Où partir en Vacances à la Ferme en France ? Et si on se mettait au vert…

Se réveiller avec le chant du coq et se coucher avec le soleil, voilà un cliché récurrent sur les vacances à la ferme.

Véritable retour à la nature, très  prisé par les citadins,  cette formule des vacances à la ferme se développe de plus en plus.

Des formules séduisantes sont proposées par les agriculteurs qui ont su s’adapter à cette demande croissante. On peut citer les  fermes pédagogiques, les fermes avec gîtes, les fermes campings, les fermes gourmandes, les fermes bio ou encore le wwoofing… quels que soient vos goûts et votre destination il existe  en France une ferme pour vous accueillir.

vacances-ferme

Vacances à la ferme, la meilleure façon de découvrir les  belles régions de France

Profiter d’un séjour  dans la campagne française c’est l’opportunité de découvrir depuis une exploitation une  région que l’on souhaite visiter. Les destinations sont variées :  le Limousin et le plateau de Millevaches,  Cassel dans les  Flandres du Nord qui domine la région,  la Sologne pays encore sauvage ou  la Bretagne vue de l’intérieur et la forêt de Brocéliande. 

Les vacances à la ferme, c’est une  bonne méthode pour parcourir les  régions de France moins touristiques qui recèlent de trésors cachés à découvrir en famille. 

Avec les vacances à la ferme on dispose  aussi des  meilleurs  guides du pays, ce sont vos hôtes,  les exploitants agricoles.

Les vacances à la ferme ….c’est comment ?

Les agriculteurs, notamment les propriétaires de  petites et  moyennes exploitations, ont trouvé dans la formule des vacances à la ferme un complément de revenu appréciable. Depuis quelques années ils proposent un choix d’hébergements variés. 

Des formules sont adaptées à tous les budgets et pour tous les gouts : chambre d’hôte, gite rural aménagé dans des dépendances ou camping à la ferme sont les offres les plus courantes. Certaines fermes offrent des prestations, des équipements et des services dignes  d’hôtels étoilés.

La plupart des agriculteurs proposent aussi des activités à leurs hôtes. On peut ainsi  choisir de se balader à dos d’âne, parcourir les chemins de randonnées du coin, participer à un atelier de transformation de produits laitiers  ou d’une quelconque production maraîchère.

Les activités liées à la ferme ne manquent pas et elles sont souvent appréciés par les enfants comme par les parents.    

Quelques liens utiles :

Ou partir au calme en quête de verdure, d’air pur et de bons produits du terroir ?

Bien manger et sainement,  c’est gouter aux produits du terroir, déguster les plats régionaux et avoir la possibilité de ramener chez soi des productions locales pour les partager avec les amis ou la famille. C’est un  aspect séduisant des vacances à la ferme, une idée gourmande appréciée par tous les amateurs de produits sains et naturels. Bénéficier de produits de qualité, c’est aussi ça les vacances à la ferme.

ferme

Coup de projecteur sur l’Alsace des tables d’hôtes

Toutes les régions de France proposent des fermes auberges qui jouissent d’une bonne réputation. Il  y a pourtant un pays ou celles-ci  font partie d’une longue tradition dans la gastronomie  du terroir : c’est L’Alsace. Quelques jours dans cette région ne seront pas de trop pour gouter aux spécialités du pays,  dans le décor naturel des premiers reliefs  Vosgiens. Alors en route  vers l’Est pour savourer un baeckeofe, une flammekueche ou une fameuse choucroute accompagnée d’un verre de vin blanc Alsacien (avec modération).

>> A lire : Climat : Quand partir en Alsace ?

Sur le site alsacien  des tables d’hôtes  vous trouverez  toutes les fermes auberges de la région. Abandonnez quelques jours votre régime si vous en suivez- un, vous ne résisterez pas à la cuisine traditionnelle Alsacienne.  

Les fermes pédagogiques : vivre au coeur de la ferme.

Les vacances à la ferme c’est la possibilité de s’ouvrir au monde de l’agriculture et de le faire en famille. Les agriculteurs l’ont bien compris, ils offrent des activités multiples et variées : ateliers de confection de confitures ou de chutneys,  transformations de produits laitiers, labyrinthe de maïs (en été), découverte de la région, ballade en poneys, ateliers gourmands ou cueillette à la bonne saison.

La découverte des animaux de la ferme.

L’activité qui ravit tout le monde c’est la découverte des animaux de la ferme, volailles, veaux, vaches, cochons et chèvres. Une activité qui fascine les enfants, c’est être au cœur de la ferme avec les animaux et pouvoir les toucher, les découvrir, et même aider les fermiers pour les nourrir. Plusieurs formules sont proposées pour ces fermes pédagogiques, les ateliers  peuvent durer 1h30 ou une matinée  et même s’étaler sur plusieurs jours. Des informations sont disponibles sur internet sur les conditions et les capacités d’accueil des fermes pédagogiques dans toute la France. Coup de projecteur  sur la région Auvergne et le Berry qui proposent un large choix  de fermes pédagogiques sur des sites de qualité.

Le wwoofing pour les petits budgets

Le wwoofing çà vient de wwoof qui veut  maintenant dire en anglais « World Wild Opportunity on Organics Farms”. Au commencement  l’idée vient d’une  anglaise urbaine et active   soucieuse d’échapper au béton pour retourner vers la terre et la nature. Elle s’est rendu compte en discutant, que d’autres personnes éprouvaient cette même envie de découvrir le monde rural. L’idée lui est venue de proposer à un fermier de les  nourrir et de les  héberger  en échange de quelques  travaux à réaliser à la ferme. Ainsi est né le wwoofing  au début des années 70, désormais le mouvement est mondial et réuni une centaine de pays.

Pas d’argent pour le woofing, mais deux engagements : celui de l’hôte et celui du  wwoofer.

Le woofing est basé sur l’échange, toute transaction en argent est bannie. C’est un troc  entre  l’agriculteur dans le rôle de l’hôte,   et vous,  le wwoofer. Vous aidez à des travaux maraîchers, au jardinage, à la cueillette ou à toute autre aide agricole facile, en échange d’un bon lit et de repas. Il n’est pas nécessaire d’avoir la main verte ou d’être un passionné de jardinage, d’ailleurs la plupart des wwoofers sont des citadins. Venir avec l’envie de s’immiscer dans un environnement bio, et d’aller à la rencontre des gens sont deux raisons suffisantes.  Plus de renseignements sur le Site www.wwoo.fr Un formidable moyen de découvrir  les problèmes d’environnement, de culture bio, et de rencontrer des personnes impliqués dans ce secteur sur toute la planète.