Les 11 plus belles cascades à voir en Islande

Pays du feu et de la glace, l’Islande est aussi un pays regorgeant de cascades. Leur nombre est si impressionnant que certaines ne sont pas répertoriées officiellement et ne possèdent pas de noms de baptême…d’eau évidemment ! Cliquez et mettez le son…c’est parti pour une découverte multi-sensorielle des plus belles cascades en Islande.


#1 La plus belle Cascade en Islande : Dettifoss et ses records

Située dans un canyon, au nord de l’Islande, à 530 km (environ 7 heures en voiture) de Reykjavík, dans la partie nord du grand parc national de Vatnajökull, la cascade Dettifoss est la plus puissante d’Islande et même d’Europe.

Le grondement s’entend déjà lorsque l’on se trouve à plusieurs centaines de mètres de la cascade de 45 m de haut et 100 m de large. Située à 308 m d’altitude,  elle se précipite depuis des orgues basaltiques avec un débit de 200 m3/s.

Le fleuve Jökulsá á Fjöllum ne se contente pas d’alimenter avec force Dettifoss, il a fait naître dans la région, d’autres cascades incroyables et extraordinaires telles que Selfoss et Hafragilsfoss.

Accrochez- vous à ce drone pour un vol au-dessus de la plus puissante cascade d’Europe : Deltifoss !

Avis aux cinéphiles : cette cascade spectaculaire joue un rôle dans le film « Prometheus » de Ridley Scott.


#2 Gljúfrabúi ou la « cascade secrète »,  n°2 en Islande

Située dans le Sud de l’Islande, à côté de sa grande sœur, Seljalandsfoss, cette cascade surnommée « la secrète » passe souvent inaperçue. Il faut avouer qu’elle est cachée derrière un mur de rochers.

Mais cela vaut la peine de se mouiller un peu les pieds pour s’y rendre. Son nom signifie « Habitant de la gorge » et laisse présager qu’on y rencontrera sans doute des elfes ou des trolls vivant dans leur petit monde secret.


#3 Seljalandsfoss ou la cascade vision à 360 °

On vous a présenté la benjamine, voici maintenant, l’aînée. C’est sans doute l’une des cascades les plus célèbres et les plus accessibles d’Islande.

Tombant d’une falaise de 65 mètres dans une sorte de bassin, elle est quasiment la seule cascade à permettre à ses visiteurs de passer derrière le rideau de sa chute… A faire quand le sol n’est pas gelé !


#4 Dynjandi ou la « cascade de la montagne »

Connue aussi sous le nom de Fjallfoss, la cascade Dynjandi est la plus grande des chutes d’eau de la région des Vestfirðir en Islande. Avec sa forme trapézoïdale, elle domine l’Arnarfjörður dans le Nord-Ouest du pays et fait partie d’une série de 7 chutes possédant chacune un petit nom (Bæjarfoss, Hundafoss, Hrísvaðsfoss, Göngumannafoss, Strompgljúfrafoss et Hæstajallafoss).

Sa hauteur totale est de 100 mètres pour une largeur d’environ 30 mètres au sommet et 60 à ses pieds. Très visités, ses abords comptent des aménagements pratiques aux nombreux touristes qui s’y rendent (passerelles, toilettes, grands parkings, panneaux de signalisation, etc.).

La vue sur Arnarfjöður et le terrain environnant offre un panorama à vous couper le souffle…surtout si vous avez crapahuté pour y accéder !

Suivez-nous…attention, ça éclabousse !


#5 Goðafoss ou la chute des dieux

Située dans la région de Mývatn, dans le nord de l’Islande sur le fleuve Skjálfandafljót, Goðafoss est une autre des plus célèbres chutes d’Islande.

Mesurant 12 mètres de hauteur pour 30 mètres de largeur, elle fut le témoin d’un événement important dans l’histoire de l’Islande. C’est dans ses flots qu’en l’an 1000, le chef et prêtre de l’ancienne religion nordique, jeta ses idoles et fit de l’Islande une nation chrétienne.


#6 Svartifoss de noir et blanc vêtue

Svartifoss est l’une des cascades les plus emblématiques d’Islande. Elle est entourée de colonnes de basalte noircies par les éclaboussures de la cascade.

Elle se trouve à Skaftafell, dans le Sud-Est de du pays, au cœur du plus grand parc national d’Islande et d’Europe, le parc national de Vatnajökull. À sa base, des rochers tranchants se sont détachés des colonnes et offrent un spectacle époustouflant.

L’architecture de l’église Hallgrímskirkja de Reykjavík, le plafond du théâtre national et l’œuvre  d’art «Le monument» du sculpteur Richard Serra, située sur l’île de Viðey se sont inspirés de ce paysage pittoresque. Si vous souhaitez passer quelques jours à Reykjavík , consultez notre page dédiée au budget nécessaire pour voyager en Islande. 


#7 Brúarfoss ou la cascade bleue

Vous la trouverez dans la rivière Brúará, au sud-ouest de l’Islande dans la région de Grímsnes. Brúarfoss n’est pas une grosse cascade, mais c’est un véritable joyau. Il y avait autrefois, un pont en pierre  sur l’étroite gorge formée par la cascade. La vision des nombreux petits ruisseaux d’un bleu inégalable se jetant dans la cascade est fascinante. On pourra y faire de bons shootings photographiques. Pensez à vérifier les prévisions météos avant de vous rendre sur place !


#8 Glymur ou l’ancienne championne des cascades en Islande

Elle se trouve dans l’Ouest de l’Islande au Nord de la capitale. Glymur pouvait s’enorgueillir jusqu’en 2009 (jusqu’à ce qu’on découvre Morsárfoss), d’être la cascade possédant avec ses 190 mètres, la hauteur totale de chute la plus importante du pays.

Elle se trouve sur le cours de la Botnsá, à la tête d’un impressionnant et profond canyon à seulement 1 h de Reykjavik. Il faudra randonner au moins 1 heure avant de l’apercevoir car son accès n’est pas des plus faciles.


#9 Skógafoss ou la cascade islandaise parfaite

Si on demandait à un enfant de dessiner une cascade, il y a de fortes de chances pour que son dessin ressemble à Skógafoss. C’est une chute formant un rectangle parfait entre deux monts verdoyants.

A condition de ne pas avoir peur d’être un peu mouillé, on peut suivre la rivière pour rejoindre la cascade. Il est également possible d’emprunter les escaliers situés à proximité de la cascade pour en avoir une vue plongeante. Il est assez fréquent qu’un arc-en ciel simple ou double se forme à la cascade de Skogafoss. Dans les environs, on croisera de nombreuses autres petites cascades.


#10 Hengifoss ou la leçon de géologie

Considérée comme la 3ème plus haute cascade d’Islande (118 m), Hengifoss se trouve non loin de l’extrémité méridionale du Lögurinn, dans le Nord-Est du pays, sur le cours du petit torrent, Brekkuselslækur.

Le paysage environnant est tout à fait somptueux. On y voit des parois rocheuses colorées mettant à jour, les différentes strates formées par des éruptions volcaniques s’étant produites il y a des millions d’années. Elle se laissera découvrir à ceux qui seront prêts à faire une petite randonnée pour s’y rendre.


#11 Gullfoss ou la cascade dorée

Aucune liste des plus belles cascades d’Islande ne sera complète si elle ne mentionne pas Gullfoss, la chute d’or. Elle fait partie du chemin touristique du cercle d’or que l’on suit pour découvrir la zone géothermique de Geysir et le parc national de ingvellir. Un arc en ciel immergeant des gouttelettes se forme très souvent au-dessus de cette merveille. Selon la légende, une jeune fille menaça de s’y jeter, si son cours venait à être utilisé pour produire de l’électricité.


Vous avez déjà fait le tour des Cascades d’Islande ? Quelle a été votre plus belle expérience ?



Recommandé pour vous :


Publié le 21 février 2019 | Auteur : axelle

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser