Voyager durant la Saison des pluies (mousson) au Cambodge : possible ?

Vous rêvez de découvrir le Cambodge, mais vous vous demandez quelle saison choisir ? La saison sèche semble idéale, mais la saison humide est moins touristique et peut être une bonne option également … Vous cherchez des informations sur la saison des pluies au Cambodge ? Quels sont les mois à éviter ? Ceux où un voyage est tout à fait possible ? Je réponds à toutes ces questions dans cet article.


Quel climat au Cambodge ?

saison des pluies au cambodge
Découvrir ce pays et son climat…

Le Cambodge est un petit pays d’Asie du Sud-est, situé entre la Thaïlande, le Vietnam et le Laos. Il dispose d’un climat tropical c’est-à-dire chaud tout au long de l’année et relativement humide. Contrairement à l’Europe, le climat au Cambodge est marqué par deux saisons seulement :

  • Une saison sèche, de mi-novembre à avril.
  • Une saison des pluies, influencée par la mousson du sud-ouest de mai à mi-novembre.

La première partie de la saison sèche est la période la plus fraîche de l’année. Enfin, tout est relatif, car la température moyenne reste de 22 °C environ. La baignade est possible et le soleil largement présent. Par contre, les soirées sont plus fraîches que durant le reste de l’année. Il faut donc prévoir des vêtements pour se couvrir, lorsque l’on sort à la nuit tombée.

Par ailleurs, la deuxième partie, de février à avril, est la période la plus chaude de l’année. En effet, à partir de février, la chaleur augmente d’un coup, il fait environ 25°c à 30 °C en moyenne. L’air est donc particulièrement chaud et lourd, jusqu’à l’arrivée de la saison humide. Les premières pluies sont donc souvent vécues comme une bénédiction. 

Des averses, seulement durant la saison des pluies au Cambodge ?

Aussi, comme le Cambodge est un pays au climat tropical, les précipitations sont présentes toute l’année. La pluviométrie varie entre 1300 mm par an dans les terres centrales, à plus de 2000 mm dans le sud-ouest du pays, bordé par le golf de Thaïlande.

On comptera des mois relativement secs, en janvier et février. Cependant, des averses passagères sont présentes dès le mois de mars et en décembre également. Si vous voyagez durant la saison sèche, il n’est donc pas rare qu’une averse ait lieu. Cependant, le soleil revient aussitôt, moins d’une heure après.

De plus, avec une température extérieure très agréable, ces petites averses viennent plutôt rafraîchir les voyageurs que les limiter dans leur exploration. La période sèche est donc particulièrement appréciée des touristes, car le soleil est aussi très présent entre décembre et avril.

Mais vous avez peut-être choisi de voyager durant la saison des pluies au Cambodge, alors voici plus d’explications sur cette période.


La saison des pluies au Cambodge est-elle à éviter totalement ?

saison des pluies au cambodge
Après l’averse, le beau temps ?

À première vue, on déconseille aux voyageurs de partir pendant la saison des pluies au Cambodge. Son nom ne fait d’ailleurs pas forcément rêver, pour un premier voyage en Asie du sud-est. À travers notre regard d’Européen, on peut avoir du mal à se projeter. Est-ce qu’il pleuvra tous les jours ? Y a-t-il un risque pour notre sécurité ? Serons-nous coincés à notre hôtel toute la journée ? Il est temps pour vous d’en savoir plus sur la réalité de cette période… 

Est-ce que la mousson au Cambodge est une période à éviter à tout prix ? La réponse est non.

En effet, lorsque l’on regarde de plus près le climat au Cambodge, durant la saison humide, on se rend compte que les pluies sont assez intenses, mais sévissent souvent en fin de journée. Ceci, particulièrement durant les mois de mai à août. Ces averses n’empêchent donc pas de se déplacer et de profiter du séjour. Voyager durant la saison des pluies au Cambodge, entre mai et août, est donc tout à fait possible. Si l’on n’a pas peur de se faire mouiller de temps à autre, bien sûr…


Pour quelles raisons cette période est-elle à éviter ?

saison des pluies au cambodge temple boudhiste
On ne peut pas toujours resté zen face aux désagréments de la saison des pluies…

La saison des pluies au Cambodge coïncide également avec la période chaude. On retrouve souvent un air humide et lourd, qui est difficile à supporter, car il est bien différent de l’atmosphère en Europe. Il est probable que cette caractéristique complique quelque peu votre séjour au-delà des pluies en elles-mêmes.

D’autre part, la question des moustiques se pose également durant la saison humide au Cambodge. Il y a des moustiques toute l’année en Asie du Sud-est. Cependant, ils sont plus présents en saison humide. Le Cambodge étant touché par le paludisme dans certaines régions, vous devrez prendre en compte cette information durant votre voyage.

