Bilbao (Espagne) : Que faire ? Plages, Visites, Musées…

Située au nord de l’Espagne, Bilbao est la ville la plus importante de la communauté du pays basque. Entouré par 2 montagnes Pagasarri et Artxanda, Bilbao est surnommée « le creux » (El Botxo) et s’étend jusqu’à la mer Cantabrique. C’est évidemment une ville très touristique et apprécié par les étrangers point pour vous donner peut-être envie d’y aller on vous dit que faire à Bilbao ? Plages, visites, musées. C’est parti, prenez un vol pour Bilbao au départ de Nantes ou d’un autre aéroport et rendez-vous en Espagne !


Bilbao, côté musées

Guggenheim

S’il n’y a un musée qu’il faut visiter à Bilbao c’est bien le musée Guggenheim. Le Guggenheim (guggenheim-bilbao.eus), musée scintillant a déclenché la renaissance de Bilbao lors de son ouverture en octobre 1997. Au cours des 20 années suivantes, le brillant éclat d’acier de Frank Gehry n’a pas changé.

L’extérieur du bâtiment, gardé par « Puppy », le chien topiaire géant de Jeff Koons, et « Maman », le grand bronze araignée de Louise Bourgeois sont très impressionnant. Vous pouvez d’ailleurs consacrer  facilement, la moitié de votre visite à l’admiration de l’extérieur du musée, armé de lignes fluides, de revêtement en titane et en verre.

Vous découvrirez à l’intérieur du Guggenheim, des œuvres des plus grands maîtres de l’art contemporain, tels que Rothkos, Warhol, Anish Kapoor, Jeff Koons, Eduardo Chillida, Yves Klein, Anslem Kiefer et bien d’autres.

Nous vous conseillons de vous procurer un Pass Artean (env. 16 e). Il vous permettra de combiner la visite du Guggenheim avec celle du Mueso de Bellas Artes (museobilbao.com), situé à proximité. La façade moins accrocheuse que celle du Guggenheim cache une magnifique collection de plus de 7 000 œuvres, allant du XIIe siècle à nos jours.

Musées des Beaux-arts

Le Museo Bellas Artes ou Musée des Beaux-Arts possède l’une des plus importantes collections d’œuvres d’art du Pays basque. Ouvert depuis 1914, on y trouve des chefs-d’œuvre de Francisco de Goya, El Greco, Paul Gauguin, Francis Bacon et Eduardo Chillida.

L’Azkuna Zentroa

L’Azkuna Zentroa, qui s’appelait autrefois Alhóndiga, est un centre culturel et de loisirs, installé dans l’ancien marché viticole de la ville. Le bâtiment, qui servait autrefois d’ancien entrepôt a été repensé par le designer français Philippe Starck. Il repose maintenant sur 43 piliers, chacun constituant une œuvre d’art à part entière. Même si vous n’allez pas y voir une exposition ou un spectacle, cela vaut la peine, de faire une visite guidée juste pour apprécier ce lieu original.


Prendre de la hauteur à Bilbao

Puente Colgante

Du musée d’art moderne Guggenheim, passons à un autre chef d’œuvre architectural à ne pas manquer à Bilbao : le pont transbordeur, appelé Puente Colgante et situé à Biscaye. Ce pont suspendu, construit  en 1893 permet de traverser le Nervion pour relier la banlieue de Getxo, sans entraver la circulation des grands navires. Pour moins de 10 euros, vous aurez la chance de faire une grande promenade sur une passerelle suspendue à plus de 45 mètres.

Funiculaire d’Artxanda

Ce funiculaire en fonctionnement depuis 1915 vous permettra en 3 minutes, d’atteindre le sommet de l’Artxanda. Arrivé là-haut, vous aurez une vue imprenable sur la ville et la mer et trouverez des cafés accueillant ainsi qu’une piscine.


Bilbao, côté papilles

Boire un verre sur la Plaza nueva.

La Plaza Nueva se trouve au cœur du Casco Viejo et abrite de nombreux cafés, bars et restaurants. Elle a été achevée en 1851. Entourée d’élégantes arches et arcades de portiques néoclassiques, elle accueille tous les dimanches, les habitants qui viennent ici pour acheter et vendre des objets de collection et des antiquités.

Déguster des pintxos

Il s’agit de la version basque des tapas. Elle est servie dans la plupart des bars de Bilbao. Leurs comptoirs regorgent de friandises telles que des tortillas, du jambon bocadillas, des tartines recouvertes de morue salée ou de poisson frit.

👍Une bonne adresse : le Gure Toki. Ce bar est réputé pour servir des bouchées très inventives.

Siroter les boissons du terroir.

Dans les nombreux bars du Casco viejo de Bilbao et notamment ses Siete Calles, vous pourrez déguster du txakoli, un petit vin blanc bon marché légèrement mousseux ou un zurito (bière locale). C’est une expérience d’immersion avec les habitants très enrichissante.


Bilbao, côté flâneries

Flânez dans les rues du Casco Viejo

La vieille ville de Bilbao, connue sous le nom de Casco Viejo, est un lieu intéressant à explorer. Elle est remplie de rues étroites et sinueuses, arbore une architecture colorée et abrite de nombreuses boutiques ainsi que des bars.

Parmi les principaux sites touristiques de la vieille ville, vous trouverez la cathédrale de Santiago de Bilbao, le musée archéologique, la Plaza Nueva et les églises de San Nicolás et de San Antón.

Profitez-en pour faire du shopping dans les magasins hippies remplis d’encens, les merceries, les boutiques charmantes et les boulangeries tentantes.

👍Une bonne adresse : Labeko Okindegia chez Carniceria Vieja 4.

Ballade dans la cathédrale de Bilbao

La cathédrale de Santiago de Bilbao, située dans le centre du quartier de Casco Viejo, est l’un des sites les plus célèbres de la ville. Dédié à l’apôtre Saint-Jacques, elle a été construite au XVe siècle et adopte un style gothique. La cathédrale possède également deux portiques – l’un de style Renaissance et l’autre de style néoclassique.

Voguer sur le Nervion de Bilbao

Le bateau est l’un des meilleurs moyens d’explorer la ville de Bilbao. En descendant la Ría del Nervión ou de Bilbao, vous apercevrez de nombreux spots touristiques situés sur ses rives. Lors de votre croisière, vous apercevrez le musée Guggenheim, le marché de Ribera, l’historique Hotel Arenal Bilbao et l’Ayuntamiento (mairie).

👍Une bonne adresse pour les croisières : Bilboats.com

Faire du shopping au marché de La Ribera

Le célèbre marché de la ville, La Ribera, se trouve juste au bord du Casco Viejo, près de la rivière. C’est un bon endroit pour acheter des produits locaux à ramener chez soi.

Le marché est abrité dans un bâtiment historique, conçu par Pedro Ispizua et construit en 1929, à l’emplacement de l’ancien marché datant du XIVe siècle. Vous y trouverez non seulement de nombreux étales, mais également des bars, des restaurants et des espaces de musique live. Cela fait de lui un lieu idéal pour une soirée animée. Couvrant plus de 10 000 m2, il s’agit du plus grand marché couvert d’Europe.


Vamos a la playa à Bilbao

On trouvera plusieurs plages bien sympathiques à proximité de Bilbao. Accessibles en métro ou en bus, elles vous offriront des bains de soleil sur fond de paysages incomparables, avec toute l’infrastructure nécessaire (toilettes, douches, vestiaires… ) et la possibilité de pratiquer des activités telles que la planche à voile, le canoë, le parapente et le roi des sports nautiques, le surf.

Voici les plages les plus proches :

  • La Arena à Muskiz.
  • Las Arenas et Ereaga près du pont suspendu et de la marina.
  • Arrigunaga près des falaises de la Galée.
  • Gorrondatxe, une plage rocheuse et herbeuse où le nudisme est autorisé.
  • Barinatxe, également connue sous le nom de «La Salvaje» : c’est l’une des meilleures plages de surf.
  • Arrietara-Atxabiribil : idéales pour les promenades le long de la plage sous la protection des falaises

Crédits photo : Iratxe Casanova/Teresa C/Dalibor Kalab/Christian Liechti/sarah Spencer/Tommie Hansen



Recommandé pour vous :


Publié le 28 mars 2019 | Auteur : axelle

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser