Tous nos conseils pour préparer votre voyage en Birmanie (et le réussir !)

Un voyage en Birmanie, c’est la promesse d’un séjour extraordinaire, que l’on soit passionné de découvertes culturelles ou amateur de randonnées au cœur de la nature, à condition toutefois de s’y être bien préparé. Sachez les démarches administratives à prévoir d’avance pour obtenir les documents de voyage obligatoires. Préparez également votre séjour en choisissant vos points de chute en fonction de vos itinéraires et la meilleure période pour partir. Cela vous aidera à bien estimer votre budget de voyage. Pour ne rien laisser au hasard, découvrez tous nos conseils pour préparer votre voyage en Birmanie (et le réussir !).

Les formalités administratives pour se rendre en Birmanie

Pour voyager en toute sérénité en Birmanie, sachez les démarches administratives à prévoir d’avance pour obtenir les documents de voyage obligatoires tels que le visa, le passeport, le carnet de vaccination ou encore l’assurance.

Les documents de voyage

Pour entrer en Birmanie (Myanmar) et circuler librement en territoire birman, il faut disposer d’un passeport valide, d’au moins 6 mois après votre arrivée. Le visa est également une condition sine qua non pour pouvoir fouler le sol du Pays aux mille pagodes.

Pour obtenir votre visa, vous pouvez faire une demande de visa classique auprès de l’embrassade de Birmanie de votre pays, mais cela peut prendre du temps et coûter plus cher que le visa électronique. C’est pourquoi, la solution la plus efficace est la demande de visa en ligne.

Vous pouvez demander votre visa électronique sur le site officiel du gouvernement du Myanmar. Mais si vous éprouvez des difficultés pour commander votre VISA sur le site officiel, sachez que vous pouvez obtenir le VISA pour la Birmanie via une agence spécialisée, comme demandevisa.fr, avec un faible surcoût.

La santé

Les documents de santé à l’instar du carnet de vaccination international fait partie des formalités administratives, indispensables pour voyager en toute quiétude en Birmanie. En effet, vous devez vous assurer que les vaccins recommandés sont à jour, entre autres le vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Il est également préférable de vous protéger contre la fièvre typhoïde, l’encéphalite japonaise, les hépatites A et B et éventuellement la rage.

Sachez que le paludisme, appelé aussi malaria, sévit dans certaines zones rurales reculées comme celles situées dans les collines boisées et certaines zones côtières dont celles de l’État de Rahkine.

À ces autres documents de santé s’ajoutent les carnets de santé et les ordonnances qui justifient la présence de certains médicaments dans vos bagages.

Choisir votre assurance pour voyager sereinement en Birmanie

Pensez également à souscrire une assurance voyage, en prévision des éventuels soins et rapatriement en cas de besoin. Ainsi, vous bénéficierez des soins médicaux sans avoir à vous soucier de dépense et de coût. Comme l’ambassade de France ne prend pas en charge les coûts des rapatriements, mieux vaut opter pour une souscription d’assurance voyage qui intègre le rapatriement d’urgence, en cas de problème.

La sécurité

La Birmanie est un pays relativement sûr mais il est tout de même recommandé de prendre quelques précautions. Ne vous écartez pas des itinéraires classiques pour ne pas vous retrouver dans des zones de conflit, à l’instar de certaines zones de L’État Rakhine, à cause des affrontements entre les membres de l’ethnie bouddhiste rakhine et les musulmans rohingyas (une minorité apatride qui a fait l’objet de persécution).

Et à cause de la petite criminalité, présente également dans d’autres pays de la région, mieux vaut faire preuve de bon sens lorsque vous retirez de l’argent. Évitez d’exhiber des objets valeureux comme les montres de marque et les appareils photos dernier cri, pour ne pas attirer l’attention sur vous.

La nature luxuriante et les superbes pagodes font partie des attractions phares d’un voyage en Birmanie.
L’incomparable sérénité du Lac Inle !

La communication et la culture

Pour faciliter l’échange entre la population locale, essayez d’en savoir plus sur les us et coutumes des Birmans. Sachez donc que dans les grandes villes, vous pourrez facilement communiquer avec la population car la plupart des citadins savent parler et comprennent l’anglais. Mais une fois en pleine campagne, vous allez devoir vous débrouiller avec un langage non verbal.

Sachez aussi que les Birmans sont accueillants et respectueux. Faites donc de même et apprenez quelques règles de bonne conduite pour faciliter votre intégration, entre autres :

  • Éviter de montrer du pied un objet sacré (un Bouddha ou un moine) ou une personne.
  • Ne pas toucher la tête des gens, même celles des enfants ; éviter tout contact physique avec une personne du sexe opposé. Une légère inclinaison de la tête et un beau sourire suffisent pour se saluer.
  • Porter des vêtements décents car les Birmans sont prudes et attachés à leurs traditions.
  • Ne jamais offrir ni prendre quelque chose de la main gauche, considérée comme impure car réservée à la toilette intime. Utiliser les deux mains est par contre un signe de respect.

Le transport en Birmanie (Myanmar)

La Birmanie est un magnifique pays, qui se prête à la fois à la découverte et au dépaysement. Mais cette belle destination de voyage se mérite, car il faut se préparer à parcourir des milliers de kilomètres.

Se rendre en Birmanie

Bien que la Birmanie soit limitrophe de la Thaïlande, du Laos, de la Chine, de l’Inde et du Bangladesh, donc supposée favorable au voyage en voiture, le meilleur moyen pour s’y rendre reste l’avion. Or, il faut transiter par la Thaïlande, le Vietnam ou encore Singapour, avant de prendre le vol vers la Birmanie, puisqu’il n’y a pas de vol direct depuis la France. Les aéroports internationaux de Yangon (Rangoon) et de Mandalay relient la Birmanie au reste du monde. Des vols depuis Bangkok, Hanoï et Singapour figurent parmi les plus intéressants. Le vol Bangkok/Yangon, un des plus plébiscités par les voyageurs, vous permettra de récupérer votre visa électronique, à votre arrivée et de commencer votre visite par la capitale.

Se déplacer en Birmanie

Pour se déplacer en Birmanie, vous avez le choix entre le bateau, la voiture le train et l’avion.

Le bateau permet de naviguer sur l’Irrawaddy, il s’agit d’un mode de transport à privilégier pour relier Mandalay à Bagan. Il est également possible de se déplacer en bus VIP ou en voiture qui relie les grandes villes entre-elles, mais vu l’état des routes, les voyages vous feront perdre des heures précieuses.

Si vous aimez les aventures et les expériences inédites, vous pourrez aussi prendre les trains, qui assurent les liaisons ferroviaires entre Yangon, Mandalay, Bago, Thazy, Taungoo, Moulmein. Pour avoir une idée du temps que prendra le voyage en train, sachez que celui entre Yangon et Mandalay se fait en seize heures.

Nos conseils pour voyager tranquillement en Birmanie : optez autant que faire se peut pour les vols domestiques, surtout si la durée de votre séjour est assez restreinte.

Un voyage en Birmanie est une promesse d’une découverte culturelle incomparable.
Défilé de moines bouddhistes pour faire l’aumône du matin !

Le séjour en Birmanie

Depuis l’ouverture de la Birmanie (le Myanmar) au tourisme, les infrastructures d’accueil ne cessent de se développer si bien que vous pourrez y trouver un grand nombre de choix parmi les types d’hébergements proposées aux touristes.

Se loger en Birmanie

Si vous n’avez pas de limitation dans votre budget, vous pourrez loger dans les établissements hôteliers prestigieux qui se trouvent à Yangon et dans les environs immédiats des sites touristiques très fréquentés.

Voulez-vous dépenser moins en hébergement, afin de disposer plus d’argent pour les autres postes de dépenses ? Alors sachez qu’il vous est également possible de trouver des petits hôtels et des chambres d’hôtes pour des budgets retreints. Et bien évidemment, le niveau de confort est plutôt sommaire, alors que le prix est plutôt élevé.

Nos conseils pour bien préparer votre voyage en Birmanie pendant la haute saison touristique : réserver à l’avance vos chambres, afin de bénéficier d’un large choix et des tarifs encore avantageux.

Se restaurer en Birmanie

Si vous aimez la cuisine épicée, alors vous ne serez pas déçu de votre voyage en Birmanie. Ici, on mange des currys, des légumes cuits à la vapeur, du riz et des nouilles, assaisonnés avec des épices locales, de l’ail, du gingembre et des piments !

Vous trouverez en Birmanie une large gamme de restaurants, allant de la cuisine de rue aux restaurants prestigieux, en passant par ceux qui proposent des plats spécialisés comme la cuisine chinoise et la cuisine japonaise.

Il vous sera donc facile de choisir un endroit pour se restaurer en fonction de vos envies et de vos possibilités financières : goûter aux plats typiquement birmans dans la rue, ou vous offrir un dîner romantique dans un restaurant chic de Yangon ou de Mandalay.

Choisir son itinéraire en Birmanie

Les pagodes étincelantes sous le beau soleil birman font partie des attractions phares, lors d’un voyage en Birmanie. Mais ce n’est pas tout, le pays regorge de superbes endroits qui feront le bonheur des amoureux de la nature. Voici quelques lieux et activités incontournables. En choisissant votre itinéraire, pensez à visiter quelques-uns de ces sites, pour un séjour inoubliable en Birmanie.

Les incontournables

Au cours d’un premier voyage en Birmanie, pensez à découvrir les attractions phares du pays, surnommé à juste titre « le pays aux mille pagodes ». Choisissez vos itinéraires de façon à pouvoir :

  • admirer la Pagode Shwedagon, située à Yangon (Rangoun) : il s’agit de l’une des plus belles pagodes du monde. Vous profiterez de votre passage à Yangon pour faire une escapade urbaine dans la capitale birmane,
  • contempler depuis le ciel les milliers de temples, pagodes et stûpas de Bagan,
  • vous émerveiller de la pagode de Kyaiktiyo, aussi appelée le Rocher d’Or : cet énorme rocher d’environ 6 mètres de diamètre, posé en équilibre à 1 200 mètres d’altitude et coiffé d’un petit stupa, attirant un grand nombre de pèlerins est cependant interdit aux femmes ; elles ne peuvent ni le toucher, ni même s’en approcher.
  • vous frayer un chemin à bord d’un bateau entre les jardins flottants du lac Inle et admirer l’agilité des pêcheurs,
  • admirer à Mandalay la « Cité d’Or », symbole de la foi bouddhique, témoin de l’attachement des Birmans à leurs traditions ancestrales,

Aimez-vous vous ressourcer au cœur de la nature ? Alors pensez à découvrir également Hpa An et ses environs : vous pourrez admirer les montagnes karstiques, les rizières et les grottes, en sus du splendide monastère de Kyauk Kalap, perché en haut d’un rocher, situé au milieu d’un lac artificiel.

Et si pour vous, belles escapades rimes avec belles plages, alors Ngapali Beach est un lieu incontournable. Il en est de même des îles Mergui (ou îles Myeik) ; cet archipel de plus de 800 îles encore épargnées des touristes, permet de découvrir des fonds marins extraordinaires.

Idées d’itinéraires

Le choix de votre itinéraire dépend de vos passions et du temps dont vous disposez pour faire le voyage.

Une semaine en Birmanie : l’essentiel du pays aux milles pagodes.

Commencez votre itinéraire à Yangon, où vous pourrez admirer la Pagode Shwedagon et découvrir la capitale Birman (J1). Après une nuit, prenez la direction de Mandalay, où vous pourrez visiter la ville (J2), avant de descendre le fleuve Irrawaddy à bord d’un bateau croisière (J3) pour arriver à Bagan. Consacrez une journée pour découvrir les fameux temples et stupas de Bagan (J4), avant de prendre un vol pour Heho, puis  Nyaung Shwe : en direction du lac Inle (J5). Après une journée pour vous ressourcer (J6), prenez un vol de retour pour Yangon, avant de vous envoler vers d’autres horizons (J7).

10 jours en Birmanie : les trésors culturels de la Birmanie

Commencez par une escapade urbaine à Yangon, afin d’y admirer la Pagode Shwedagon (J1). Partez ensuite pour Kalaw pour une immersion culturelle auprès de la population locale et le ressourcement au cœur de la nature (J2-J3). Partez ensuite pour le Lac Inle (J4-J5) avant de continuer jusqu’à Mandalay (J6 –J7). Offrez-vous une croisière sur l’Irrawaddy (J8), puis consacrez 2 jours à Bagan, pour pouvoir admirer ses temples, ses pagodes et ses autres trésors cachés, avant de boucler la boucle à Yangon (J9-J10).

Bagan et ses milliers de temples, stupas et pagodes figurent parmi les incontournables d’un voyage en Birmanie.
L’autre facette de Bagan est une véritable invitation à la détente !

La meilleure période pour un voyage en Birmanie

La Birmanie est un pays d’Asie du sud, soumis au climat de mousson. Il fait chaud pratiquement toute l’année, mais on peut distinguer la période des pluies de la période relativement sèche. Évitez, autant qu’il est possible la période entre juillet et octobre, qui est celle de la mousson, caractérisée avec de grosses pluies et des inondations. Du coup, la période la plus favorable, du point de vue météorologique est la saison sèche. La période à privilégier est celle qui va de novembre à mars, puisqu’il fait très chaud, pendant les mois qui précèdent la mousson, à savoir avril, mai, juin.

Que mettre dans sa valise ?

À part les documents de voyage, vos papiers d’identité, les chèques et les cartes bancaires, vous aurez besoin de vêtements et de quelques accessoires. Pour votre voyage en Birmanie, vous allez mettre dans votre valise des vêtements, adaptés à la chaleur, même si vous y allez pendant la saison dite fraîche : des t-shirts en coton ou en lin Prévoyez également quelques pulls légers ou des t-shirts à manches longues au cas où les premières heures de la journée s’avéreraient plus douces. Complétez tout cela avec une veste imperméable ou un coupe-vent étanche, pour vous protéger de la pluie.

Mettez également dans vos valises vos nécessaires de toilette, une trousse de premiers soins pour les petites blessures ainsi que des produits répulsifs pour éloigner les moustiques. Surtout quand vous planifiez une escapade en pleine nature. N’oubliez pas vos paires de chaussures de marche, vos sneakers et une paire de tongs, pour vous sentir à l’aise, quelles que soient vos activités.

Vous aurez également besoin de votre appareil photo, pour immortaliser votre voyage, et prévoyez un adaptateur universel pour vous brancher au réseau électrique.

Que ramener d’un voyage en Birmanie

Prévoyez de la place pour vos objets souvenirs car un voyage en Birmanie est une belle opportunité pour ramener de la laque de Bagan, des feuilles d’or de Mandalay, des longyis, la tenue traditionnelle portée aussi bien par les hommes que par les femmes, ainsi que de la soie de lotus du lac Inle.

Publié le 18 mars 2020 | Auteur : Roseline


Recommandé pour vous :


Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser