Que faire à New York : les incontournables et les endroits secrets

Des gratte-ciels de Wall Street au panneaux lumineux de Times Square en passant par les chemins verdoyants de Central Park, New York City possède une énergie débordante. Alors, dans cette offre débordante, que faire à New York ?

L’Histoire, la mode, les médias et la finance cohabitent dans cette capitale mondiale du divertissement. On y trouve des musées de renommée mondiale comme le MoMA et des icônes inoubliables comme la Statue de la Liberté, mais si l’on cherche bien on peut aussi y découvrir des coins secrets dont nous allons vous dévoiler l’existence. Réservez votre billet d’avion (et n’oubliez pas de faire votre demande d’esta) et suivez-nous dans notre tour de tout ce que l’on peut faire à New York : les incontournables et les endroits secrets.


L’incontournable Metropolitan Museum of ArtIncontournable metropolitan museum

Attention, il vous faudra plusieurs jours pour parcourir les couloirs labyrinthiques du colossal Metropolitan Museum of Art. The Met, pour les intimes, possède pas moins de 2 millions d’œuvres d’art représentant 5000 ans d’histoire ! C’est une bonne idée de planifier à l’avance, vos rendez-vous artistiques : tout admirer vous prendrait une semaine.


La secrète City Hall Station

Une beauté secrète

Ouverte en 1904 lors de la création de la première ligne de métro de New York, la station est l’une des plus joliment conçue de la ville. On y trouve des voûtes terre de Guastavino, des lucarnes et une architecture de style néo-roman. Aujourd’hui, elle est devenue une station fantôme et représente une capsule temporelle ornée de belles courbes et d’arcs impressionnants.  Pour accéder à cet endroit à New York, il n’y a que 2 solutions dont l’une est illégale : rester dans le train jusqu’à ce qu’il fasse demi-tour ou la solution que nous vous recommandons ; vous inscrire avant votre départ, sur New York Transit Museum et surveillez leurs pages d’événements et les prochaines visites de ce lieu hors du commun.


Times Square oblige !

Incontournable Times square
Explosion de vie et de lumières!

De loin, Times Square est la partie la plus frénétique de New York, une cacophonie de lumières clignotantes et une foule d’individus épaule contre épaule. Si de nombreux New Yorkais l’évitent soigneusement, vous qui aimez la surcharge sensorielle devriez être rassasié par  le mélange chaotique d’énormes affiches publicitaires pour des sous-vêtements ou du Coca Cola, les panneaux  numériques clignotants, les émissions de télévision en direct, les cowboys nus et les clones d’Elmo.


Une piste de bowling secrèteSous le musée: le bowling

Le quartier d’Upper East Side abrite certains des meilleurs musées d’art européens de la ville, y compris la collection Frick. Installé à l’intérieur de l’ancienne maison de l’industriel de l’acier, Henry Clay Frick, l’établissement propose une expérience architecturale tout autant qu’une visite artistique des plus belles œuvres rassemblées dans le monde entier.  Avec seize galeries présentant des pièces de Goya, Van Dyck, Chardin, et plus, vous devez être sûr de ne rien manquer.

Mais l’art n’est pas tout ce que ce musée a à offrir. Dans la cave de ce manoir se trouve un bowling privé que Frick a ajouté en 1914 et aujourd’hui restauré fidèlement à l’original. Pour y avoir accès, il ne suffit pas de demander gentiment à s’y rendre, il vous faudra cependant être un généreux donateur.


Empire State Building L'incontournable Empire State building

Avec une silhouette en forme de mince crayon, réputé dans le monde entier, l’Empire State Building est un monument Art déco, un symbole pour New York, et une star dans de grandes scènes romantiques du 7ème art.  Le panorama offert depuis le pont du 86ème étage et depuis l’observatoire du 102ème étage est spectaculaire.


High Bridge à HarlemUn aqueduc secret mais visible!

