22 astuces auxquelles on pense rarement pour voyager pas cher

On entend souvent que « les voyages forment la jeunesse » ou que l’on peut être « Heureux, comme Ulysse, en faisant un beau voyage ». On y croit dur comme fer, mais lorsque l’on est fauché comme les blés, les voyages se résument parfois à rendre visite à sa famille ! C’est pourquoi on a répertorié pour vous 22 astuces auxquelles on pense rarement pour voyager pas cher !

Voyager pas cher en prenant toutes les opportunités au vol

1.Choisir une compagnie aérienne low cost

A condition d’éviter les frais additionnels (sièges près de la fenêtre, bagage supplémentaire, en-cas payants…), les compagnies low cost constituent un excellent moyen d’économiser de l’argent sur vos vols. Bien sûr, il vous faudra être prêt à sacrifier un peu de confort et accepter de voyager léger.


2.Rester flexible

Si vous êtes souple sur vos dates de départ, prêt à voyager de nuit, pas très pointilleux sur la météo, vous économiserez sur vos billets d’avion et votre budget hébergement en voyageant en dehors de la saison haute.


3.Être prêt à changer ses plans

Pour bénéficier des promotions de dernière minute sur les vols, évitez de réserver votre billet d’avion trop tôt et soyez prêt à changer légèrement votre organisation. Partir d’Orly plutôt que de Charles de Gaulle ou de Bordeaux plutôt que de Toulouse vous permettra parfois de trouver de belles opportunités. 


4.Oser l’indemnisation pour annulation d’un vol

En cas de vol annulé, vous avez des droits et pouvez sans remords demander une indemnisation. Cela vous aidera à faire de sacrées économies. Votre billet sera remboursé et vous pourrez vous offrir une autre destination de rêve !


5.Jouer la baby-sitter

En acceptant de servir d’accompagnateur pour le trajet en avion d’un enfant, votre billet peut être pris en charge en partie ou intégralement par la famille du bambin.


Voyager pas cher en bien gérant ses repas

6.Limiter les restaurants

Au lieu de manger au restaurant tous les jours, prenez le temps de vous préparer un sandwich pour le déjeuner ou un plat à réchauffer pour le dîner. Si vous séjournez dans une auberge de jeunesse ou louez dans Airbnb, vous aurez sans doute une cuisine à votre disposition.  Cela vous permettra de prendre 15 à 30 minutes le matin avant vos excursions pour vous préparer vos petits pique-nique et en-cas du jour.

Economie :  30 euros par jour et par personne.


7.Manger local

Découvrir la gastronomie locale, fait non seulement partie de la joie du voyage, mais vous offre aussi l’opportunité de bien manger en économisant de l’argent. D’une part les produits locaux seront plus savoureux que les denrées importées et bien sûr toujours moins chers. Le bol de nouilles à 2 euros ou les empanadas achetés à un marchand ambulant dans les rues de Quito vous feront apprécier les mets locaux tout autant que votre porte-monnaie appréciera les économies.

Economie : minimum 15 euros par jour et par personne.


8.Emporter les restes chez vous

Si vous allez au restaurant, sachez aussi qu’il n’est pas incongru dans certains pays de demander à la serveuse de vous réserver les aliments qui restent dans votre assiette. C’est le même principe anti-gaspi que le doggybag, mais vous n’avez pas besoin d’aboyer pour y avoir droit ! Je l’ai déjà fait en France et en Amérique latine (Equateur).

Economie  : environ 10 euros.


Voyager pas cher en restant connecté à moindre coût

9. Dégoter le Wifi gratuit

Dans les bibliothèques et les cafés, vous trouverez du réseau gratuit pour vous connecter.


10. Utiliser des applis pour rester en contact

Pour communiquer avec vos proches (restés au loin !), n’oubliez pas d’utiliser des services gratuits tels que Skype, whatsapp ou messenger…  Cela vous coûtera zéro euro alors que les abonnements internationaux plombent littéralement un budget voyage… surtout en cas de dépassement de forfait !


Voyager pas cher en se logeant pas cher

11.Le couchsurfing

On ne présente plus cette pratique qui consiste à être accueilli par un particulier, uniquement par hospitalité.  Cela permet non seulement de faire des économies mais aussi de rencontrer une communauté de personnes bienveillantes (dans la plupart des cas !). Vous bénéficierez aussi de conseils donnés par des locaux connaissant leur pays mieux que les guides de voyages !


12.Le house-sitting

Vous avez obtenu votre billet d’avion gratuit en faisant du baby-sitting, passez maintenant au house-sitting. Grâce à des plateformes sécurisées, vous serez mis en relation avec des propriétaires qui vous laisseront les clés de leur logement à condition que vous preniez soin de leurs maisons et parfois de leurs animaux de compagnie.  Il faut donc être prêt à s’occuper d’un kangourou en Australie ou d’un hippopotame en Afrique ! Mais vous serez bien souvent logés dans des fermes spacieuses ou des maisons très luxueuses.


Voyager pas cher en travaillant

On peut siffler en travaillant mais on peut aussi voyager en travaillant !

13.Faire du volontariat

Deux options de volontariat sont envisageables :

  • Le VIE, Volontariat International en entreprise : il est réservé aux jeunes de moins de 28 ans et peut durer de 6 à 24 mois. Il permet non seulement de découvrir une contrée, mais aussi d’acquérir des compétences professionnelles.
  • Le VSI, Volontariat de Solidarité Internationale : il s’agit de rejoindre une ONG pour y accomplir une œuvre humanitaire (enseigner le français, protéger des espèces en voie de disparition, aider une population démunie…)

14.Pratiquer le woofing

Devenez fille au pair pendant quelques semaines, guide dans un château privé ou palefrenier pour bénéficier d’un logement et parfois même être nourri/logé dans un pays à l’autre bout du monde ou en Europe. 


Voyager pas cher en trouvant de bonnes opportunités de visites

15.Faire appel à des guides locaux gratuits

Dans la plupart des grandes capitales du monde, vous trouverez des locaux prêts à vous servir de guide gratuitement. Ils connaissent leur ville comme le fond de leur poche et cela ne videra pas les vôtres ! Laissez-leur quand même un pourboire !

Economie  : entre 1 à 10 euros par personne


16.Visiter gratuitement les musées.

Comme en France, les musées de certaines villes sont gratuits au mois un jour par mois. Pensez à organisez votre séjour de façon à bénéficier de ce bon plan ! Le MOMA de New- York est gratuit tous les vendredis de 16 à 20 h.  Il y a aussi des musées gratuits toute l’année et qui abritent cependant de merveilleuses collections.  Rien qu’à Londres, vous avez plus de 10 musées qui ne vous feront sortir  aucune pièce de votre poche : British Museum , le Natural History Museum, la National Gallery, l’Imperial War Museum etc…

Economie  : de 5 à 20 euros par personne et par musée.


Voyager pas cher en surveillant son budget

17.Échanger vos devises avec d’autres voyageurs

Si vous faites un tour du monde ou visitez plusieurs pays, avant de quitter une contrée, tentez d’échanger la menue monnaie qu’il vous reste avec d’autres voyageurs. Les banques n’acceptent que très rarement de reprendre vos petites pièces à votre retour chez vous.


18.Négociez

Contrairement à la France où les prix sont fixes, vous pourrez négocier dans beaucoup de pays sans paraître malpoli. Il est possible de négocier le prix de son hôtel, de son taxi ou de vos souvenirs.


19.Maximalisez vos retraits d’argent

Vous éviterez ainsi des frais bancaires trop importants. Retrouvez nos conseils pour utiliser sa carte de paiement à l’étranger.

Economie : de 5 à 100 euros.


Voyager pas cher en optimisant vos déplacements

20.Louez votre voiture à l’étranger

Eh oui…les mêmes filiales de location de véhicules ne pratiquent pas des prix identiques. En louant votre voiture dans une agence au Portugal, vous risquez d’obtenir une belle ristourne !

Economie : au minimum 50 euros.


21.Co-voiturez !

La plupart des grandes villes d’Europe possèdent leur « blablacar » régional. Il existe aussi des plateformes de co-voiturage européen (carpooling).

Economie : de 20 à plus de 100 euros.


22.Marchez !

Economisez sur les taxis, en visitant les villes à pieds ! C’est certainement plus facile pour admirer les richesses architecturales et pour reprendre le pouls d’un pays. Et comme 1 kilomètre à pied ça use ça use , 2 kilomètres à pied ça use ça use , 3  kilomètres à pied ça use ça use les souliers…optez plutôt les transports en commun. Les taxis ont tendance à vous faire payer très cher leurs courses.


Avez-vous trouver d’autres astuces pour voyager pas cher ?


Recommandé pour vous :


Publié le 22 octobre 2018 | Auteur : axelle

Laisser un commentaire