Parcourir la Bretagne en Camping-car : nos astuces et meilleurs spots !

« Ils ont des chapeaux ronds, vive la Bretagne, ils ont des chapeaux ronds, vive les Bretons ! »

Eh bien, partons sur les chapeaux de roues pour parcourir la Bretagne en camping-car. Riche en patrimoine, offrant 2700 kilomètres de côte, plus de 700 îles et îlots et un bocage verdoyant, la Bretagne possède de nombreux atouts à découvrir. Le voyage itinérant en camping-car sera des plus appréciés pour profiter un maximum de toutes ses richesses en séjour long comme en weekend flash. Voici nos astuces et meilleurs spots pour découvrir cette région très appréciée des camping-caristes.

La Bretagne en Camping-car
Dormir avec vue sur la mer !

Avec votre maison à roulettes, vous êtes évidemment mobiles, mais pour découvrir les multiples facettes de la Bretagne, nous vous proposons un itinéraire tout tracé vous permettant de bien vadrouiller sans faire trop de détours. A vous de le suivre ou de prendre les routes buissonnières !  Que vous veniez du Sud ou de l’Est de la France, rendez-vous à Rennes pour la première étape de ce parcours en Bretagne en camping-car.

Rennes et l’Ile et vilaine

Capitale de la Bretagne, Rennes vaut bien qu’on s’y attarde un ou deux jours. Il y a quelques parkings au centre-ville où vous pourrez garer votre véhicule avant de partir la découverte de ses ruelles moyenâgeuses, ses monuments de style baroque mais aussi son incroyable musée.

Direction Dinan et Saint-Malo

Bécherel

On fait un petit détour par Bécherel, le village du livre. Garez votre camping-car en bas du village puis grimpez à pied ou mieux encore à vélo dans ce lieu dédié aux livres neufs et d’occasion. De bouquiniste en bouquiniste dans un décor agréable, pittoresque et charmant vous pourrez découvrir des artisans du livre et dénicher peut-être des trésors de lecture. Les parkings sont ombragés et si vous êtes « livrovore », vous pouvez même y rester plusieurs nuits. Au mois d’août, Bécherel, labélisée petite cité de caractère, organise une nuit du livre pendant laquelle tout le village s’anime autour de son héros ; le livre.

Retrouvez la météo en Bretagne en août sur notre page.

Bécherel en camping car
Des vacances à la page en Bretagne

Dinan : la vallée de la Rance en camping-car

Classée ville d’Art et d’Histoire, Dinan vous accueillera avec ses ruelles pavées et ses nombreuses boutiques d’artisans. Une visite de la Basilique Saint-Sauveur s’impose. Vous trouverez à proximité de nombreuses aires de stationnement et de services. Du 21 au 22 juillet 2018, la ville se met à l’heure médiévale pour sa Fête des remparts. A vous les joutes, tournois  et un immense marché médiéval.

un petit tour par Dinan en camping-car
La ville de Dinan arrosée par la Rance

Saint-Malo

D’après certains sondages, la ville de Saint-Malo serait l’une des destinations françaises préférée des Européens. Si vous voyagez avec vos pirates enfants, ils apprécieront son passé lié à la flibusterie, son magnifique aquarium, les déambulations dans la vieille ville et les remparts et son port animé. Le fort de Bé auquel on accède par marée basse offre une vue magnifique. Pour garer votre véhicule, plusieurs options possibles :

  • L’aire de St Malo sur le parking Paul Féval ; elle offre 100 places. Des bus réguliers desservent la ville pour vous permettre de ne pas avoir à déplacer votre camping-car.
  • Le camping de l’Emeraude : avec des tarifs intéressants pour les campings car faisant étape. Pour du camping haut de gamme, préférez le camping du domaine de « la ville Huchet ».
  • D’autres campings à retrouver sur Camping and co.

Retrouvez toutes les inforamtions nécessaires sur le climat à Saint-Malo.

Quelques kilomètres sur la côte d’Emeraude de Saint-Malo au Cap Fréhel

C’est parce que l’eau de la mer à cet endroit a des reflets émeraude qu’un historien a donné ce nom à son littoral. En la longeant et en découvrant ses magnifiques panoramas, vous pourrez le vérifier à certaines heures de la journée.

Dinard

Très réputée par ses villas balnéaires, la station de Dinard abrite six monuments historiques de nombreux autres répertoriés. Sur le sentier des douaniers, la villa Les Roches Brunes vaut particulièrement le détour. Mais n’espérez pas pouvoir vous garer sur le front de mer ; les camping-cars n’y sont pas les bienvenus. Il vous faudra donc vous mettre 2 ou 3 rues plus loin.

Fort la Latte

Depuis ce site choisi, lorsque la vue est dégagée vous pourrez admirer un paysage s’étendant depuis le Cotentin et Jersey jusqu’à Paimpol. En cas de gros grain, La forteresse datant du Moyen-âge donne sur la mer. Vous trouverez un parking à camping-car dont l’accès n’est pas aisé car l’emplacement est restreint alors que le lieu attire beaucoup de monde. Un petit sentier mène à un piton rocheux s’engouffrant dans la mer et sur lequel la forteresse domine.

Cap Fréhel

C’est la Bretagne sauvage qui s’invite dans votre camping-car dans ce site où la nature est protégée. Cette pointe rocheuse de gré rose, ce bout du monde en France fait de falaises et de précipices  abrite une flore riche et variée. Les parkings pour Camping-car sont payants  et on peut y visiter un phare duquel on aperçoit les îles anglo-normandes.

Direction Perros-Guirec : 122 km

Soit vous suivez la côte, et pourrez encore visiter des lieux emblématiques de la Bretagne tels que l’île de Bréhat et Paimpol. Soit vous coupez par les terres et pourrez vous arrêter à Saint-Brieuc (Lamballe, Blinic…) et Guingamp. Si vous souhaitez  vous arrêter pour dormir à Perros-Guirec, c’est possible 89 avenue du Casino sur la route nationale 76 à l’aire du Testraou. Et si comme de nombreux Français , vous aimez l’ambaince camping, vous en trouverez certaineemtn un à votre goût dans les environs.

Suivre la côte de granit rose en camping-car

En choisissant cet itinéraire vous apprécierez l’une des 3 seules côtes de granite rose existant dans le monde et traverserez des villages aux sonorités très bretonnes : Trégastel, Pleumeur-Bodou et Ploumanac’h. Et les surprises touristiques ne manqueront pas (plage au sable rose, phare rose de Men Ruz, des îles et le célèbre sentier des douaniers). Appréciez aussi le contrastes de couleurs entre la roche rose, le bleu de la mer et le ciel changeant de la Bretagne. Il est évidemment très rare de pouvoir garer son camping-car en bord de mer dans cette région très touristique et prisée.

Direction le Finistère

Vous pourrez soit vous rendre directement à Quimper, soit prendre des chemins buissonniers pour éviter de vous prendre les foudres du Capitaine : Tonnerre de Brest ! Ainsi vous vous arrêterez à Brest pour y découvrir Océanopolis dans son bâtiment ressemblant à un crabe, le musée de la mer et une ville pleine de richesses…

La pointe du raz

Labellisé grand site de France, la pointe du raz, en breton Beg Ar Raz est un lieu connu dans le monde entier qui mérite une visite lors de votre passage en Bretagne. Le parking y est payant aussi bien pour les voitures que les camping-cars mais vous pouvez si vous le souhaitez y passer la nuit moyennant une quinzaine d’euros (sans aucun service). Et si vous aimez la marche, sachez que qu’un chemin de Grande randonnée rejoint Venise !

Quimper :

Vous voilà en plein coeur de la Cornouaille, dans une autre ville d’Art et d’Histoire. A la journée, vous pourrez stationner près du centre-ville typique avec ses maisons en colombages, au parking de la salle omnisport. Dans ce vieux Quimper, vous ferez une jolie ballade au bord de l’Odet. Des maisons de style Renaissance y sont visibles et la cathédrale abrite de magnifiques vitraux du 19ème siècle.

Pont- Aven

Surnommée cité des peintres car elle en a accueilli beaucoup, dont le célèbre Paul Gauguin, Pont- Aven est aussi connue pour ces galettes. Alors profitez-en pour vous régaler les papilles et les yeux. Dégustation de galettes de Pont-Aven et visite du Musée des beaux-arts de Pont-Aven où pas moins de pièces représentatives de l’Ecole de Pont-Aven et d’art contemporain sont exposées.

Au revoir Finistère, bonjour Morbihan en camping-car

Plusieurs endroits  où faire de belles visites sur votre chemin vers Vannes : Lorient et son festival interceltique en août, la presqu’île de Quiberon et Vannes en juillet ( cf climat à Vannes en juillet) pour terminer votre escapade en camping-car en Bretagne.

Votre camping-car a beaucoup d’autonomie, mais notre drone doit recharger ses batteries. Notre tour de la Bretagne en camping-car s’arrêtera donc là.

Kenavo !



Recommandé pour vous :


Publié le 22 janvier 2018 | Auteur : Axelle ROUSSE_Redacxelle

2 Commentaires

PELLETIER dit :

Vous nous donnez des noms de ville où apparemment les campings cars ne sont pas trop nombreux ou pas très appréciés !!! il y a surement en Bretagne des villes moins renommées et pourtant plus acceuillantes pour les campings caristes ???

Tony dit :

Bonjour, nous avons essayé dans cet article de mêler le meilleur de la Bretagne avec des villes qui disposent d’aires de camping-car (ou au moins de campings accueillant les camping-cars). C’est clair par contre, que ce n’est pas un itinéraire pour le camping sauvage. Sauf peut être hors saison où tout est plus calme en Bretagne !

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser

%d blogueurs aiment cette page :