Vu votre passion pour les cétacés et les baleines en particulier, vous êtes prêt à aller jusqu’au bout du monde. Cette fois ce sera la Nouvelle-Zélande ! Pour savoir où et quand partir, découvrez les lieux incontournables pour accroître votre chance de rencontrer des baleines lors de votre voyage en Nouvelle-Zélande.


Les lieux à ne pas manquer dans l’île du Sud

L’île du sud abrite quelques spots, propices à l’observation des baleines dans leur milieu naturel. Certains sortent du lot, grâce à la grande probabilité d’y rencontrer des cétacés comme les cachalots, les baleines à bosse ou encore les dauphins.

Kaikoura, la destination pour voir la baleine en Nouvelle Zélande

Si on ne doit choisir qu’une seule destination pour rencontrer la baleine en Nouvelle Zélande, alors ce sera Kaikoura. Cette ville côtière de l’Est de l’île du Sud est l’un des endroits au monde où les chances de rencontrer des animaux marins sont les plus élevées.

Les grands cétacés comme les petits aiment, en effet, batifoler dans les eaux profondes au large de Kaikoura. Le choix des cétacés pour cet endroit est favorisé par les configurations géographiques des fonds marins au large de Kaikoura. Non seulement le plateau continental plonge abruptement pour former des profondeurs abyssales, mais la température de l’eau est également idéale. En effet, les courants marins chauds du nord et les courants froids de l’Antarctique se rencontrent près de Kaikoura. Cet environnement, où abonde la nourriture, est favorable aux baleines et aux dauphins.

Pour voir la baleine en Nouvelle-Zélande, privilégiez certains sites qui sortent du lot, grâce à la grande probabilité d’y rencontrer des cétacés comme les cachalots et les baleines à bosse, sans oublier les mouettes.
La côte-est des îles néo-zélandaises est propice à l’observation des baleines dans leur milieu naturel.

Les meilleures périodes pour voir une baleine en Nouvelle-Zélande, au large de Kaikoura varient en fonction des espèces.

  • Toute l’année : il est possible d’observer la population résidente de grands cachalots tout au long de l’année.
  • de décembre à mars : les visiteurs auront de grande chance de rencontrer des orques.
  • en juin et en juillet : les visiteurs pourront apercevoir des baleines à bosse ainsi que de plusieurs espèces de dauphins.

Cela explique pourquoi des excursions en haute mer, au large de Kaikoura sont régulièrement organisées, quelle que soit la saison. C’est certain ! Kaikoura est la destination à privilégier pour se donner la chance d’observer la baleine en Nouvelle-Zélande.

Marlborough Sounds, pour observer la baleine à fanon en juin/juillet

Marlborough Sounds fut autrefois connu par les harponneurs, lorsque la chasse à la baleine était une activité lucrative. Désormais, il s’agit d’une destination appréciée des passionnés d’observation d’animaux marins dans leur milieu naturel. Et pour cause, des espèces de cétacés passent par Marlborough Sounds pendant leur migration.

Voici les meilleures périodes pour observer les baleines de Nouvelle-Zélande à Marlborough Sounds.

  • D’octobre à mars : c’est la période à privilégier pour observer des orques, l’espèce de baleines les plus sociables au monde, mais aussi les plus agressifs.
  • En juin et en juillet : c’est la période de migration des baleines à fanon
Marlborough Sounds, passage obligé de certaines espèces de cétacés pendant leur migration en juin et en juillet, est une destination à privilégier, si on veut observer la baleine en Nouvelle-Zélande.
Marlborough Sounds est idéal pour observer la baleine à fanon en juin/juillet.

Il est possible de réserver ses billets pour une excursion au large de Marlborough Sounds, via des agences spécialisés en Whalewatching.

Akaroa, pour observer des baleines à bosse de juin à juillet

Les eaux abritées du port d’Akaroa, non loin de Christchurch, sont connues pour ses dauphins d’Hector néo-zélandais. En effet, c’est le seul endroit au monde où l’on peut les approcher de près. Les dauphins d’Hector néo-zélandais sont la plus petite et la plus rare des espèces de dauphins de la planète. Mais ce ne sont plus les seules espèces de cétacés à batifoler dans ces eaux paisibles. Vu que depuis quelques années, les baleines à bosse viennent également profiter de la nourriture abondante, en juin et juillet.

Des compagnies de croisières et de Whalewatching organisent des sorties en mer durant cette période, au grand bonheur des passionnés de baleines en Nouvelle-Zélande.


Les lieux à ne pas manquer dans l’île du Nord

Moins célèbres que les destinations d’observation de baleines en Nouvelle-Zélande, les destinations baleine de l’île du Nord permettront aussi aux passionnés de Whalewatching de s’adonner à leur lubie.

Golfe de Hauraki, pour observer la très rare Rorqual de Bryde

Le Golfe de Hauraki, parc marin de plus de 1,2 millions d’hectares foisonne de vie marine. Il fait partie des endroits incontournables pour observer la baleine en Nouvelle-Zélande. Situé à quelques encablures d’Auckland, le Golfe de Hauraki offre 75% de chance de rencontrer une baleine ainsi que d’autres espèces de cétacés comme les dauphins. De plus, il s’agit d’un spot intéressant pour observer le très rare Rorqual de Bryde. Pour avoir la chance d’observer ce type de baleine en Nouvelle-Zélande, il suffit de s’arranger pour venir à Auckland pendant l’hiver austral, notamment entre mai et juillet, lorsque les baleines migrent vers des eaux plus chaudes.

Bay of Islands (la Baie des îles), pour observer des baleines rares

La configuration géographique de la Baie des îles, en fait un endroit propice à la rencontre de quelques espèces de cétacés. Les plus connues sont les orques bien que la possibilité d’y apercevoir des rorquals de Bryde n’est pas à exclure. Cette destination n’est pas la plus connue des sites d’observation des baleines en Nouvelle-Zélande, mais comme l’endroit figure sur la route des baleines lors de leur migration, il est également possible d’y rencontrer des globicéphales, des baleines à bosse et même des rorquals bleus.

Bay of Plenty (la Baie de l’abondance), pour rencontrer des baleines

Dans la Baie de l’abondance (Bay of Plenty) se situe le volcan actif de white Island. Il s’agit d’un des rares endroits où l’on peut admirer des baleines en Nouvelle-Zelande. En effet, l’écosystème tout autour de l’île volcanique favorise un environnement propice à de nombreuses espèces marines, notamment une importante population de mammifères marins. Outre les dauphins qui se trouvent en abondance dans la Bay of plenty, d’autres espèces de baleines y sont également présentes. La meilleure période coïncide avec l’hiver austral, lorsque les baleines migrent vers des eaux plus chaudes.

White Islande, dans la Baie de l’abondance, offre d’autres centres d’intérêt en sus de l’observation de baleines en Nouvelle-Zélande.
Profitez de votre escapade à White Islande pour allier observation de baleines et randonnées.

Quelques recommandations pour profiter de son séjour baleine en Nouvelle-Zélande

Outre le choix de la destination, il est également important de bien se préparer pour profiter au maximum de son séjour.

Pensez donc à mettre dans votre valise de tenues vestimentaires appropriées, sachant qu’en juin/juillet, l’hiver austral bat son plein et que dans certains endroits il peut faire vraiment froid. Informez-vous du temps qu’il fait en Nouvelle-Zélande à la période choisie.

Voici quelques recommandations :

  • amenez un appareil photo ou une camera pour immortaliser le moment de la rencontre,
  • emporter des jumelles, pour avoir une vision plus nette de l’animal observé,
  • portez des vêtements chauds, sachant que la brise marine accentue la sensation de fraîcheur,
  • mettez des lunettes de soleil pour protéger vos yeux des réverbérations,
  • emportez des remèdes contre le mal de mer : ce serait dommage de louper des beaux spectacles à cause de vos malaises.

Déterminez également à l’avance les activités que vous comptez faire, sachant qu’on peut observer la baleine en Nouvelle-Zélande :

  • en bateau : c’est l’option la plus sûre car on peut se rapprocher des animaux sans les effaroucher.
  • en Kayak : pour ceux qui aspirent à une montée d’adrénaline et des expériences plus intenses.
  • à la nage : certaines espèces de baleine, assez dociles, se laissent approcher par des nageurs (cas des requins-baleines).
  • survol en hélicoptère ou en avion : cette option coûte assez cher bien qu’elle permette de distinguer nettement la silhouette de l’animal sous l’eau.

Maintenant que vous connaissez l’essentiel sur l’observation de baleine en Nouvelle-Zélande, il ne vous reste plus qu’à concrétiser votre projet. Trouvez d’autres informations pertinentes pour préparer votre voyage dans ces contrées lointaines de sorte que votre séjour se déroule à merveille.

Auteur : Roseline Article publié le : 06/01/2020, dernière mise à jour le : 20/07/2020


Recommandé pour vous :

Laisser un commentaire