Eh non…tous les endroits secrets de New York ne sont pas toujours souterrains. Celui-ci se dresse au-dessus de votre tête dès que vous entrez dans la ville. Construit au milieu du 19ème siècle, c’est le plus ancien pont de la ville. Il transportait autrefois l’eau de Westchester à Manhattan et enjambe l’Harlem river. Aujourd’hui, c’est un endroit piétonnier fabuleux entouré de verdure et offrant une vue unique sur New York.


Central ParkUn parc incontournable à New York

Ce paradis urbanisé offre aux citadins, une bouchée de la grosse pomme « big apple » servie dans un écrin de verdure.  Lieu de détente, exutoire pour habitants surbookés, terrain d’entraînement pour les new new-yorkais, Central Park reste malgré le nombre de personnes qui y transitent, un lieu où l’on trouve toujours un recoin pour pique-niquer, méditer, ou simplement profiter de la nature, surtout par une journée ensoleillée d’automne. En octobre la météo reste agréable à New York.


Les jardins du Rockefeller CenterUne oasis privée sur le Rockefeller center

Vous connaissez probablement le Rockefeller Center, l’un des gratte-ciels les plus emblématiques de la ville. Mais caché au sommet de ce monument se trouve un endroit moins connu ; le jardin de terrasse situé sur le toit du bâtiment. C’est une véritable oasis de calme au-dessus d’une ville ultra-animée. On y trouve des fleurs et plantes bien entretenues, une piscine et un jardin. Cet éden peut se louer pour y organiser un événement privé. Prévoyez donc le coup avant de vous envoler car l’agenda de locations est vite rempli ! Vous pourriez très bien y préparer une soirée entre amis pour profiter de la météo à New York en avril.


Statue de la Liberté et Ellis IslandL'incontournable statue de la Liberté

Pour des millions d’immigrants, le premier aperçu de l’Amérique était la Statue de la Liberté, le colosse de métal s’élevant dans le ciel de NYC. Tous les visiteurs approchant Ellis Island éprouvent un même sentiment d’émerveillement. Symbole, emblème et icone, la statue de la Liberté est à voir ainsi que le Musée national de l’immigration d’Ellis Island, situé juste à côté.


Le mur de BerlinBerlin à New York

Voici un lieu secret de New York qui n’est pas made in New York mais qui vaut bien la peine qu’on s’y rende. Il s’agit du plus gros morceau intact du mur qui séparait Berlin Est et Ouest. Achetée par le magnat de l’immobilier Jerry Speyer directement au gouvernement est-allemand, le fragment était à l’origine visible à l’extérieur, mais a été mis à l’abri déplacé dans un hall ouvert au public 24h/24 et 7j/7. C’est véritablement un morceau d’histoire à voir !


Mémorial du 11 septembremémorial du 11 septembre

Toujours dans le domaine du tourisme de mémoire, voici un lieu incontournable à visiter à New York. Terminé pour le 10e anniversaire des attentats du 11 septembre, le mémorial se compose d’un parc avec deux bassins carrés (de 9 mètres) situés à l’emplacement même des deux tours détruites. Des chutes d’eau s’écoulent continuellement le long des murs et représentent à la fois la chute des tours jumelles et la mémoire indélébile des Américains. Une plaque en bronze porte le nom de toutes les victimes des attentats du World Trade Center.


Les SpeakeasiesTrinquer en secret

Du temps de la prohibition dans les années 1920, les New-Yorkais souhaitant boire un petit verre étaient obligés de se cacher. Ils se donnaient rendez-vous dans les entre-sols appelées speakeasies qui sont devenus aujourd’hui des lieux secrets les plus légendaires de New York. Plus de prohibition actuellement à New York mais ces endroits depuis une dizaine d’années, sont devenus à la mode. Il s’agit de petits bars à cocktails dissimulés et pas très visibles. Il y en a un peu partout dans la ville. Voici quelques références dans le genre : Bathtub Gin sur la 9ème avenue, la Back Room  et le Please Dont’ Tell, situé dans le restaurant le restaurant Crif Dogs. En passant les hot-dogs y sont excellents !


Vous voilà prêts pour une découverte de New York incontournable et secrète.


Recommandé pour vous :


Publié le 19 février 2018 | Auteur : Axelle

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser