Voyager à la Réunion pendant la saison des pluies… Un risque à prendre ?

Vous vous demandez si un séjour durant la saison des pluies à la Réunion est possible ? Y a t-il un risque pour les voyageurs ? Quels sont les mois à éviter ? Dans cet article, je vous donne toutes les informations sur cette période pour vous aider à planifier votre séjour.


saison des pluies reunion palmier

Quel est le climat à la Réunion ?

La Réunion est une île faisant partie des DOM-TOM français, à 9 000 km de la métropole. Elle se situe à l’est de Madagascar et au sud de l’île Maurice, au cœur de l’océan Indien.

Le climat à la Réunion est tropical humide, ce qui signifie que l’humidité est présente tout au long de l’année. On y retrouve deux saisons marquées :

  • la saison des pluies, aussi appelée « été austral », entre janvier et mars
  • la saison sèche, aussi appelée « hiver austral », entre mai et novembre

Cependant, l’île de la Réunion mesure 2 512 km² et connaît donc des différences de climat importantes d’une région à l’autre. L’île accueille au centre le massif du Piton des Neiges (3 070 m), ses cirques (Mafate, Salazie et Cilaos) mais aussi le Piton de la Fournaise qui sont situés en moyenne et haute altitude. Ainsi, l’influence du relief est très importante dans la survenue des intempéries à la Réunion.

En règle générale, on considère que l’ouest de l’île connaît très peu de précipitations et beaucoup d’ensoleillement toute l’année. Par contre, à l’est et particulièrement au sud-est de l’île, la pluviométrie est toujours importante. Elle peut atteindre 10 mètres par an, ce qui représente l’une des valeurs les plus importantes à l’échelle mondiale. C’est l’influence océanique et les vents alizés qui exposent la partie est de la Réunion à ces pluies.  L’ouest est quant à lui, protégé des perturbations par les reliefs intérieurs.

relief reunion saison des pluies

Détails du climat à la Réunion :

Niveau température, il fait bon tout au long de l’année à la Réunion. Les températures moyennes varient de 24 à 33 °C. Cependant, lorsque vous montez vers les reliefs, elles se situent plutôt entre 15 et 0 °C selon les périodes. Il faudra donc prévoir des vêtements adaptés pour se rendre au volcan du Piton de la Fournaise ou pour randonner dans les cirques. De plus, la baignade est toujours possible dans les eaux bordant la Réunion et le soleil est largement présent, même durant la saison des pluies. 

On considère que la saison sèche, de mai à novembre, est la période idéale pour un voyage sur l’île de la Réunion. On y retrouve un ciel bleu, du soleil et peu d’averses. Mais la saison des pluies est-elle forcément à éviter ? Explications.


climat reunion saison des pluies fleur

Comment se déroule la saison des pluies à La Réunion ? Quels sont les pires mois ?

La saison des pluies à la Réunion débute généralement en janvier et se termine fin mars. Avril et décembre sont des mois de transition entre les deux saisons. Ils sont souvent arqués par des pluies intenses. Mais il arrive qu’au contraire, un temps sec et ensoleillé y soit présent.

Durant la saison des pluies, on compte donc, comme son nom l’indique, de fortes précipitations. Pour vous donner un ordre d’idée, sachez que l’on compte 16 jours sans pluie au mois de juillet contre 8 jours en janvier. Mais attention néanmoins, la pluie est généralement de courte durée (quelques minutes à une heure) et le soleil revient aussitôt après l’averse. Il est rare que l’on connaisse plusieurs jours de pluie d’affilée à la Réunion, même durant l’été austral.

C’est généralement le mois de février qui est le plus humide de l’année sur l’ensemble du territoire. Par contre, dans l’ouest de l’île, c’est surtout le mois de janvier qui connaît une pluviométrie important. Et la pluie s’arrête doucement en mars dans cette région. Tandis qu’à l’est, le mois de mars connaît plus de pluies que le mois de janvier.

La saison humide en pratique

La saison des pluies à la Réunion est également la saison la plus chaude de l’année. La température se situe autour de 30 °C en moyenne et monte souvent à 40 °C au plus chaud de la journée. L’air est souvent rempli d’humidité, ce qui peut être pesant pour pratiquer certaines activités en voyage.

Lorsque l’on se demande si l’on doit éviter à tout prix la saison des pluies à la Réunion pour son voyage, il faut se rappeler que l’île dispose d’un climat tropical. On peut donc être surpris par une averse durant n’importe quelle période de l’année. Cependant, il n’est pas rare que le soleil revienne quelques minutes après. De plus, dans l’est de l’île, vers Sainte Rose notamment, les jours de pluie sont très nombreux.

Ce qui caractérise la saison des pluies à la Réunion, c’est donc surtout une quantité de pluie plus importante. La pluie s’abat de façon brutale, sous forme de pluies torrentielles, accompagnées parfois de vents. Néanmoins, il ne pleut pas tout au long de la journée et la température reste élevée pendant ces passages pluvieux.


Les risques durant la saison des pluies à La Réunion

La saison des pluies ne correspond pas seulement à une quantité de pluies plus importantes. On y retrouve également d’autres désagréments, dont le risque cyclonique.

Un cyclone correspond à une très forte dépression qui naît au-dessus des eaux chaudes de l’océan, accompagné de vents violents. Il amène des pluies torrentielles et des rafales pouvant aller jusqu’à 300 km/h.

La période cyclonique à la Réunion se situe entre novembre et avril, elle suit donc la saison des pluies. Bien que les cyclones n’aient pas lieu chaque année sur l’île, ils sont assez fréquents et marquent ainsi la vie des habitants. Les plus meurtriers et dévastateurs ont eu lieu en 1948, 1962 (Jenny), 1980 (Hyacinthe), mais également en 2002 (Dina) et en 2007 (Gamède). Plus récemment, en janvier 2018, la tempête tropicale Berguitta a fait d’importants dégâts sur l’île, notamment au niveau des infrastructures routières.

Peur du cyclone : un risque important ?

La peur de vivre un cyclone peut être présente lorsque l’on souhaite voyager durant la saison des pluies à la Réunion. Néanmoins, la peur ne devrait pas dominer les voyageurs et les empêcher à tout prix de choisir cette période pour un séjour. Actuellement, la plupart des constructions sur l’île sont faites contre le risque de cyclone et l’information à la population est très bien faite en cas de risque imminent. Cela contribue à avoir de moins en moins de victimes.

De plus, la Réunion connaît d’autres risques naturels indépendamment de la saison des pluies :

  • L’éruption volcanique : le Piton de la Fournaise entre en éruption environ 2 fois par an, sans faire de dégâts humains ni matériels. Cependant, son comportement dans les prochaines années est imprévisible.
  • Les requins : La Réunion est la région du monde la plus touchée par les attaques de requins. On compte plusieurs accidents mortels chaque année sur l’île. Néanmoins, des zones de baignade sécurisées ont été aménagées et le lagon, présent sur une large partie ouest de l’île, permet une baignade en toute sécurité.

Ainsi, le voyage en général nous confronte à toutes sortes de risque, qui ne dépendent pas toujours de la météo. Il serait donc dommage de se priver de découvrir cette « île intense » en raison du seul risque cyclonique.


Que faire pendant la saison des pluies à La Réunion ? Est-il possible de voyager ?

Pour résumer, les voyageurs qui se tourneront vers la saison des pluies pour découvrir la Réunion connaîtront certainement des averses, mais il n’est pas certain que ceux qui voyagent durant la saison sèche n’y soient pas confrontés.

La saison des pluies à la Réunion est une période chaude et humide, où il est possible de voyager. On trouvera des températures plus douces en montagne, qui permettront aux amateurs de pratiquer la randonnée. Il faudra cependant proscrire la période la plus chaude de la journée entre 12 et 15 h. Aussi, on appréciera d’autant plus le bord de mer et les plages durant l’été austral. Ceci, grâce à la brise marine qui permet de moins ressentir la lourdeur de l’air.

Enfin, c’est une bonne période pour découvrir les fêtes traditionnelles de la Réunion. Vous pourrez assister par exemple à la marche sur le feu. C’est une cérémonie tamoul à la gloire de la déesse Pandialé. Elle a lieu en soirée sur le bord de mer. Vous pourrez également découvrir les divers Nouvel An (chinois, tamoul…) de janvier à avril.


saison des pluies reunion

Quels conseils pour voyager durant la saison des pluies à la Réunion ?

Voyager durant l’été austral à la Réunion n’est pas à éviter. Bien que le mois de février soit le plus humide, ceux de décembre, janvier, mars et avril sont souvent de bonnes options pour un voyage. Les températures sont élevées. La baignade est possible et les averses ne durent généralement pas longtemps.

Durant la saison des pluies à la Réunion, on pourra profiter d’une saison moins touristique, à des tarifs compétitifs. Gardez en tête que certaines activités seront peut être limitées, mais en général, cette période ne vous empêchera pas de découvrir l’île.


Vous avez désormais toutes les informations sur la saison des pluies à la Réunion. Avez-vous déjà vécu cette saison à la Réunion ? N’hésitez pas à compléter cet article en expliquant comment s’est passé votre voyage à la Réunion pendant l’été austral.



Recommandé pour vous :


Publié le 13 mai 2019 | Auteur : Lucie

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser