Faire un Safari au Sri Lanka : conseils pour vivre la meilleure expérience !

Vous comptez faire un safari au Sri Lanka ? Excellente idée ! Cette île située en Asie du Sud, n’a rien à envier aux pays d’Afrique en matière d’observation de la faune.

En effet, le Sri Lanka possède de nombreuses espèces d’animaux que l’on peut observer dans leur habitat naturel. Vous pourrez notamment découvrir des troupeaux d’éléphants, des espèces d’oiseaux variées et même des léopards. Si bien que le pays compte des dizaines de parcs nationaux qui proposent des safaris.

Comment préparer votre séjour ? Quelle est la meilleure période pour ce type de voyage ? Vous aurez, dans cet article, toutes les informations pour organiser votre safari au Sri Lanka et vivre la meilleure expérience possible.


Pourquoi faire un safari au Sri Lanka ?

elephants safari au Sri Lanka
Voir des éléphants dans leur milieu naturel, une expérience unique…

Avant votre séjour, vous vous demandez peut-être pourquoi le Sri Lanka propose autant de safaris.

Si ce pays est propice à la découverte des animaux sauvages, c’est parce qu’il a toujours été impliqué dans la préservation de sa faune. Aujourd’hui, on estime que les réserves animales du Sri Lanka couvrent environ 8% du territoire. Elles sont séparées en trois types :

  • Les réserves naturelles interdites aux visiteurs
  • Les parcs nationaux, accessibles contre un droit d’accès payant
  • Les réserves naturelles où les habitations sont possibles

On considère donc que le Sri Lanka compterait près de 6000 éléphants en liberté et 1 000 léopards. Ce qui donne matière à concurrencer les safaris en Afrique.

Mais ceci ne se limite pas aux animaux terrestres. En effet, le pays possède également des réserves de faune marine et de coraux, comme le Lagon d’Hikkaduwa et le Bar Reef, au large de la péninsule de Kalpitiya.


Quand partir pour un safari au Sri Lanka ?

oiseau sri lanka
Quand partir en safari au Sri Lanka ?

La meilleure période pour faire un safari au Sri Lanka se situe durant la haute saison touristique. En effet, cette période correspond également à la saison sèche : de novembre à avril. L’aridité des terres durant cette saison est plus propice à l’observation des animaux. Ils se réunissent chaque jour autour des points d’eau présents dans les réserves.

Néanmoins, les animaux peuvent s’observer toute l’année, à partir du moment où les parcs nationaux sont ouverts.

Durant la mousson du sud-est, vous pourrez vous aventurer vers les parcs de l’est de l’île.


Comment organiser son safari au Sri Lanka ?

safari au sri lanka
Facile d’observer les animaux au Sri Lanka ?

Sur place, il est relativement simple d’organiser une excursion afin d’observer les animaux dans les espaces protégés. Par exemple, si vous souhaitez organiser un safari au Sri Lanka à la journée (2 à  4 heures), vous pourrez réserver la veille auprès d’une agence d’excursions. Vous pourrez même négocier un peu le tarif.

Cependant, il peut être délicat d’obtenir un circuit loin des sentiers battus, dans un parc peu fréquenté par les touristes . Si vous cherchez à mettre toutes les chances de votre côté pour voir les animaux au Sri Lanka, je vous conseille de passer par une agence de voyage avant votre départ. Elle permettra de vous aider à créer un voyage sur mesure.


Safari au Sri Lanka : où peut-on le faire ?

safari au sri lanka
Observation des buffles au coucher de soleil, un joli spectacle !

Yala National Park : décevant ?

Le Parc National de Yala est très connu des voyageurs  à la recherche d’un safari au Sri Lanka. Ceci, car il permettrait notamment  de découvrir des léopards. Des animaux farouches qui ne se laissent pas approcher facilement. Pourtant, depuis quelques années, ce parc national est victime de son succès.

Si vous prévoyez un safari dans le Parc National de Yala, ce sera souvent la course. Chaque jour, des dizaines de voitures, les unes derrières les autres, se pressent pour avoir une chance d’observer les animaux. La visite peut se faire au milieu d’une centaine de Jeeps. Et si vous voyez un animal, vous serez vite rattrapé par les autres voitures.

C’est dommage, car l‘environnement du parc est très beau à découvrir et la faune présente est particulièrement riche. Mais effrayée par cette vaste présence humaine, elle est aujourd’hui difficile à observer. Pour vivre une meilleure expérience, il faudrait limiter l’accès des véhicules. En effet, la plupart des chauffeurs transportent seulement deux passagers, quand ils pourraient accueillir 6 à 8 personnes. Ceci rend ce parc peu respectueux des animaux, très bruyant et pollué. Beaucoup vous diront qu’il est donc à éviter…


Uda Walawa National Park

éléphant safari au sri lanka
L’éléphant, l’animal emblématique du Sri Lanka

Uda Walawa est un parc un peu moins fréquenté que Yala. Il est connu surtout pour les éléphants, qui sont les rois de ce parc national. On en compterait environ 250 spécimens. L’ambiance de ce parc, avec ses grandes plaines sèches et ses points d’eau stratégiques, possède des airs de savane.

Malgré une grande activité touristique, les Jeeps qui accompagnent les voyageurs restent à une longue distance des animaux pour ne pas les effrayer. Tout est fait pour les respecter au maximum et permettre aux voyageurs de vivre de belles rencontres : familles d’éléphants, crocodiles, buffles et oiseaux seront au rendez-vous.

Par contre, il faudra se lever tôt puisque le parc ouvre à 6h du matin. Comme le début de journée permet de voir un maximum d’animaux, on retrouve de l’affluence à l’entrée. Vous devrez parfois faire la queue parmi les autres Jeeps de longues minutes. Cependant, le parc est tellement grand ensuite, que l’on peut se retrouver facilement seul avec son guide.

Visiter ce parc en fin d’après-midi peut être également une bonne option pour voir les animaux. Et vous trouverez moins de fréquentation touristique qu’au petit matin.


Minneriya et Kaudulla National Park

Observation d’éléphants au minneriya national park

Le parc de Minneriya est un parc plus au calme et moins cher que certains pour un safari au Sri Lanka. Il permet surtout de voir de nombreux éléphants, dans un parc moins fréquenté par les touristes. Tout proche, vous trouverez le parc de Kaudulla qui compte lui aussi de nombreux pachydermes.

À savoir : les deux parcs sont reliés ce qui permet aux animaux de les traverser librement. Ainsi, il arrive que les locaux vous conseillent plutôt l’un ou l’autre selon les périodes. Ils connaissent bien les meilleurs endroits pour les trouver. Ainsi, n‘hésitez pas à leur faire confiance : ils sont là pour vous voir heureux de votre expérience.


Kumana National Park

safari au sri lanka leopards
Le léopard ne se montre que pour les plus chanceux …

Ce parc est situé à l’est de la vaste zone protégée du nom de Yala. On le nomme parfois « Yala East ». Il est peu fréquenté car il ne se situe pas dans une zone très touristique. Pourtant, il possède de très bons avis et une diversité d’animaux incroyable. Parmi ces 18 000 hectares, vous pourrez croiser léopards, éléphants, crocodiles, biches, phacochères, singes ou encore oiseaux. La meilleure période pour le visiter se situe plutôt de février à juillet. 


Wilpattu National Park

Situé au nord de l’île, le parc de Wilpattu est idéal pour un safari au Sri Lanka. Il possède de grands bassins d’eaux de pluie, ce qui permet la présence et l’observation de nombreux animaux. Éléphants et léopards sont au rendez-vous mais également des cerfs du Sri Lanka, paons, crocodiles… Il est encore peu fréquenté et donne ainsi de bonnes chances d’apercevoir des léopards.

Enfin, l’île possède également d’autres parcs nationaux propices à un safari au Sri Lanka. On notera notamment le parc de Wasgamuwa, les plaines d’Horton, le parc de Lunugamvehera ou encore de Lahugala Kitulana.


Respect des animaux et sécurité : conseils pour votre safari au Sri Lanka

safari et jeep
Safari et respect des animaux : des concessions à faire !

Certains chauffeurs sont prêts à tout pour faire plaisir aux touristes. Ainsi, n’hésitez pas à leur dire que vous ne souhaitez pas qu’ils s’approchent trop près des animaux. Sans compter sur le risque pour votre sécurité, mettez-vous à la place des animaux et imaginez cette visite chaque jour sur leur territoire… Un peu stressant n’est ce pas ? Heureusement, le personnel du parc national veille au respect des distances. Mais il n’est pas présent partout.

Si possible, pensez également à partager votre jeep avec d’autres voyageurs. Un jeep peut accueillir jusqu’à 6 personnes, ce qui permettra de moins polluer et d’être moins bruyant . C’est une bonne façon de respecter la faune et cela est plus économique.

Enfin, sur place, ne criez pas lorsque vous voyez un animal. Essayez de parler à voix basse pour ne pas les effrayer. Aussi, demandez à votre chauffeur de couper son moteur lors de l’observation si celui-ci ne le fait pas automatiquement.


Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur le safari au Sri Lanka. J’espère que cet article aura pu vous aider à préparer votre prochain séjour et que vous pourrez vivre une superbe expérience près des animaux.

 



Recommandé pour vous :


Publié le 10 avril 2019 | Auteur : Lucie

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser