Où aller et que visiter en Russie ?

Alliant les vastes étendues sauvages de la Sibérie aux villes éternelles, la Russie, destination mythique surprendra toujours ses visiteurs.

Parmi les multitudes de sites à voir et à découvrir, certains valent réellement le détour. C'est le cas de Moscou qui abrite au sein du Kremlin, la Cathédrale de la Dormition, l'Église de la Déposition-de-la-robe-de-la-Vierge, le Jardin d'Alexandre, la plus grande cloche du monde Tsar Kolokol ou encore le tour Spasskaya. C'est également à Moscou qu'on peut déambuler sur la Place Rouge. Saint-Pétersbourg enchante les passionnés de patrimoine architectural avec ses palais à l'image du Palais de Peterhof, la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, le musée de l'Ermitage ou encore le théâtre de Mariinsky. Il y a aussi l'Anneau d'Or, un groupement de villes fortifiées, de monastères, d'églises et de cathédrales. À cela s'ajoutent la ville de Veliki Novgorod, avec son vieux Kremlin et sa cathédrale Sainte Sophie ainsi que la ville de Volgograd, autrefois appelée Stalingrad.

Les passionnés d'aventures et de paysages époustouflants ne devront pas manquer le transsibérien, en train ou en voiture via l'autoroute.

Sachez que des stations balnéaires comme Sotchi ou encore la région du Kraï de Stavropol et ses nombreuses sources thermales sont très prisées par les adeptes du bien-être.


Carte touristique de la Russie

Découvrez sur cette carte les principaux lieux et villes touristiques à visiter en Russie.

Chargement en cours
villes ou lieux en Russie
chargement en cours

Guide : 13 conseils pour préparer votre voyage en Russie

1 Informations clés pour visiter la Russie


Langue(s)
russe

Monnaie
Rouble russe (₽)
1 € = 82.9842 ₽

Décalage horaire
de 0h à 11h

Indicatif
+7

Visa requis avant l'arrivée

2 Choisir la meilleure période pour votre voyage en Russie

De par l'immensité du territoire russe, le climat en Russie varie beaucoup d'une région à l'autre. Autour de Moscou et à Saint-Pétersbourg les hivers sont particulièrement longs et froids tandis la chaleur en été est rarement excessive malgré les orages. L'Est de la Russie, est caractérisé par un climat rude, avec des hivers particulièrement longs et très rigoureux, d'octobre à mai : neige et grands froids sont au rendez-vous. Quant aux étés, ils sont très courts et plutôt doux. Les côtes de la mer Baltique bénéficient d'un climat maritime modéré avec des températures agréables en été et des hivers assez humides et froids. La Toundra et la Sibérie sont certainement les régions les plus froides de Russie, à cause de l'influence des océans Arctique et Atlantique Nord. Du coup, pour visiter la Russie sous un climat correct et découvrir ses richesses culturelles, rien ne vaut les mois de juin, juillet et août.

Plus de détails sur le climat et la météo :
Climat et Quand partir en Russie ?

3 Le meilleur itinéraire pour votre voyage en Russie

Une semaine en Russie : la Russie éternelle

Si vous ne disposez que d'une semaine pour visiter la Russie, profitez-en pour découvrir ses plus belles villes où vous pourrez en savoir plus sur les trésors culturelles de ce pays immense. Débutez votre périple à Moscou et ne manquez pas la Place rouge, le Kremlin et le théâtre du Bolchoï (J1-J2). Partez ensuite pour le légendaire anneau d'or et visitez le sublime Serguiev Possad, le plus sacré des monastères orthodoxes ou la ville de Rostov Le Grand (J3-J4). Poussez jusqu'à la ville de Iaroslavl et ne manquez par le Monastère de la Transfiguration du Sauveur (J5). Consacrez une journée pour découvrir Vladimir, son cœur historique et la resplendissante Cathédrale de Saint-Dimitri (J6). Terminez votre escapade russe à Saint-Pétersbourg (J7).

Deux semaines en Russie : les grandes étendues sauvages via le train transsibérien

Avec un séjour de deux semaines, pourquoi ne pas profiter du transsibérien pour aller de Moscou à Vladivostok ? Commencez par un jour d'escapade urbaine à Moscou (J1) prenez l'autoroute mythique transsibérien en voiture pour plus de liberté. Faites une étape à Vladimir avant de passer la nuit à Kazan la capitale de la république Tatar (J2-J3). Le lendemain, prenez la route de Perm puis continuez sur Omsk (J4-J5). Le jour d'après, arrangez-vous pour faire une étape à Novossibirsk (J6). Dirigez-vous ensuite vers Irkoutsk (J7) et consacrez au moins trois jours pour découvrir le Lac Baïkal, sa flore et sa faune (J8 à J10). Réservez plusieurs jours pour faire le trajet Irkoutsk-Vladivostok, fin d'admirer la beauté sauvage de la Sibérie (J11 à J14). Enfin, terminez en beauté votre périple par une escapade d'une journée à Vladivostok (J15).

4 Covid-19 et restrictions de voyage

5 Le budget à prévoir pour votre voyage

6 Affluence et saisons touristiques

7 Transports

8 Santé

9 Hébergements

10 Dangers

11 Checklist : Quoi emporter ?

12 Prises électriques et adaptateur électrique

13 Que rapporter de la Russie ?