La carte touristique du Costa Rica

Voici les 45 lieux à visiter que nous avons sélectionné pour le Costa Rica. Cliquez sur les différents lieux afin d'obtenir plus de détails ou parcourez la liste des lieux en dessous de la carte.

Chargement de la carte en cours...
les incontournables les lieux secrets en famille endroits insolites nature et randonnée

Où aller au Costa Rica : les incontournables

Vous souhaitez découvrir les endroits incontournables au Costa Rica ? Nous avons sélectionné 10 endroits où aller : Monteverde Cloud Forest Reserve, La Fortuna, Cartago, Jaco, Santa Teresa, Puerto Viejo de Talamanca, Le parc Manuel Antonio, Samara, Montezuma et Dominical. Découvrez notre sélection "Costa Rica Les incontournables : Que voir ?" sur une carte touristique en cliquant sur le lien ci-dessous ou en détail en dessous.

Monteverde Cloud Forest Reserve Google maps

Ce village d’altitude n’est pas le plus facile d’accès, mais c’est un passage obligé lors d’un voyage au Costa Rica. C’est ici que vous trouverez des forêts primaires absolument fascinantes. En raison de la température fraîche et de l’humidité, il y a toujours de la brume sous la canopée, ce qui donne une ambiance un peu mystérieuse aux arbres millénaires.

La Fortuna Google maps

La Fortuna est assez banale, mais elle possède quand même un atout majeur : une vue imprenable sur le volcan Arenal. Cependant, le volcan n’aime pas se montrer, et cache souvent sa tête dans les nuages. Cette ville est un bon pied-à-terre pour faire les nombreuses activités proposées dans le Nord du Costa Rica.

Cartago Google maps

Il y a assez peu de patrimoine architectural au Costa Rica, mais Cartago est une exception. Vous y verrez la superbe basilique Nuestra Señora de Los Angeles, un lieu très important pour les pèlerins catholiques. L’édifice est immense, et son style byzantin ne laisse personne de marbre.

Jaco Quand partir ? Google maps

Jaco est une station balnéaire très populaire. Les infrastructures sont assez bien développées, la plage est longue et dorée, et les bars sont nombreux. Ici, on vient principalement pour apprendre à surfer, sortir le soir, et prendre du bon temps sous le soleil.

Santa Teresa Google maps

Voici un petit village aux airs de bout du monde qui vous plaira sûrement. Il faut s’accrocher pour arriver jusqu’à Santa Teresa, mais une fois sur place, l’atmosphère bohème et détendue vous fera oublier tous vos tracas. Les deux activités incontournables de ce village sont le surf et la contemplation du coucher de soleil.

Puerto Viejo de Talamanca Google maps

Direction le Sud-est du pays, pour des vacances aux Caraïbes. Sur cette côte, l’atmosphère est totalement différente du Pacifique. À Puerto Viejo, on aime la plage de sable noir, l’eau tiède et limpide, la jungle remplie d’animaux, et la nourriture typiquement caribéenne.

Le parc Manuel Antonio Google maps

C’est le parc national le plus connu du pays, et aussi le plus visité. C’est tout simplement un trésor inestimable qui abrite une biodiversité extraordinaire. À Manuel Antonio vous verrez plusieurs espèces de singes dans les arbres, des paresseux, des iguanes, des serpents, des oiseaux, mais aussi des plages sublimes, la mangrove, des forêts primaires, et une vie sous-marine époustouflante.

Samara Quand partir ? Google maps

Bienvenue dans une des villes principales de la péninsule de Nicoya. Samara est connue depuis bien longtemps par les « Ticos » comme un lieu idéal pour passer le week-end. On y trouve un joli littoral avec des vagues parfaites pour les surfeurs débutants, des couchers de soleil incroyables, et de nombreuses activités à essayer.

Montezuma

Montezuma Quand partir ? Google maps

Les visiteurs s’arrêtent généralement à Montezuma pour aller explorer ses cascades. On y accède après une randonnée entre les rochers, et la baignade dans l’eau fraîche est vivement recommandée ! Vous pouvez également visiter la réserve naturelle Cabo Blanco, où de nombreux animaux sauvages vivent en liberté.

Dominical

Dominical Google maps

En descendant vers Uvita, vous passerez par ce petit village qui ne paye pas de mine vu de l’extérieur, mais qui est en fait un endroit très agréable. Dominical s’étire tout en longueur autour de la plage où se rejoignent beaucoup de personnes attirées par le yoga, l’art, et les retraites spirituelles.


Les lieux secrets au Costa Rica pour aller en dehors des sentiers battus

Vous souhaitez découvrir des endroits méconnus au Costa Rica ? Nous avons sélectionné 10 endroits où aller : Tortuguero, Santa Elena, Le ficus en forme d’escalier à Monteverde, Le mirador de Jaco, La cascade Llanos del Cortes, Isla del caño, Yorkin, San Ramon, Isla del Coco et Matapalo. Découvrez notre sélection "Costa Rica en dehors des sentiers battus : Que voir ?" sur une carte touristique en cliquant sur le lien ci-dessous ou en détail en dessous.

Tortuguero Google maps

Il n’y a pas de route pour aller à Tortuguero, seulement des liaisons par bateau et par avion. Ce lieu unique au Costa Rica garde son aspect totalement sauvage. C’est un important site de ponte pour différentes espèces de tortues en voie de disparition. Le parc national est également à voir, et il offre de belles randonnées dans la jungle.

Santa Elena Google maps

À Monteverde, il y a en fait deux réserves naturelles. La moins connue est celle de Santa Elena, et c’est aussi celle où l’on est le plus tranquille. Vous traverserez une forêt vraiment magique, et pourrez peut-être même voir le fameux quetzal.

Le ficus en forme d’escalier à Monteverde Google maps

Sur les hauteurs du village, il existe un petit coin de nature où vous trouverez des ficus qui ressemblent à des escaliers. Ils ont en fait poussé autour d’un tronc qui s’est ensuite désagrégé, et il ne reste plus que le contour. Vous pourrez grimper dessus et voir la mer par temps clair.

Le mirador de Jaco Google maps

En demandant aux gens du coin, vous découvrirez un petit sentier qui monte sur les hauteurs de la ville. Il débouche sur un restaurant qui n’a jamais été fini de construire. L’endroit est vraiment étonnant avec ses nombreux graffitis, et sa vue imprenable sur la plage de Jaco.

La cascade Llanos del Cortes Google maps

Si vous passez à côté, prenez le temps de vous arrêter pour admirer cette jolie cascade. La chute est assez impressionnante, et le bassin pour se baigner est plutôt grand. Vous pouvez même organiser un pique-nique improvisé dans ce petit coin de nature protégé de la chaleur écrasante.

Isla del caño Google maps

Ce petit bout de terre au large de la péninsule d’Osa est un lieu que peu de touristes connaissent. La Isla del Caño est une zone protégée où les animaux évoluent librement sans présence humaine. Vous y verrez des raies manta, des coraux, et peut-être même des baleines si vous tombez à la bonne saison.

Yorkin Google maps

Arriver à Yorkin n’est pas simple, mais cela vous fera découvrir la campagne costaricaine. Ici, les habitants vivent encore selon des traditions ancestrales. Ils cultivent notamment du cacao, et pratiquent plusieurs formes d’artisanat. C’est l’occasion pour vous d’entrer dans la communauté et de vous immerger dans la culture des peuples autochtones.

San Ramon Quand partir ? Google maps

À seulement une heure de la capitale, après avoir roulé à travers les montagnes, vous arriverez dans cette petite ville surprenante. Les quelques visiteurs qui arrivent jusqu’à San Ramon apprécient particulièrement l’église et le musée. Il y a également des usines de cigare à proximité, si cela vous intéresse.

Isla del Coco Google maps

Cap sur « l’île au trésor », un endroit mystérieux qui se mérite. Il vous faudra environ deux jours de bateau pour relier les 500 kilomètres qui séparent la Isla del Coco des côtes costaricaines. Ce site inscrit à l’UNESCO est d’une beauté sauvage à couper le souffle, et la biodiversité est extrêmement riche, sans parler des trésors de pirate.

Matapalo Google maps

Vous cherchez une plage peu fréquentée pour vous promener ou faire du surf ? Rendez-vous au bout de la péninsule d’Osa et profitez de cet espace immense que presque personne ne connaît. C’est idéal pour respirer le bon air marin et faire un peu d’exercice en toute sérénité.


Que voir au Costa Rica en famille ?

Vous souhaitez découvrir les lieux à visiter en famille au Costa Rica ? Nous avons sélectionné 10 endroits où aller : Parque Diversiones (La Uruca), Dinosaur Park (Liberia), Kalambu Hot Springs (Alajuela), Voir les crocodiles de Tarcoles, 100% Aventura (Monteverde), Rainforest Adventure (Jaco), Parque Acuatico Villas Fantasia (Orotina), Dave and Dave’s Nature Park (Puerto Viejo de Sarapiqui), Prendre un cours de surf sur la péninsule de Nicoya et Jaguar Rescue Centre (Limon). Découvrez notre sélection "Costa Rica En famille : Que voir ?" sur une carte touristique en cliquant sur le lien ci-dessous ou en détail en dessous.

Parque Diversiones (La Uruca) Google maps Site web

Ce grand parc d’attractions est parfait pour divertir tous les membres de la famille, du plus petit au plus grand. Entre les montagnes russes, les jeux électroniques, les manèges aquatiques et les chevaux de bois, vous aurez de quoi faire !

Dinosaur Park (Liberia) Google maps Site web

Dans la superbe jungle du Costa Rica se cachent de mystérieux dinosaures. Ces animatroniques plus vrais que nature vous donneront des frissons et laisseront vos enfants bouche bée. Vous aurez vraiment l’impression d’être dans le film Jurassic Park.

Kalambu Hot Springs (Alajuela) Google maps Site web

Venez vous rafraîchir dans ce parc aquatique qui plaira à tous. D’un côté, vous trouverez une piscine thermale pour vous relaxer dans un joli décor naturel. De l’autre, c’est un festival de toboggans et d’activités ludiques qui attendent vos bouts de chou et vos ados. Pour résumer : tout le monde sera content !

Voir les crocodiles de Tarcoles Google maps

Le fleuve Tarcoles est connu pour abriter des crocodiles à l’état sauvage. Vous pourrez donc faire une excursion en bateau pour les admirer, et voir comment ils interagissent dans leur milieu naturel. C’est un vrai privilège que peu de gens ont.

100% Aventura (Monteverde) Google maps Site web

Accrochez bien votre baudrier, car vous allez recevoir une sacrée dose d’adrénaline ! Ce parc d’aventures propose un parcours d’accrobranche dans la jungle presque exclusivement centré sur les tyroliennes. Il y a même deux descentes en mode « Tarzan » avec la tête la première et les jambes relevées. En bonus, vous pourrez aussi faire un saut dans le vide.

Rainforest Adventure (Jaco) Google maps Site web

La forêt tropicale est une des plus grandes richesses du Costa Rica, et le meilleur moyen de l’explorer est en s’amusant. Alors grimpez dans le tramway aérien de ce parc de loisirs, ou louez des quads, faites un trek, ou escaladez les murs. Il y a forcément une activité qui vous tentera.

Parque Acuatico Villas Fantasia (Orotina) Google maps Site web

Pendant la saison sèche, la température peut grimper très vite au Costa Rica, et cela est parfois dur à supporter pour les enfants. Alors enfilez vos maillots de bain et venez vous éclabousser dans ce parc. Des toboggans en pagaille, des bouées colorées, et même un bateau pirate… Que demander de plus ?

Dave and Dave’s Nature Park (Puerto Viejo de Sarapiqui) Google maps Site web

Ce parc est entretenu par Dave Senior et Dave Junior, qui sont tous les deux des amoureux inconditionnels de la nature. Ils vous guideront à travers ce superbe espace arboré, afin que vous puissiez observer les différentes espèces d’oiseaux que l’on trouve ici. Vous verrez sûrement des colibris, des toucans, et peut-être des perroquets.

Prendre un cours de surf sur la péninsule de Nicoya Google maps

La péninsule de Nicoya est LA destination pour apprendre à surfer. Alors si vos ados veulent se prendre pour Brice de Nice et réussir à dompter les vagues, emmenez-les prendre un cours sur une des plages de la péninsule. Le premier qui se met debout sur la planche a gagné !

Jaguar Rescue Centre (Limon) Google maps Site web

Ce lieu est un refuge pour tous les animaux de la région autour de Puerto Viejo. Ils sont soignés par les bénévoles qui travaillent ici sans relâche. En venant faire une visite, non seulement vous verrez des paresseux, des singes, et des serpents, mais en plus, vous contribuerez à leur sauvegarde.


Nature, treks et randonnées au Costa Rica

Vous souhaitez découvrir les endroits naturels où profiter de la nature ou pour randonner au Costa Rica ? Nous avons sélectionné 9 endroits où aller : Le rio Céleste, Le volcan Irazu, Le parc national de Cahuita, Le volcan Poas, Le Cerro Chirripo, Le parc national Carara, La cascade Santuario, Le parc national Corcovado et La grotte Terciopelo (Parc Barra Honda). Découvrez notre sélection "Costa Rica Nature : Que voir ?" sur une carte touristique en cliquant sur le lien ci-dessous ou en détail en dessous.

Le rio Céleste Google maps

Cette randonnée est d’une beauté renversante. En montant vers la cascade, vous croiserez de nombreux animaux sauvages (surtout si vous prenez un guide). Ensuite, vous arriverez au clou du spectacle : une chute d’eau dont le bassin est d’un bleu clair irréel. Il y a même un endroit où l’on voit la délimitation entre ce bleu et la rivière classique.

Le volcan Irazu Google maps

Ce géant de feu et de roche culmine à près de 3 500 mètres d’altitude. Et la bonne nouvelle, c’est que vous n’aurez aucun effort à faire pour grimper au sommet, car un bus peut vous y déposer. Vous pourrez admirer le cratère, le lac turquoise, et le panorama sur la région centrale du pays.

Le parc national de Cahuita Google maps

Ce parc national au bord des Caraïbes est une petite merveille. Vous longerez la plage de sable blanc avec des cocotiers et de l’eau turquoise, tout en vous enfonçant dans la jungle. La promenade donne l’occasion de voir les petits singes à tête blanche, les paresseux, de nombreux oiseaux, des iguanes, des serpents, et bien d’autres animaux emblématiques.

Le volcan Poas Google maps

Ce volcan toujours actif est assez capricieux. Certains jours, il est interdit de monter jusqu’au cratère, car des gaz toxiques s’échappent. D’autres jours, le brouillard est tellement épais que vous ne verrez rien. Mais si vous avez la chance de tomber sur une belle journée sans fumerolle, la vue du cratère et de son lac acide vaut vraiment le coup.

Le Cerro Chirripo Google maps

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le Costa Rica n’est pas qu’un long bord de mer. On y trouve aussi de hautes chaînes de montagnes comme le Cerro Chirripo. C’est un endroit fantastique pour les passionnés de randonnée, qui pourront faire un trek assez difficile afin de gravir le sommet. Mais d’autres sentiers plus faciles sont également accessibles.

Le parc national Carara Google maps

Ça n’est pas le plus connu des parcs naturels, et pourtant, c’est une vraie pépite. Dans cet espace sauvage, vous verrez forcément les fameux aras rouges, qui adorent venir ici. Comme Carara longe également la rivière Tarcoles, vous apercevrez peut-être aussi des crocodiles. Plutôt intéressant, n’est-ce pas ?

