Basse-Terre en Guadeloupe : Que faire, que voir ? Nos coups de cœur

Si l’on admet que la Guadeloupe ressemble à un papillon, Basse-Terre est de loin la plus haute et la plus sauvage des deux ailes de ce papillon.

Basse-Terre gagne en popularité chaque année et se voit de plus en plus appréciée des touristes. Si vous avez prévu de vous rendre à Basse-Terre en Guadeloupe : nous vous indiquons que faire, que voir et nous vous partageons nos coups de cœur.


Nos sites coups de ❤ à Basse-Terre

Chutes du Carbet

Vous pouvez atteindre trois des chutes du Carbet (une chute de 65 pieds, la seconde de 360 pieds, la troisième de 410 pieds) par un long chemin escarpé depuis le village d’Habituée. En montant vous passez le Grand Étang, un lac volcanique entouré d’une végétation épatante. Les fans de « Walking Dead », seront heureux d’apprendre qu’il y a un étant appelé, l’étang Zombis, qui selon certaines légendes hébergerait des mauvais esprits.


Cascade aux écrevisses

Dans le parc national de la Guadeloupe, la cascade aux écrevisses est l’un des endroits les plus beaux et les plus populaires de l’île. Il y a un sentier balisé menant à cette splendide cascade, qui se jette dans la rivière Corossol. C’est un bon endroit pour faire trempette.


Îlet Pigeon

Cette petite île rocheuse à quelques centaines de mètres de la côte est le site du parc sous-marin Jacques Cousteau, le meilleur site de plongée sous-marine et de snorkeling de l’île. Plusieurs boutiques proposent des excursions de plongée dans la réserve, et certaines croisières à la voile s’y rendent pour y emmener les amateurs de plongée en apnée. Alors, prenez votre respiration, les fonds de l’îlet Pigeon sont époustouflants.


Le Jardin botanique

Ce parc de 7 hectares situé dans la commune de Deshaies, abrite des perroquets et des flamants roses. Un sentier pédestre vous fait circuler parmi des étangs où flottent des nénuphars, des jardins de cactus et toutes sortes de fleurs et de plantes tropicales, y compris des orchidées à profusion. Au milieu des fougères exotiques, des bougainvilliers, on peut emprunter des petits ponts en bois et s’arrêter sous un belvédère. Un restaurant panoramique offre un menu étonnamment sophistiqué.  Les enfants pourront profiter des jeux qui y sont installés.


Les Mamelles

Ce sont deux sommets situés dans le parc national de la Guadeloupe. On y trouve de nombreux chemins de randonnées allant du niveau facile à très difficile.  La route de la Traversée, ou route des Mamelles, traversant la Basse-Terre d’est en ouest, circule entre les deux mamelles (en tout bien tout honneur !) : le piton de Pigeon ou Déboulé (768 m) et le piton de Petit-Bourg (716 m).


La Soufrière

Surnommé « vié madanm la » en créole (vieille dame en français), le volcan est encore en activité et se trouve dans le parc national de Saint-Claude. Il est tout à fait possible d’accéder à son sommet grâce à divers circuits de randonnée pédestre. Attention toutefois, certains secteurs sont interdits à cause des émanations de gaz acides et toxiques.


Notre shopping coup de ❤ à Basse-Terre

Basse-Terre abrite des magasins de mode tout comme en métropole mais aussi de créateurs locaux. Quant à l’artisanat local, il regroupe de belles sculptures sur bois, du linge de table et des poupées madras, des paniers et chapeaux de paille tressés, des chapeaux de pêcheur en bambou fendu. Bien sûr, le souvenir typiquement guadeloupéen est le rhum. Ne repartez pas non plus sans un petit assortiment d’épices.

Nos plages coups de ❤ à Basse-Terre

Plage de Malendure

En face de l’îlet Pigeon et du parc sous-marin Jacques Cousteau, il y a une longue plage volcanique grise sur les eaux calmes des Caraïbes. Elle possède de bonnes infrastructures (parking, toilettes…), des cabanes de plage, des snacks et est toujours très propre. Son activité nocturne devrait plaire aux fêtards !


Plage de la grande Anse

Il s’agit de l’une des plages les plus grandes de Guadeloupe. Elle se trouve à Bouillante et possède un sable beige et doux abrité par des palmiers. On peut déjeuner au Karacoli, qui sert des spécialités créoles et met à disposition des chaises longues.


Nos restaurants coup de ❤ à Basse-Terre

Le Rocher de Malendure

Dans ce restaurant très apprécié des touristes, vous serez installés sur une terrasse à plusieurs étages et pourrez admirer le magnifique panorama en dégustant des bons petits plats. Le poisson qui est servi est, on ne peut plus frais, car il sort du bateau pour se retrouver dans votre assiette !  Pour régaler vos papilles, nous vous conseillons, les sushis à l’antillaise ou les écrevisses grillées ; ou mieux encore, les jumbos dans une riche sauce à la crème et au rhum.  Vous pouvez aussi, sélectionner votre homard directement dans le vivier avant de le déguster.


