Quartiers de Lisbonne à éviter ABSOLUMENT (et pourquoi)

Lisbonne est une jolie ville tranquille, avec un taux de criminalité assez bas. Comme la plupart des capitales européennes, il faut tout de même prendre quelques précautions si vous comptez y passer quelques jours. Surveiller les pickpockets, ne pas laisser ses affaires sans surveillance dans les restaurants, bars, transports en commun etc… Quelques quartiers de Lisbonne sont pourtant considérés comme non sécuritaires, en journée et surtout la nuit. Nous avons listé pour vous les quartiers de Lisbonne à éviter et vous disons quels pièges à touristes proscrire.

Cet article n’est qu’un guide général sur la sécurité et le tourisme et ne doit en aucun cas nuire à l’image des lieux cités ou de leurs habitants.


Quartiers à éviter à Lisbonne : pièges à touristes

Le quartier de Belem

Ce quartier résidentiel étant éloigné du centre-ville, vous serez obligé de passer beaucoup de temps dans les transports pour vous y rendre.  On y trouve bien sûr, la célèbre tour de Belem qui, avec ses nombreux ornements, sa pierre claire et son architecture particulière, est un bel édifice comptant dans l’histoire de Lisbonne. Mais la pauvreté de l’intérieur, l’étroitesse des escaliers ne méritent pas forcément qu’on passe de heures dans les longues files d’attente qu’on y croise toujours.


L’ascenseur de Santa Justa dans le Baixa

En empruntant, cet ascenseur, vous accéderez bien évidemment à un panorama splendide sur Lisbonne et découvrirez une construction originale. Mais comme tout se mérite, cela vous coûtera une certaine somme, pour ne pas dire, une somme considérable. Pourtant  depuis les 7 collines sur lesquelles est construite la ville, vous aurez accès gratuitement à de belles vues gratuitement. Sans avoir à vous retrouver dans une boite à sardines pour y monter !


Le parque de Naçoes

Résolument moderne et animé, ce quartier édifié à l’occasion de l’exposition universelle de 1998, n’est pas à privilégier si vous voulez découvrir les meilleurs endroits de la capitale portugaise. En 1 à 2 heures, vous en aurez vite fait le tour. Il abrite tout de même un océanarium que les enfants pourraient apprécier de visiter. Puisqu’il se trouve à proximité de l’aéroport, pourquoi ne pas s’y rendre avant le départ ?


Quartiers de Lisbonne à éviter la nuit

Centre-ville et Bario alto

Ce n’est pas ultra risqué, mais vous serez sans doute abordés par des petits dealers qui vous proposerons de la drogue. Il suffira de décliner leur offre.

La zone autour de Martim Moniz et Intendente

Ne vous y aventurez qu’en groupe, voire pas du tout (Intendente), car ces quartiers proches du centre-ville ne sont pas des plus sûrs.

Cais do Sodre

Si la journée, vous pouvez déambuler sans crainte dans ce quartier très animé. Après 1 heure du matin, mieux vaut éviter. On y croise souvent des gangs alcoolisés et excités avec lesquels vous n’avez pas besoin d’entrer en contact pour découvrir Lisbonne !


Quartiers  de Lisbonne à (toujours) éviter

Chelas

Situé à la périphérie de Lisbonne, ce quartier n’est pas très fréquentable. Les dealers y sont comme chez eux, les habitants sont pauvres et pour la plupart issus de l’immigration. Si vous vous y aventurez, soyez prêts à revenir au mieux sans votre appareil photo !

Cova da Moura

Les Lisboètes sont les premiers à considérer que ce quartier, n’est pas très fréquentable. Les chauffeurs de taxis refusent s’y circuler la nuit. Pourtant près de 1000 touristes par an y convergent et apprécient les visites de ces « favelas » guidées,  organisées parfois par les dealers eux-mêmes !

Quinta do Mocho

Déconseillé lui aussi par les Lisboètes, ce quartier situé dans le nord de Lisbonne n’a vraiment rien du spot touristique. Édifices tristes, pauvreté exacerbée et nombreux sans domiciles fixes hantent cette zone. Infréquentable il y a 10 ans, ce quartier revit petit à petit grâce au street art.


Conseils pratiques :

  • Pour joindre les urgences au Portugal, faites le 112.
  • Pour déclarer le vol ou la perte d’objets, rendez-vous à la police touristique au Palais Foz, situé par la Praça dos Restauradores ou joignez les au +351 213421623.
  • Pour obtenir une déclaration de vol utilisable par votre assurance : nous vous conseillons de vous rendre dans un commissariat de police.

En dehors de ces quartiers, Lisbonne est vraiment une ville européenne à découvrir. Y êtes-vous déjà allés? Qu’en avez-vous pensé ? Vous êtes-vous senti en sécurité?



Recommandé pour vous :


Publié le 8 avril 2019 | Auteur : axelle

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser