Pourquoi partir en voyage en Russie ?

La Russie, avec ses vastes territoires bénéficie également d'une variété de paysages. Tantôt montagneux, tantôt plat, le relief russe contribue à la magnificence des panoramas. Mais les atouts touristiques de la Russie sont essentiellement culturels.

Les passionnés d'histoires seront aux anges en foulant la terre russe. Toutes les villes sont imprégnées de la grandeur de la Russie il n'y a pas si longtemps. Les bâtisses impressionnantes, les monuments imposants et les églises ostentatoires sont les reflets de la richesse culturelle, héritage des illustres souverains des siècles passés.

La Russie est aussi la nature. Le vaste territoire russe se prête au tourisme de découvertes et d'aventures. Les courageux peuvent braver le froid sibérien pour une exploration authentique tandis que les sportifs se dirigeront vers le mont Elbrouz dans le Caucase. Sinon on peut se contenter d'une excursion sur le parc du palais de Pavlovsk et se laisser submerger par la sérénité des lieux.

La Russie, pays au passé glorieux, ne cesse de surprendre.

Découvrez à présent nos 7 conseils pratiques pour préparer votre voyage ou vos vacances en Russie.


1 Informations clés pour préparer votre voyage en Russie

  • Meilleure période pour une météo favorable : Mai à Août
  • Conditions d'entrée dans le pays : Visa requis avant l'arrivée
  • Durée de vol : environ 3h25 (vol Paris → Moscou)
  • Prix moyen du vol : 273 € (vol aller-retour Paris → Moscou)
  • Population : 143420309 habitants (russe)
  • Décalage horaire : de 0h à 11h
  • Langue(s) officielle(s) : russe
  • Monnaie : Rouble russe (₽) (1 € = 61.7107 ₽)
  • Indicatif téléphonique : composez le +7 depuis la France (et le +33 depuis la Russie pour appeler en France)
  • Coût de la vie sur place : (moyen)
  • Destination adapté aux enfants :
La Russie
La Russie

2 Transports

De nombreuses compagnies aériennes en provenance de l'Europe occidentale, d'Asie, d'Océanie et même d'Amérique relient les villes russes au reste du monde. le pays dispose de nombreux aéroports internationaux qui permettent aux voyageurs d'atteindre directement leur destination : de Moscou à Saint-Pétersbourg, en passant par Sotchi, Irkoutsk, Novossibirsk, Vladivostok et bien d'autres villes encore.

Pour ceux qui choisissent le train, des lignes ferroviaires relient la plupart des capitales de l'Europe occidentale via le trajet Paris-Moscou, qui traverse l'Allemagne, la Pologne et la Biélorussie avec des arrêts à Strasbourg, à Berlin, à Minsk et dans d'autres villes ou via le trajet Nice-Moscou qui passe par l'Italie, l'Autriche, la République tchèque, la Pologne et la Biélorussie. Le Transmongol permet d'aller jusqu'à Pékin, en traversant la Mongolie tandis que l'Allegro, un train à grande vitesse, relient la Finlande à la Russie via la ligne Helsinki-Saint-Pétersbourg.

Des ferries, partant de la Corée du sud et du Japon accostent à Vladivostok tandis que ceux en provenance de l'Estonie, la Finlande, la Suède arrivent au port de Saint-Pétersbourg. À cela s'ajoutent les ports donnant sur la Mer Noire (Sotchi et Novorossiisk).

Enfin, à travers les postes-frontières avec ses voisins, entre autres la Finlande, l'Estonie, la Lituanie, la Norvège, la Pologne, la Biélorussie, la Mongolie, le Kazakhstan et la Chine, il est possible d'aller en Russie en bus ou en voiture privée.

Pour se déplacer en Russie, on peut choisir le train qui traverse tout le pays et propose plusieurs classes, la voiture, via le réseau routier ou prendre la route dont l'autoroute transsibérienne reliant Saint-Pétersbourg sur la mer Baltique à Vladivostok. En sus de l'avion, à la fois pratique et rapide pour les grandes distances, les visiteurs peuvent emprunter la Voie navigable Volga-Baltique qui relie la Volga à la mer Baltique.

Dans les grandes villes, on peut choisir entre plusieurs modes de transports urbains, allant du taxi au bus, en passant par le métro.


3 Santé

La situation sanitaire en Russie est à peu près la même que celle de l'Europe occidentale. Seulement préférez l'eau en bouteille à l'eau du robinet et assurez-vous d'avoir fait les vaccins universels incluant la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite.

Avec pas moins d'1 million de personnes porteurs du VIH/Sida, il est préférable d'utiliser tous les moyens de protection universelle contre les MST, avec l'usage systématique du préservatif en prime.


4 Hébergements

Les offres d'hébergement en Russie se diversifient de plus en plus, notamment dans les grandes mégalopoles comme Moscou ou Saint-Pétersbourg. Finis les blockhaus de l'ère communiste et place aux aménagements modernes très accueillants ! Aux palaces et établissements de luxe s'ajoutent de nombreux hôtels à prix moyen. De même, la plupart des auberges de jeunesse sont établies dans des bâtiments assez récents avec les aménagements modernes qui vont avec.

La location d'appartements et de studios est une formule d'hébergement qui tend à se démocratiser et c'est une alternative intéressante car à la fois économique et d'un niveau de confort convenable. Par contre, le logement chez l'habitant est encore peu répandu, même s'il est possible d'en trouver quelques-uns à prix abordable.


5 Dangers

À cause de la situation géopolitique de la Russie avec la région caucasienne, mieux vaut évitez certaines zones, en particulier le Daghestan, ainsi que les zones frontalières avec la Tchétchénie, l'Ingouchie, la Kabardino-Balkarie, l'Ossétie du Nord et la Karatchaevo-Tcherkéssie.

Si vous ne faites pas des affaires avec la mafia russe, alors vous ne risquez rien en visitant la Russie.


6 Météo et climat

De par l'immensité du territoire russe, le climat en Russie varie beaucoup d'une région à l'autre. Autour de Moscou et à Saint-Pétersbourg les hivers sont particulièrement longs et froids tandis la chaleur en été est rarement excessive malgré les orages. L'Est de la Russie, est caractérisé par un climat rude, avec des hivers particulièrement longs et très rigoureux, d'octobre à mai : neige et grands froids sont au rendez-vous. Quant aux étés, ils sont très courts et plutôt doux. Les côtes de la mer Baltique bénéficient d'un climat maritime modéré avec des températures agréables en été et des hivers assez humides et froids. La Toundra et la Sibérie sont certainement les régions les plus froides de Russie, à cause de l'influence des océans Arctique et Atlantique Nord. Du coup, pour visiter la Russie sous un climat correct et découvrir ses richesses culturelles, rien ne vaut les mois de juin, juillet et août.

Plus de détails sur le climat et la météo :
Climat et Quand partir en Russie ?

7 Checklist : quoi emporter pour partir en Russie ?

Comme la Russie est un pays à la taille d'un continent, les conditions climatiques peuvent changer d'une destination à l'autre. D'où l'importance de bien choisir ses effets de voyage en fonction de son itinéraire et de la saison.

Même si les températures ne sont pas aussi rudes qu'en Sibérie en hiver, si vous visitez le nord de la Russie occidentale, vous aurez toujours besoin de quoi survivre aux températures glaciales tels que les collants, pantalons chauds, polaires, gants, écharpe et bonnet russe ou chapka, en sus des manteaux lourds. En été, la chaleur au milieu de journée permet de tomber les vêtements à manches longues ainsi que les pantalons en grosse laine.

Dans la plupart des stations balnéaires, n'oubliez pas non plus la panoplie complète pour des vacances à la plage : maillot de bain, serviette, lunettes de soleil, sandales et crème solaire. Et si vous comptez visiter les parcs et sites naturels, pensez à avoir à portée de main des produits répulsifs contre les insectes. A tout cela s'ajoutent les documents importants comme le papier d'identité, passeport, permis de conduire, ainsi que l'appareil photo, une camera et des cartes mémoire.




Préparez votre voyage en Russie


Langue(s)
russe

Monnaie
Rouble russe (₽)
1 € = 61.7107 ₽

Décalage horaire
de 0h à 11h

Durée de vol
3h25

Visa requis avant l'arrivée

Nos rubriques pour tout savoir :

Nos articles en rapport avec la Russie :


Nous reversons 1% de notre chiffre d'affaire à des associations. Cette année, nous soutenons largement la Croix-Rouge française. #StandWithUkraine 🇺🇦