La Savane

Dans ce restaurant familial surplombant la baie cristalline de Deshaies, vous serez servi dans une ambiance internationale car chacun des membres de la famille a une histoire à raconter. Emilia, la mère est portugaise et a vécu en Angola pendant des années, apporte la touche africaine au décor. Vincent, le père est un Français ancien fabricant de confiseries en Suisse. C’est lui qui vous régalera de ses pâtisseries.  Tatiana, la fille est au service et parle anglais couramment. A vos menus, des ingrédients de qualité, de la créativité culinaire et du poisson ultra-frais.


Chez Clara

En menant sa carrière de danseuse de jazz, Clara a parcouru les capitales européennes. Son restaurant est aussi haut en couleur qu’elle est excentrique. Aujourd’hui, son frère a repris le restaurant et Clara y fait encore des apparitions.  On y sert des currys créoles enivrants, et le chef a une manière remarquable de préparer le lambi (conque), le poulpe et toutes les sortes de poissons pêchés dans l’île.  Pour le dessert, nous vous conseillons, leur inimitable tarte Tatin à l’abricot ou la surprenante tarte aux patates douces.


Nos monuments coups de ❤à Basse-Terre

Fort Delgrès

Autrefois nommé fort Saint-Charles, cette construction classée monument historique  fut le témoin de la lutte franco-anglaise dans les Antilles et de celle de Louis Delgrès,  un officier mulâtre qui s’engagea contre rétablissement de l’esclavage par Richepanse. Dominant la ville de Basse-Terre, on accède à ses  épaisses murailles de pierres surplombant la mer et offrant un magnifique panorama sur la mer, la ville et la montagne par les ruelles du quartier du Carmel.


Maisons typiques et classées

Plusieurs maisons du centre-ville bâties à la fin du XVIIIe siècle ont été inscrites ou classées aux monuments historiques. Nous vous conseillons la maison Chapp, la maison Coquille, la maison Liensol et la maison Matis ainsi que le lycée Gerville-Réache.


Nos musées coups de ❤ à Basse-Terre

Le musée Gerty-Archimède

Ouvert depuis 1984 dans la maison où vécut l’avocate et femme politique Gerty Archimède, il retrace sa vie et son implication.


Musée du café

Des plaques , des outils et des photos racontent l’histoire du café sur l’île. Vous y apprendrez que le café était autrefois la principale culture guadeloupéenne et ferez la connaissance avec la famille Chaulet qui le cultive et le vend depuis très longtemps.


Nos coups de ❤ gourmands à Basse-Terre

Distillerie du Domaine de Séverin

Dans cette distillerie historique ancienne, située à Sainte-Rose, un nouveau « Petit Train » traverse la plantation à 9h30, 10h30 et 11h30 et de nouveau à 14h et 15h. Le train passe par des étangs d’écrevisses (ils cultivent la variété jumbo ouassous), des champs dorés de canne à sucre, la roue à aubes de la distillerie et la grande maison la famille Marsolle, propriétaire de l’habitation depuis 1928. L’impressionnante grande maison à piliers blancs avec vérandas à deux étages est aujourd’hui un musée ouvert à la visite. Le domaine est pittoresque et l’ambiance y est unique qu’il a récemment servi de décor pour le tournage d’une série franco-britannique « Murder in Paradise ». Une salle de dégustation et une boutique-cadeaux vendent du rhum, des liqueurs, des épices et des sauces piquantes. Il  y a un restaurant en plein air qui sert des écrevisses géantes.


Domaine de Vanibel

Le café guadeloupéen est considéré comme l’un des meilleurs au monde. Le propriétaire du domaine ne se lassera pas de vous le dire si vous visiter son exploitation. Pensez à bien vous vêtir  pour aller dans la brousse, récolter la vanille et des grains de café dans les arbres. Son enthousiasme et sa passion pour ce qu’il cultive et produit rend la promenade d’une trentaine de minutes à travers les bois riche en découvertes. Ensuite  vous participerez à une dégustation de café et de fruits tropicaux frais dans la maison en pierres. Vous pourrez aussi acheter quelques paquets de café ou des gousses de vanille. Et si affinités, des gîtes sont proposés à la location dans le domaine.  Le café du petit déjeuner y est toujours bon !

Pa ni pwoblèm, vous êtes certains de vous plaire à Bastè !

Crédit photo : Jean-Philippe Mougin / Enzo /  Soraya Houiche / Matt W / Thomas Caulier



Recommandé pour vous :


Publié le 25 juin 2018 | Auteur : axelle

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser