Comparatif Guadeloupe ou RéunionQue choisir pour vos vacances ?

Par Mélanie Guitton Le 29/04/2021

Vous rêvez de vacances au soleil à l’autre bout du monde ? Vous vous voyez déjà les orteils en éventail ou en train de crapahuter dans des décors merveilleux ? Entre un voyage en Guadeloupe ou à La Réunion, votre cœur balance. Chacun de ces DOM-TOM français a ses caractéristiques : localisation, paysage, gastronomie, évènements majeurs ou encore moyens de transports. À travers cet article, découvrez plusieurs points de comparaison qui devraient vous aider à faire votre choix pour vos prochaines vacances !

Distance et décalage horaire

  • La Guadeloupe se trouve dans l’hémisphère nord, à 6 751 km de la France. Il faut compter 8h40 d’avion en vol direct de Paris à Pointe-à-Pitre. L’île fait 1 628 km2 et subit un décalage horaire allant de -6h à -5h (selon les villes et/ou la saison) avec la France métropolitaine. L’archipel se situe dans la mer des Antilles d’un côté et l’océan Atlantique de l’autre, sous le Tropique du Cancer.
  • La Réunion, elle, se trouve dans l’hémisphère sud, à 9 360 km de la France. Comptez 11h d’avion en vol direct pour rejoindre Saint-Denis de La Réunion, le chef-lieu, depuis Paris. L’île de 2 512 km2 a un décalage horaire moins conséquent que la Guadeloupe : +2h en été et +3h en hiver. Elle se situe dans l’océan Indien, juste au-dessus du Tropique du Capricorne.

La meilleure période pour partir en Guadeloupe et à la Réunion

La meilleure période pour vous rendre en Guadeloupe ou sur l’île de La Réunion est un facteur qui peut vite départager votre choix pour vos prochaines vacances ! En effet, comme les deux îles sont situées dans des hémisphères différents, la période idéale pour s’y rendre n’est pas la même.

  • Rendez-vous en Guadeloupe entre décembre et avril, durant la saison sèche. C’est là que vous profiterez pleinement des plages, de la chaleur et du soleil. C’est aussi la saison où il y a le plus de touristes. Venir entre mai et novembre est une alternative pour éviter la foule. Mais vous n’éviterez pas la pluie.
  • La saison sèche de La Réunion s’étend quant à elle de mai à novembre. Le bon climat permet de profiter des plages et des randonnées. En juillet et août, l’île connaît l’affluence touristique la plus élevée. Venez si possible en avant ou en arrière-saison. Entre novembre et mai, la chaleur peut devenir étouffante et la pluie est très fréquente.

Les transports et les déplacements

Comment faire pour bouger facilement sur place quand on sait qu’il est évidemment compliqué de venir avec sa propre voiture ?

Guadeloupe

En Guadeloupe, vous aurez le choix entre 4 moyens de transports :

  1. Le bus permet d’aller de ville en ville. Mais assurez-vous d’avoir du temps devant vous car les horaires sont plutôt aléatoires. De plus les bus sont moins nombreux, voire parfois inexistants le week-end et les jours fériés.
  2. La location de voiture en Guadeloupe est quasiment obligatoire. C’est en effet le moyen de transport qui offre le plus de liberté pour visiter l’île comme bon vous semble. Privilégiez les agences de location de voiture classiques plutôt que certaines semblant trop bon marché.
  3. La location de deux-roues est peu développée.
  4. Les liaisons maritimes permettent de rejoindre les îles de l’archipel. Veillez à regarder les conditions météorologiques et de navigation, surtout si vous êtes sujets au mal de mer !

Réunion

Côté île de La Réunion, la location de voiture est aussi la solution la plus pratique pour se déplacer. Les deux-roues sont là aussi peu courantes.

Quant aux bus, La Réunion est mieux desservie que la Guadeloupe.

Les atouts touristiques majeurs de la Réunion et de la Guadeloupe

Afin de vous aider à choisir entre l’île de La Réunion ou la Guadeloupe pour vos prochaines vacances, voici quelques incontournables de chaque département qui pourraient faire pencher la balance :

Côté Guadeloupe :

  • 7 îles pour 1 destination : 2 principales (Basse-Terre et Grande-Terre) et 5 plus petites.
  • Nombreuses plages paradisiaques, dont celle de la Caravelle à Sainte-Anne.
  • Possibilité d’aller vers d’autres îles des Caraïbes : Martinique, Saint-Barthélemy, Dominique, Sainte-Lucie, etc.
  • Faire l’ascension de la Soufrière, un volcan actif au sud de Basse-Terre.
On vient principalement en Guadeloupe pour ses magnifiques plages, comme ici celle de Sainte-Anne.

Côté Réunion :

  • Le Piton de la Fournaise est l’un des volcans les plus actifs du monde. Vous pourrez notamment voir les coulées de lave.
  • L’hindouisme est la deuxième religion de La Réunion. Tous les ans en novembre se tient Dipavali, l’une des plus importantes fêtes tamoules.
  • Randonner dans les 3 incroyables cirques inscrits à l’UNESCO : Cilaos, Salazie et Mafate
  • Possibilité d’aller vers les îles Madagascar et Maurice
On vient principalement à la Réunion pour ses paysages dingues et ses possibilités de randonnées, comme ici dans le cirque de Mafate

Les paysages, plutôt Guadeloupe ou Réunion ?

  • La Guadeloupe et la Réunion possèdent toutes deux un Parc National inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. La Réunion a été classée en 2010 pour ses « pitons, cirques et remparts ». Tandis que la Guadeloupe a été classée en 1992.
  • Les paysages des deux îles sont bien différents. Tandis que la Guadeloupe est réputée pour ses plages, La Réunion l’est plutôt pour ses montagnes. La Réunion est plus sauvage et intense, notamment avec le piton de la Fournaise, plus actif que celui de la Soufrière. Par ailleurs, la mangrove recouvre 200 km² de la Guadeloupe alors qu’elle n’existe pas à La Réunion.

La faune et la flore

La faune en Guadeloupe : chauves-souris, iguanes, tortues de terre et de mer, baleines à bosse, cachalots, dauphins, colibri, pic de Guadeloupe (oiseau endémique), ratons laveurs, etc. En pratiquant le snorkeling, vous découvrirez la richesse des fonds marins : coraux, éponges, vivaneau, grande-gueule, crabe, étoile de mer, langouste, oursin, etc.

La faune sur l’île de la Réunion : comme en Guadeloupe, les mammifères sont peu nombreux à La Réunion. Vous observerez surtout des oiseaux dont le paille-en-queue, l’un des oiseaux les plus emblématiques de l’île. Mais aussi : tortues terrestres et marines, lézards, geckos verts, récif corallien, etc.

Côté flore, la Guadeloupe possède de nombreuses espèces tropicales qu’on peut retrouver un peu partout dans les Antilles tandis que La Réunion a une flore unique au monde avec un taux d’endémisme très élevé.

La gastronomie

On entend souvent que La Réunion est une « terre aux mille visages ». Au carrefour des civilisations d’Europe, de Madagascar, d’Inde, d’Asie et d’Afrique, le métissage se fait sentir jusque dans la cuisine. En plus de la gastronomie créole historique, vous trouverez donc de nombreuses cuisines du monde.

Une boisson réunit les deux îles : le rhum. Les deux départements cultivent en effet la canne à sucre. D’ailleurs, parmi les lieux incontournables à visiter en Guadeloupe, ne manquez pas de visiter les distilleries de rhum !

Les spécialités réunionnaises sont le cari, la vanille, le curcuma ou encore les rougails. En Guadeloupe vous dégusterez plutôt la soupe à Congo, le poulet Colombo ou encore les fameux acras de morue antillais. Côté fruits, goyave, papaye ou encore ananas sont très courants dans les deux îles. Vous les trouverez surtout sur les marchés.

Laisser un commentaire