La cascade Santuario Google maps

Voici un endroit assez confidentiel que seuls les habitants du coin connaissent. Cette cascade est totalement impressionnante, car elle est entourée d’énormes rochers formant une caverne. La lumière du soleil qui arrive par le dessus de la chute donne des couleurs extraordinaires à l’eau qui ruisselle. Attention cependant à ne pas glisser sur les rochers mouillés.

Le parc national Corcovado Google maps

L’accès à ce parc est compliqué et assez cher, mais il vaut le détour pour sa forêt tropicale ainsi que sa faune extraordinaire. Ici, c’est la nature qui règne en maître, et non pas les hommes. La jungle est si épaisse que l’on ne peut tout simplement pas marcher où l’on veut. Mais quel bonheur d’assister à ce spectacle !

La grotte Terciopelo (Parc Barra Honda) Google maps

En plus de ses plages, de ses montagnes, de ses volcans, et de ses forêts primaires, le Costa Rica abrite également de magnifiques grottes. Dans le parc de Barra Honda, vous aurez la chance d’en explorer plusieurs, dont celle appelée « Terciopelo ». Son orgue musical ravira les amateurs de spéléologie.


Le Costa Rica insolite : pour vivre une expérience étonnante !

Vous souhaitez découvrir les lieux insolites et décalés au Costa Rica ? Nous avons sélectionné 6 endroits où aller : La queue de la baleine à Uvita, Le sanatorium hanté du docteur Duran (Cartago), Manger dans une carcasse d’avion (Manuel Antonio), Le parc national Los Quetzales, La prison de l’île de San Lucas et Aller à la rencontre du peuple Bribri. Découvrez notre sélection "Costa Rica Insolite : Que voir ?" sur une carte touristique en cliquant sur le lien ci-dessous ou en détail en dessous.

La queue de la baleine à Uvita Google maps

Avez-vous déjà vu une plage en forme de queue de baleine ? Eh bien, à Uvita, ce phénomène naturel très rare est accessible à pied. Vous pourrez marcher sur la fine bande de sable au milieu de l’eau, et même croiser de vraies baleines dans cette zone étroitement liée à ce beau mammifère marin.

Le sanatorium hanté du docteur Duran (Cartago) Google maps

Les passionnés d’urbex trouveront ici un terrain de jeu intéressant, qui est, selon la rumeur locale, hantée par des infirmières. Cet établissement aujourd’hui abandonné était autrefois un lieu de soin pour les malades atteints de la tuberculose. Depuis très longtemps, de nombreuses personnes ont rapporté des activités paranormales liées à des fantômes et des énergies étranges.

Manger dans une carcasse d’avion (Manuel Antonio) Google maps

Vous avez probablement déjà mangé dans un avion en plein vol, mais ici, c’est dans une carcasse posée au-dessus du sol que vous prendrez votre repas. Ce lieu très original offre une vue extraordinaire sur la mer, et jouit de couchers de soleil absolument sublimes.

Le parc national Los Quetzales Google maps

Connaissez-vous les quetzals ? Ces oiseaux très particuliers vivent exclusivement en Amérique Centrale. Ils ont une toute petite tête verte et touffue, une poitrine rouge, et une très longue queue bleu-vert qui se dédouble. Cet animal extrêmement rare est visible dans le parc national Los Quetzales si vous souhaitez l’admirer de près.

La prison de l’île de San Lucas Google maps

Cette île a été désignée comme prison à la fin du 19e siècle. Mais les conditions de détention étaient particulièrement horribles, comme vous le verrez dans les cellules de haute sécurité. Un des prisonniers a même écrit un ouvrage très populaire sur San Lucas, et des comédiens reprennent le texte de manière théâtrale pour ajouter une dimension artistique au lieu.

Aller à la rencontre du peuple Bribri Google maps

Il existe encore quelques communautés indigènes au Costa Rica, dont le peuple Bribri. Ils vivent essentiellement de l’agriculture, en harmonie avec la nature. Leurs traditions remontent à plusieurs siècles, et ils utilisent encore des rituels avec des plantes, notamment le cacao, des soins chamaniques, et des chants sacrés. À vous de venir découvrir leurs coutumes, si vous êtes intéressé.

chargement en cours