Madagascar : est-ce un pays dangereux pour voyager ?

Madagascar, un pays dangereux ? Lorsque l’on pense à cette île pour son prochain voyage, il semble que la sécurité du pays soit au centre des conversations. Est-ce dangereux de voyager à Madagascar aujourd’hui ? Pour quelles raisons ? Comment éviter les mauvaises expériences ? Dans cet article, nous vous éclairons sur toutes ces questions.


Est-ce que Madagascar est un pays dangereux pour les voyageurs ?

lémuriens madagascar
Vous rêvez de lémuriens pour votre futur voyage ? Mais est-ce sûr ?

Sur internet, vous lirez énormément de témoignages qui relatent d’agressions, de vols ou de violence à l’égard des touristes. De quoi ne pas partir l’esprit tranquille… Cependant, il faut prendre ces informations avec un peu de recul.

Tout d’abord, il n’est pas rare que les personnes partagent leur avis sur internet lorsque celui-ci est négatif. On vient moins souvent raconter nos meilleures expériences… De plus, vous trouverez également de très beaux témoignages sur la visite de Madagascar, que ce soit en tant que voyageur solitaire, en couple ou en famille.

Madagascar, pays dangereux ? Un contexte économique délicat…

femme eau madagascar pays dangereux
Madagascar, un pays où la pauvreté est malheureusement présente…

Il est vrai que Madagascar est un pays où la pauvreté est très présente. En effet, le revenu mensuel moyen par habitant est de 33$. De plus, le pays a subi de nombreuses crises politiques ces dernières années et la population en a fait les frais. La corruption y est également présente, ce qui n’aide pas dans ce contexte.

Il faut donc partir à Madagascar en ayant cette idée en tête. En tant qu’Européen, vous êtes forcément beaucoup plus riche que les habitants. Ainsi, votre petite monnaie représente souvent une fortune pour les locaux. Mais s’il est vrai que la délinquance est présente à l’égard des touristes à Madagascar, quelques règles de base pourront vous en prémunir.

D’autre part, l’insécurité ressentie par les voyageurs est souvent limitée à des endroits précis de l’île (particulièrement dans les villes) et à certains moments de la journée seulement (surtout la nuit). De ce fait, il semble que voyager avec un guide local pourra vous éviter bien des incidents. C’est donc certainement la meilleure solution à choisir si vous ne connaissez pas encore ce pays.


Madagascar : conseils pour limiter les risques d’incidents

tsingy madagascar paysage
Comment organiser votre voyage vers les Tsingy en toute sécurité ?

On ne peut le nier, le niveau d’insécurité est parfois important pour les voyageurs à Madagascar en fonction des régions. Voici donc quelques habitudes à prendre pour les éviter :

  • Sur place, il est important de respecter les coutumes locales et notamment les nombreux interdits (fadys) qui évoluent en fonction des régions. Par exemple, ne pas pointer du doigt ou ne pas marcher sur certains terrains. Votre guide local pourra vous indiquer ce qu’il faut éviter tout au long de votre voyage.
  • Conservez toujours avec vous la photocopie de vos papiers d’identité.
  • En cas de vol, il convient de ne jamais résister et de donner une petite somme d’argent que l’on aura placé au préalable à distance du reste de ses biens.
  • Il convient d’éviter de sortir le soir à pied dans les grandes villes, surtout si vous voyagez seul. Optez plutôt pour un taxi, même pour un court trajet.
  • Enfin, il est préférable de ne pas porter de bijoux, de montre ou d’appareil photo voyants. Même si ceux-ci ont peu de valeur à vos yeux, la pauvreté est telle sur l’île que ces possessions pourraient attirer les regards et les menaces.

En revanche, il est à noter que dans les campagnes, il semble que les incidents soient moins courants et que les deux dernières règles ne soient pas à appliquer scrupuleusement. Enfin, la plupart des voyageurs évoquent surtout la chaleur humaine et les sourires de la population à Madagascar lorsqu’ils rentrent de leur voyage. Ce type d’incident ne doit donc pas vous alerter outre mesure.


Madagascar dangereux ? Bien organiser son voyage pour limiter les risques

trois enfants madagascar pays dangereux
Vous risquez également de faire de belles rencontres à Madagascar…

Comme dans tous les pays pauvres, il convient d’adopter également quelques mesures dans l’organisation de votre séjour, afin de profiter pleinement de votre voyage à Madagascar.

Louer une voiture avec chauffeur

Pour vos déplacements à Madagascar, avoir un chauffeur sera primordial pour vous permettre d’explorer l’île en toute sécurité. De plus, il est interdit de conduire à Madagascar si vous n’êtes pas en possession d’un permis malgache. Ainsi, des entreprises sur place vous permettent de louer une voiture à Madagascar avec un chauffeur inclus.

Plusieurs véhicules y sont proposés, de la petite citadine au SUV. Vous pourrez donc choisir le plus adapté à votre voyage en fonction du nombre de passagers, mais également de votre parcours. Sur le site https://www.madevasion.com, vous pouvez réserver en ligne une location de voiture avec chauffeur, avant votre séjour. Ceci vous garantira beaucoup de sérénité en arrivant : vous n’aurez plus qu’à vous laisser porter.

Déplacements et hébergement

Si l’on relate parfois des cambriolages au sein des maisons individuelles en location sur l’île, les hôtels sont, quant à eux, des zones fiables et très contrôlées. Vous n’y risquez pas d’incidents. Il convient donc de préférer ce type d’hébergement durant votre séjour à Madagascar.

D’autre part, il convient d’éviter de voyager sur l’île par vos propres moyens. Avoir un guide (que l’on vous a conseillé si possible) ou un chauffeur vous permettra d’éviter les zones à risques et les incidents durant votre voyage.

Madagascar, pays dangereux ? Pas si vous évitez certains lieux touristiques !

Le site du gouvernement français indique que les agressions dans des lieux touristiques sont possibles à Madagascar. Voici les lieux où la vigilance doit être renforcée :

  • les parcs nationaux de La Montagne d’Ambre et de la montagne des Français. Il vaut mieux les visiter avec un guide ou les éviter.
  • la capitale de Madagascar, Tananarive. Elle est soumise à de la délinquance particulièrement au marché d’Analakely et sur l’Avenue de l’Indépendance. Il convient surtout d’éviter d’y sortir à la nuit tombée.
  • la plage de la Batterie dans la ville de Tuléar
  • la descente de la rivière Tsiribihina : c’est une zone à risque, car reculée. Cependant, il n’y a aucun problème si vous êtes accompagné d’un guide local.

Madagascar : un pays dangereux pour sa santé ?

cocotiers madagascar
Comment être en pleine forme pour profiter des paysages malgaches ?

Lorsque l’on se demande si Madagascar est un pays dangereux, il faut également évoquer un tout autre domaine qui comporte des risques potentiels pour les voyageurs : la santé.

En effet, Madagascar ne dispose pas d’un service de santé satisfaisant pour les Européens. Ainsi, en cas d’urgence sanitaire, vous devrez être rapatrié vers un centre hospitalier de La Réunion. Pour limiter les frais, il pourra être utile d’opter pour une assurance santé avant votre départ vers cette destination.

De plus, même si aucun vaccin n’est obligatoire pour votre voyage à Madagascar, il est recommandé de prendre rendez-vous avec votre médecin avant votre séjour. Ceci vous permettra de discuter d’une éventuelle vaccination, plus ou moins recommandée en fonction de votre itinéraire. Les vaccins de l’hépatite A, B, de la rage ou encore de la fièvre typhoïde pourront vous être conseillés.

De même, il est à noter qu’une épidémie de rougeole touche l’île depuis 2018. Il est donc primordial d’être vacciné contre cette maladie avant votre voyage.

Paludisme : quelques précautions à prendre

enfant de dos coucher de soleil sur la mer madagascar pays dangereux
Quelques mesures simples vous permettront de savourer votre voyage à Madagascar !

D’autre part, Madagascar est un pays fortement touché par le paludisme. Le nombre de cas est en augmentation depuis 2012. Cette maladie transmise par les piqûres de moustique peut être potentiellement mortelle. Il convient donc d’appliquer des mesures afin de se protéger des piqûres, en particulier à la nuit tombée.

  • porter des vêtements longs
  • appliquer un antimoustique local
  • pulvériser un traitement insecticide résistant au lavage sur vos vêtements avant le départ
  • dormir dans une chambre équipée de moustiquaire

Avant votre départ, il est également conseillé de discuter avec votre médecin d‘un traitement préventif si vous voyagez dans les zones les plus à risque. En effet, le paludisme est présent sur les zones côtières comme l’île de Sainte Marie, Nosy Be mais également Maevatanana, Ankazobe et Tuléar. Cependant, il n’est pas rare que la transmission soit possible dans les terres centrales, comme dans la capitale Antananarivo.

Enfin, l’eau n’étant pas potable à Madagascar, il est indispensable de prendre des mesures durant votre séjour pour éviter sa consommation : ne pas la consommer même pour le brossage des dents, éviter les crudités, ne boire que des boissons en bouteille, éviter les glaçons et les jus de fruits frais….


Finalement, cet article n’a pas pour vocation de vous faire voir Madagascar comme un pays dangereux à tout prix. Il s’agit surtout de vous informer sur votre future destination et sur les mesures à prendre pour vous sentir en sécurité. En réalité, la plupart des voyageurs rentrent ravis de leur voyage sur cette île. Il y a énormément à y découvrir et de très belles rencontres à faire avec les locaux. Enfin, certains voyageurs pourront vous dire qu’ils ne se sont jamais sentis en insécurité à Madagascar. Ainsi, gardez seulement ces quelques conseils en tête durant votre voyage, mais n’hésitez pas à vivre votre propre expérience.



Recommandé pour vous :


Publié le 26 juin 2019 | Auteur : Lucie

1 Commentaire

Malagasya dit :

Même si Madagascar est considéré comme un pays dangereux pour les touristes, je confirme qu’il est tout à fait possible d’y passer de bons moments pendant votre voyage. Comme l’article a dit, il vous suffit de bien organiser votre périple tout en vous accompagnant par des guides. Comme ça, vous êtes bien protégé, tout en profiter de la beauté de l’île et la richesse de sa biodiversité.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :