Top 5 des plus belles randonnées lors d’un voyage au Népal

Le Népal est sans aucun doute l’une des destinations phares pour tous les amoureux de nature et de randonnée. Les massifs de l’Himalaya étant relativement importants, c’est en effet une région qui offre de nombreuses possibilités de trek.

Abritant 8 des 10 plus hauts sommets du monde parmi lesquels figure l’Everest et ses 8848 mètres d’altitude, la beauté de ses paysages est à couper le souffle. Et ces derniers ne manquent pas de diversité : forêts tropicales, rizières en terrasse, lacs et glaciers aux eaux turquoise ou encore hameaux d’altitude… le Népal est composé d’une nature extrêmement riche.

Son patrimoine culturel et historique, quant à lui, n’est pas non plus laissé pour compte. Entre temples, cités médiévales, centres historiques et vallées mystiques (dont celle de Katmandou), il y a de quoi se dépayser et en prendre plein la vue !

À lire :
Quand partir au Népal ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le Népal n’est pas uniquement réservé à une « élite » chevronnée d’alpinistes, c’est une destination qui peut s’adresser à tout type de niveau lorsqu’il s’agit d’effectuer du trek. Véritable terre d’aventure, l’Himalaya et ses massifs tous plus majestueux les uns que les autres n’auront de cesse de vous émerveiller, à condition tout de même d’avoir une bonne condition physique et un esprit « road trip » ! Plusieurs agences spécialisées proposent des circuits personnalisables et adaptés à vos envies afin que votre voyage dans les montagnes du Népal se déroule dans les meilleures conditions, à l’image de Huwans Clubaventure qui propose une offre de voyages thématisée.

Découvrez ci-dessous notre sélection des 5 plus belles randonnées à faire au Népal :

#1 Tour du Manaslu

Difficulté : 3/5. Ce niveau de trek requiert un minimum de préparation physique en amont et représente environ 5 heures de marche par jour.

Ce massif himalayen peu fréquenté a l’avantage de présenter des paysages à la fois sauvages et très diversifiés : routes de montagne, traversée de villages de pêcheurs, cascades, plaines sablonneuses et falaises seront, entre autres, au rendez-vous !

L’ascension offre de superbes panoramas sur des sommets allant de 7000 à 8000 mètres et permet de s’immerger en plein cœur de la culture tibétaine tout en évoluant dans des paysages encore très préservés.

Comparable au trek des Annapurnas (voir ci-après), le trek du Manaslu a cependant la particularité de se dérouler dans une vallée beaucoup moins fréquentée.

Itinéraire généralement pratiqué :

  1. Remontée de la vallée de la Buri Gandaka jusqu’au monastère de Sama Gaon
  2. Montée au camp de base de Manaslu
  3. Visite de villages tibétains
  4. Montée au passage du Larkya La (5106 mètres d’altitude)
  5. Descente le long de la rivière Dudh Khola
  6. Arrivée sur la ville de Dharapani débouchant sur la vallée du tour des Annapurnas
  7. Retour à Katmandou

#2 Le sanctuaire des Annapurnas

Difficulté : 3/5. Ce niveau de trek requiert un minimum de préparation physique en amont et représente environ 5 heures de marche par jour.

Le circuit de l’Annapurna est sans conteste un incontournable des treks au Népal et ses sentiers de randonnées figurent parmi les plus populaires dans le pays et pour tous les passionnés de trekking.

Parmi les six principaux sommets qui composent le massif de l’Annapurna, le plus haut s’élève à pas moins de 8091 mètres.

Là encore, la diversité et la richesse des paysages ne manquent pas : rizières verdoyantes, cols d’altitudes, lacs et glaciers, panoramas sur l’Himalaya… Les occasions de rencontre avec des ethnies très différentes sont également nombreuses à travers ce trek (peuples Tibétains, Tamang, Thakali, Magar…). Vous goûterez peut-être même à la cuisine népalaise !

Principales étapes généralement effectuées :

  1. Ascension le long de la rivière de Marsyangdi (longue de 150 mètres) jusqu’au village de Jagat (1311 mètres)
  2. Montée au hameau de Ledar (4030 mètres)
  3. Visite de sanctuaires tibétains (3100 mètres)
  4. Panorama sur toute la chaîne des Annapurnas

#3 Kala Pattar

Difficulté : 3/5. Ce niveau de trek requiert un minimum de préparation physique en amont et représente environ 5 heures de marche par jour.

Figurant également parmi les treks mythiques du Népal, le Kala Pattar est réputé pour être le plus beau belvédère de l’Everest. Véritable plongée dans une ambiance de haute montagne, il comprend la traversée des terres du peuple Sherpa (groupe ethnique originaire du sud-est du Tibet), mais aussi celle de la région traditionnelle du Khumbu, depuis laquelle partent de nombreux sentiers de randonnée.

Vous pourrez assister à des cérémonies boudhistes et visiter les fameux monastères au cœur des villages en pierre sèches des Sherpas, appelés communément « le peuple du Toit du monde ».

L’ascension, qui s’effectue de façon relativement lente, permet une acclimatation optimale.

Principales étapes généralement effectuées : 

  1. Montée à Namche Bazar, surnommée « Capitale des Sherpas » depuis le village de Phakding (3440 mètres)
  2. Lente progression de Dole au village d’été de Machermo (4410 mètres)
  3. Marche de Machermo jusqu’aux lacs de Gokyo avec vue sur le glacier de Lungsampa (4780 mètres)
  4. Marche depuis la montagne du Lobuche jusqu’au site de GorakShep (lit d’un ancien lac gelé) avec montée au Kala Pattar (5170 mètres)
  5. Montée au camp de base de l’Everest (4925 mètres)
  6. Visite de la vallée de Katmandou

#4 Camp de base de l’Everest

Difficulté : 3/5. Ce niveau de trek requiert un minimum de préparation physique en amont et représente environ 5 heures de marche par jour.

Le trek du camp de base de l’Everest représente le circuit le plus complet à effectuer lors d’un voyage au Népal.

Visite des villages sherpas, vues imprenables sur l’ensemble des sommets de l’Himalaya, rencontres avec les peuples tibétains, découvertes des panoramas et des paysages offerts par la Région… tout y est !

Si vous voulez être sûr de ne rien rater lors de votre voyage sportif au Népal, ce trek est très certainement celui qu’il vous faut.

#5 Région de l’Helambu et les villages du Langtang

Ce trek permet de découvrir la région très préservée de l’Helambu et a l’avantage d’être facile d’accès depuis la capitale du Népal, Katmandou. De nombreuses rizières et lacs d’altitude s’offrent à la vue des randonneurs.

C’est un trek à la fois dynamique et authentique, à l’écart des sentiers battus.

Vous aurez l’occasion de visiter des villages peuplés d’ethnies différentes dans des contrées reculées.



Recommandé pour vous :


Publié le 30 mars 2018 | Auteur : Tony

Laisser un commentaire