Mousson aux Philippines : la saison des pluies permet-elle de voyager ? 

Vous avez prévu de découvrir les Philippines mais votre voyage s’annonce pendant la saison des pluies ? Vous cherchez des informations sur la période de la mousson aux Philippines ? Peut-on y voyager ? Est-ce dangereux ? Y a t-il des cyclones ? Voici notre analyse et nos conseils pour organiser votre voyage durant la saison des pluies aux Philippines. 


Quel est le climat aux Philippines ?

mousson philippines plage de bohol cocotiers
Plage et farniente toute l’année aux Philippines ?

Les Philippines constituent un archipel de plus de 7 600 îles et îlots qui est bordé par plusieurs mers:

  • celle des Philippines à l’est
  • la mer des Célèbes au sud,
  • la mer de Sulu à l’ouest
  • et celle de Chine méridionale au nord.

Face à l’étendue du territoire des Philippines, on a tendance à séparer l’archipel en 3 régions distinctes :

  1. Luzon, la partie la plus au nord, est celle où se trouve Manille la capitale.
  2. Les Visayas, archipel au centre qui comporte notamment l’île de Cebu et de Bohol.
  3. Mindanao, partie moins touristique, constitue la région la plus au sud.

Tout comme le climat est opposé entre la Bretagne et la Côte d’Azur, en France, les différences climatiques sont nombreuses aux Philippines. Ainsi, on retrouve un climat tropical au nord et un climat plutôt équatorial au centre et au sud. Néanmoins, en général, on y distingue trois saisons marquées :

  • la saison chaude, tag-init de mars à mai.
  • une saison des pluies, tag-ulan de juin à novembre
  • la saison fraîche, tal-lamig de décembre à février.

Les Visayas : une saison des pluies moins marquée ? 

plage aux philippines saison des pluies aux philippines
La beauté de l’archipel des Visayas, jamais gâchée par une averse ?

L’archipel des Visayas, situé au centre des Philippines, est une région très touristique, connue pour ses plages et ses paysages. Cette région dispose d’un climat équatorial. Cela signifie que les saisons sèches et humides y sont moins différenciées. Il pleut beaucoup tout au long de l’année.

Ainsi, même si les pluies s’intensifient légèrement en été, il tombe en général 110 mm par mois en hiver. Pour rappel, en décembre à Paris, il pleut en général 98 mm (mois le plus pluvieux de l’année). Durant la saison des pluies aux Philippines, la région des Visayas est assez protégée de la mousson. Ici, les pluies ne sont pas toujours torrentielles et on retrouve du soleil fréquemment. Une bonne nouvelle pour votre voyage !

Par ailleurs, dans les Visayas, la température étant chaude et stable toute l’année (28 °C en moyenne), les courtes averses ne viennent pas perturber les voyageurs mais simplement les rafraîchir.


Quelle est la meilleure période pour échapper à la saison des pluies aux Philippines ?

portrait femmes asiatiques sous la pluie mousson aux philippines
Pourrez-vous échapper aux pluies durant votre voyage ?

Aux Philippines, on considère que la saison fraîche (de décembre à février) est la période idéale pour un voyage. En décembre et janvier, l’affluence des voyageurs est très importante, c’est la haute saison touristique.

En effet, les températures sont agréables à cette période (22 °C en moyenne), le soleil est au rendez-vous et le risque de pluies est moindre.

Cependant, on peut également voyager aux Philippines durant la saison chaude, entre mars et mai voire juin. A partir de mars, les températures augmentent beaucoup. Ainsi, la chaleur ambiante mêlée à un taux d’humidité important rendent l’atmosphère difficile à supporter pour les voyageurs. Les randonnées seront parfois écourtées et il faudra prévoir de se rafraîchir régulièrement. Il faut s’attendre à prendre plusieurs douches (ou bains de mer) par jour et à porter plutôt des vêtements légers, en lin ou en coton. Niveau météo, c’est une bonne période aux Philippines : les pluies sont peu importantes.

Enfin, le mois de juillet (ou juin selon les années) annonce l’arrivée de la mousson et de la période cyclonique. C’est l‘entrée dans la saison des pluies. Cette saison peut être une bonne option selon les régions visitées. Cependant, dans le nord de l’archipel surtout, le taux de précipitation sera très important.


Les typhons : un risque pendant la mousson aux Philippines ?

fleur sous la pluie, saison des pluies aux philippines
Des typhons aux Philippines ?

Les Philippines sont situées sur la trajectoire des typhons en Asie du sud-est. Ainsi, plusieurs tempêtes tropicales et typhons sévissent chaque année entre mi-aout et mi-septembre. Ces événements climatiques entraîne des pluies diluviennes, des inondations mais font également de nombreux dégâts sur les côtes, et parfois même des victimes comme ce fut le cas en 2013, avec le typhon Haiyan.

En cas de survenue imminente d’un typhon, des alertes surviennent. Tous les habitants sont prévenus deux à trois jours avant son passage, afin de limiter leurs déplacements . Dans ce cas, les liaisons en bateau ne sont plus assurées.

Il peut y avoir de fortes pluies pendant la durée du typhon, ainsi que des vents violents et des orages. Néanmoins, les dégâts matériels importants et humains sont rares. Le beau temps revient généralement quelques jours après un typhon.

À choisir, c’est une période à éviter mais de nombreux voyageurs se rendent chaque année aux Philippines à cette période.


Comment se déroule la saison des pluies aux Philippines ?

main pluie mousson aux philippines
Un peu, beaucoup, passionnément ? Comment sont les pluies aux Philippines ?

Dans la région de Luzon, le plus au nord, la mousson débute généralement en juin. Les précipitations sont alors très importantes jusqu’au mois d’octobre. Il peut parfois pleuvoir en continu, pendant plusieurs jours.

Tandis que dans les Visayas, les pluies sont moins fortes. Une averse peut survenir pendant une heure, souvent en fin de journée. Assez rarement, il pleut plusieurs jours de suite, mais de façon discontinue.

En général, sur une large partie du territoire, la saison des pluies aux Philippines n’est pas marquée par des pluies continues tous les jours. Oui, il peut y avoir plusieurs jours sans pluies (et on croise les doigts pour que ce soit durant votre séjour). Certains jours, la pluie tombe seulement sous la forme d’averses nocturnes, ce qui ne vient pas causer de tort aux voyageurs avides d’exploration.

Cependant, ce n’est pas la période la plus ensoleillée, le ciel reste généralement couvert. 


Quels sont les mois à éviter particulièrement durant la mousson aux Philippines ?

collines chocolate hills point de vue saison des pluies aux philippines
Les Chocolate Hills, à éviter en juillet ?

Parmi les mois de l’année à éviter autant que possible aux Philippines, on notera surtout juillet et août.

C’est la période où la saison des pluies est la plus intense. Avec la mousson, on retrouve des pluies abondantes, un risque de typhons important, des difficultés de circulation sur les routes du pays et une saison touristique qui s’achève, laissant peu de liaisons possibles entre les îles et des établissements fermés par endroit.

A Manille, dans la capitale, il n’est pas rare que l’arrivée de pluies diluviennes entraîne des routes inondées. Les habitants se déplacent parfois avec de l’eau jusqu’à la poitrine. En effet, la ville étant placée sous le niveau de la mer, de juillet à octobre, certains quartiers sont facilement inondés. De ce fait, les conditions sanitaires et d’accueil seront irrémédiablement moins bonnes pour les touristes.

Enfin, dans les Visayas, l’île de Bohol et de Palawan sont bien préservées des pluies même en juillet et août. Ce sera donc une région à explorer de préférence dans le cas d’un voyage en cette saison. D’ailleurs, on remarque que la météo n’arrête pas vraiment les voyageurs, puisque juillet est l’un des mois les plus fréquentés par les touristes. 


Avantages à voyager durant la saison des pluies aux Philippines ?

avantage mousson philippines
Du calme pendant la mousson aux Philippines…

Voyager pendant la mousson aux Philippines a évidemment quelques avantages. Par exemple, on considère que les mois de juin et juillet sont les meilleurs pour visiter les rizières de Banaue, qui sont surnommées la 8e merveille du monde.

Basse saison oblige, les prix des activités et des hébergements baissent nettement dans les zones touristiques. On retrouve également moins de monde, ce qui laisse l’opportunité de faire de belles découvertes en étant seul au monde.

De plus, vous l’aurez compris, il ne pleut pas en continu durant la saison des pluies aux Philippines et si cela arrive, certaines régions demeurent préservées. La meilleure façon d’organiser un séjour aux Philippines durant la saison humide sera donc peut-être de prévoir son programme au jour le jour, afin de bouger entre les différentes îles selon la météo sur place.


Vous savez désormais comment voyager aux Philippines durant la saison des pluies et surtout si cela est possible. Ainsi, ce voyage pourra être l’occasion de ne pas vous presser pour en voir le maximum, mais au contraire, pratiquer le slow travel pour changer.



Recommandé pour vous :


Publié le 24 juin 2019 | Auteur : Lucie

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser