Où et quand voir des baleines : le voyage au pays des baleines

Observer les animaux les plus imposants de la planète bleue est une activité qui ne  laisse personne indifférent. Voir les baleines dans les lieux ou elles vivent et se reproduisent est une expérience intense, inoubliable. Plusieurs possibilités,  pour s’approcher de sites  connus autour du monde, s’offrent aux observateurs de cétacés.  Le whale watching est une activité touristique qui se développe fortement, plus rentable désormais que la chasse à la baleine.

Cap sur les principaux sites d’observation dans le monde.

Le Golfe du Saint-Laurent sur la route des Baleines.

Cette zone sur la côte-nord du  Saint-Laurent au Québec, s’étale de Tadoussac au Blanc Sablon sur plus de 1200km. C’est une des meilleures régions au monde pour l’observation des baleines, on peut espérer  découvrir quelques unes des 13 espèces différentes qui fréquentent cet endroit.  Parmi  les cétacés  à dents que l’on peut rencontrer : Le Béluga visible toute l’année, l’épaulard, Le cachalot Macrocéphale qui fréquente l’estuaire régulièrement, les dauphins et les Marsouins. Pour les cétacés à fanons le petit Rorqual, la baleine Noire, le Rorqual commun ainsi que la fameuse Baleine Bleue ou le Rorqual à bosse qui sort sa queue de l’eau à chaque plongée. Il est aussi  possible d’organiser une excursion depuis la Gaspésie, magnifique région Québecquoise un peu plus au sud.

Des infos sur le web : http://baleinesendirect.org/les-baleines-du-saint-laurent/

baleine

La meilleure période d’observation des baleines dans la région du Saint Laurent

La période d’observation des baleines dans la zone de l’embouchure du Saint-Laurent s’étale de Mai à Octobre. On trouve des compagnies qui organisent des excursions en mer avec plusieurs départs par jour de fin juin à début septembre.  Les meilleurs mois où il y a une beaucoup de mouvements de  baleines sont les mois de septembre et octobre. Dans le  Parc marin du Saguenay Saint- Laurent plusieurs opérateurs sont membres de l’Alliance éco-baleine. Ces compagnies s’engagent à respecter les baleines dans leur environnement et même à aller au-delà des règlements en vigueur dans la zone.

Tous les détails pratiques pour organiser son séjour :  http://www.quebecmaritime.ca/decouvrez-le-quebec-maritime et Quand partir au Québec ?.

L’Argentine pour observer les baleines  depuis la Patagonie

La baleine franche australe apprécie les eaux calmes de la péninsule de Valdez en Patagonie Argentine. Cette région reculée dans le sud de l’Argentine offre un poste d’observation privilégié de cette espèce.  La région se prête aussi à l’observation des  dauphins de commerson. Plus tard dans la saison de décembre à mars c’est la saison de chasse des orques qui chassent les lions de mer. La meilleure  période pour  observer les baleines s’étale de mi-juillet à novembre,  les deux meilleurs mois étant  septembre et octobre. Des sorties en mer se font en bateaux semi-rigides avec des guides spécialisés depuis  Puerto Madryn ou Puerto Piramides.

En savoir plus sur le web : http://www.argentina.travel/fr/xp/peninsule-valdes-sanctuaire-de-la-nature/4238

A voir également, les fiches Climat Argentine et Climat Patagonie.

Côté pacifique, voir les baleines depuis  la Colombie

observation-baleine

Depuis le port de Buenaventura en Colombie on peut organiser une expédition pour aller à la rencontre des baleines à bosses. C’est dans ces eaux que les cétacés  après avoir parcouru 8000 km viennent se reproduire et s’alimenter. Les périodes d’observations sont réglementées, une  certaine distance avec les animaux doit être respectée car les bateaux ne doivent pas perturber leur rythme de vie (Climat : Quand partir en Colombie ?). Le temps de stationnement des embarcations dans la zone est de 25 minutes au maximum. C’est un laps de  temps suffisant pour observer les baleineaux sauter hors de l’eau  et voir ces geysers d’eau qui atteignent parfois 7 mètres de haut. D’autres endroits dans le Choco plus au nord, notamment Bahia Solano ou Nuqui, sont aussi des lieux de départs de petits opérateurs.

La Norvège lieu privilégié pour observer les baleines

La période d’observation la meilleure correspond aux journées les plus longues. La saison propice s’étale de mi-mai à mi-septembre, mais des sociétés proposent des sorties toute l’année. Elles  garantissent  de voir des baleines à chaque sortie pendant la saison d’hiver, de Novembre à Mars. Pour être sur à 95% de voir des baleines  il est possible d’organiser un départ à l’été depuis Andenes au nord de la Norvège. Cette région est connue comme étant le garde-manger des baleines qui se nourrissent de poissons et de calamars. Même en plein été prévoyez des vêtements chauds, les eaux sont froides et l’Arctique tout proche.  C’est une zone d’observation idéale pour les cachalots qui est   fréquentée aussi  par d’autres cétacés  comme les  petits rorqual, les baleines à bosse, les épaulards et les dauphins. La Norvège,  un voyage au pays des baleines que l’on n’oublie pas.

Infos sur le web : http://www.whalesafari.no/ et sur ou-et-quand.net : Climat Norvège : Quand Partir ?

Les Baleines en Afrique du Sud

baleine-coucher-soleil

Les côtes d’Hermanus en  Afrique du Sud proposent  un site d’observation des baleines depuis la terre, c’est aussi le point de départ d’excursions en mer. En Afrique du sud, la meilleure période en d’observation s’étale de Juillet à Novembre pour y voir en particulier les baleines franches et des baleines à bosse. L’observation des baleines en Afrique du sud est strictement réglementée. Le sanctuaire de Walker Bay par exemple est interdit à la navigation, il faut se contenter des abords de la réserve, lieu de résidence de toute une variété de mammifères marins.

La fête de la Baleine ou le Whale festival à Hermanus en Afrique du Sud.

C’est un événement à voir absolument si vous êtes dans la région fin septembre. La dernière semaine à lieu le « Whale festival » qui se déroule pendant la saison de reproduction. Sur Le littoral  durant cette période, des habitants  localisent les meilleurs postes d ‘observation des mammifères depuis la côte. Ils  signalent les baleines à  la population et aux touristes en les rameutant  au son du cor. Des dizaines de baleines se rapprochent  des côtes et offrent un spectacle étonnant, sauts hors de l’eau, évents en action et gerbes d’eaux garanties.   

La baleine Franche, une espèce protégée visible au Chili.

L’observation des baleines au Chili  se fait dans le détroit de Magellan  vers le cap Froward lieu de rencontre du pacifique et de l’atlantique.  Des mesures pour la protection des baleines franches ont été mises en place  dans cette zone pour  assurer leur tranquillité. Cette espèce mesure jusque 15 mètres de long et pèse entre 40 et 50 tonnes. Elle se fixe dans  ces espaces protégés pour se reproduire et nourrir ses baleineaux.

>> A lire : Climat : Quand partir au Chili ?

D’autres endroits dans le monde sont intéressants pour observer les baleines, on peut nommer parmi les plus connus : La côte ouest des états unis,  L’Australie, la nouvelle Calédonie ainsi que Hawaï dans la zone Pacifique. L’Islande, l’lrlande et le Royaume-Uni, les Canaries et les Açores ainsi que  les côtes du Brésil offrent aussi des possibilités de voyages d’observation très intéressants en Atlantique. Dans l’Océan  Indien Madagascar et la Réunion (voir la vidéo ci-dessus) sont des bonnes zones pour l’observation des baleines .