La meilleure protection contre les moustiques reste de porter des vêtements longs et d’appliquer régulièrement un antimoustique (acheté sur place). Prêtez attention à avoir une moustiquaire sur les portes et fenêtres de vos chambres d’hôtels ou guesthouses. Enfin, vous pouvez vous faire prescrire un traitement anti-paludisme avant votre départ si vous comptez séjourner dans les zones les plus à risque (souvent loin des zones touristiques).

Enfin, il faudra réfléchir à votre choix si vous comptez rouler beaucoup en scooter durant votre voyage. Cela se fait souvent en Asie, mais sera plus compliqué durant la saison des pluies au Cambodge. Les routes non goudronnées, les flaques d’eau démesurées et les inondations pourront compliquer quelque peu vos déplacements. Vous devrez donc ralentir et être particulièrement prudent.


Quels sont les pires mois durant la saison des pluies au Cambodge ?

saison des pluies au cambodge
Y a t-il des mois à ne pas choisir pour voyager au Cambodge ?

La mousson au Cambodge atteint son apogée durant les mois d’août à octobre. À cette période, de très fortes pluies s’abattent sur le pays et peuvent véritablement perturber un voyage. Il peut pleuvoir une journée entière des quantités si importantes, que vous pourrez vous retrouver à marcher dans la rue avec de l’eau jusqu’aux genoux.

Néanmoins, cela cesse rapidement. Il faudrait vraiment ne pas avoir de chance pour tomber sur ce genre de pluies diluviennes durant l’ensemble de votre séjour. De plus, le climat change beaucoup suivant les régions.  Souvent, si le sud-ouest est plus marqué par les pluies, le centre des terres en est un peu protégé.

En général, on considère qu’octobre est le mois où les inondations sont les plus nombreuses (surtout en ville) à cause de pluies torrentielles qui durent plusieurs heures. S’il y a un mois à éviter parmi les douze, ce serait certainement celui-ci. Bien sûr, ce n’est pas une valeur sûre. Il peut y avoir des mois d’octobre relativement secs au contraire, quand la saison humide est moins intense.


Voyager durant la saison des pluies au Cambodge : des avantages ?

saison des pluies au cambodge
Les temples d’Angkor seront-ils moins fréquentés ?

La période de juin à septembre correspond à la saison humide mais également à la basse-saison. Ce qui vous permettra de profiter de tarifs avantageux et de découvrir des lieux (comme les temples d’Angkor) comme si vous étiez seuls au monde. Par contre, ce n’est pas la période où le soleil est au plus haut, si vous comptiez profiter des plages.

Au niveau des paysages, vous pourrez voir des panoramas bien verts durant cette période et des chutes d’eau particulièrement abondantes. Ainsi, voyager durant la saison des pluies aura donc évidemment son lot d’avantages.


Y a-t-il des typhons pendant la saison des pluies au Cambodge ?

Les typhons sont l’appellation des cyclones tropicaux qui surviennent en Asie. En Asie du Sud-est, ils frappent régulièrement le Vietnam et le Laos. Cependant, ils sont assez rares au Cambodge. Lorsqu’ils arrivent, les typhons sont généralement affaiblis car ils touchent auparavant la côte du Vietnam. Mais ils apportent avec eux des vents forts, des pluies torrentielles et peuvent causer des inondations spectaculaires.

La saison cyclonique au Cambodge se situe entre juin et décembre. Mais la plupart des événements de ce type ont eu lieu entre mi-octobre et mi-novembre par le passé, particulièrement en début du mois de novembre.


Qu’emmener dans sa valise pendant la mousson au Cambodge ?

saison des pluies au cambodge
Préparer sa valise pour un séjour en saison humide… toute une histoire

Pour votre voyage au Cambodge en saison humide, vous devrez prévoir des vêtements légers, dans des matières assez fines qui sèchent facilement. On évitera par exemple le denim. Vous pourrez ajouter un parapluie (souvent fourni par les hôtels) ou un imperméable léger, afin de le glisser dans votre sac la journée, en cas de besoin. On pourra emporter des chaussures fermées et des tongs selon le temps de la journée.

Il faudra également voyager avec un pull, surtout à cause de la climatisation parfois très forte dans les lieux publics (transports, magasins).


Vous savez désormais beaucoup de choses sur la saison des pluies au Cambodge. N’hésitez pas à partager en commentaires vos retours sur votre séjour durant la saison humide ainsi que vos questions avant votre voyage.



Recommandé pour vous :


Publié le 24 mai 2019 | Auteur : Lucie

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser