TOP 10 des destinations pour faire la fête cet été

Il existe un certain nombre de villes éparpillées sur le globe toutes dédiées à la fête sous le soleil de midi ou de minuit. Qu’elles soient sous les tropiques, en Asie ou en Amérique nous vous invitons à explorer notre TOP 10 des destinations pour faire la fête l’été. Des clubs emblématiques aux événements de renommée mondiale, en passant par des bars exotiques ou insolites, ces lieux offrent aux voyageurs la chance de vivre la fête de leur vie en juillet et en août.

Faire la fête cet été
Clubs, concerts, bars et discothèques ; top 10 des meilleures destinations pour faire la fête

Cancun :  soirées tequila à volonté

Cancun, est un petit coin de paradis sur la côte ouest du Mexique. En vous dirigeant, le plus à l’ouest que vous pouvez vous arriverez à la «Zona Hotelera», c’est-à-dire la «zone touristique». Cette mince bande de terre abrite les clubs les plus fous  et chauds de Cancun, quant aux températures, elles ne descendront pas en dessous de 25 ° C.

  • Club recommandé : le Coco Bongo. C’est un club très prisé. Vous risquez donc de faire la queue avant d’entrer, mais une fois à l’intérieur, vous pouvez vous attendre à tout : hip-hop, danse, transe et pop, confettis, ballons et soirées mousse.
  • Bar recommandé : le Blue Gecko Cantina offre dans une  ambiance simple des spécialités mexicaines et de bons prix sur les bières et la tequila !
Le bar du gecko bleu
Faire la fête à Cancun-photo google maps

Bali : la fête à petit budget

La plage de Kuta à Bali est connue pour ses vagues idéales pour le surf de premier ordre, mais elle abrite également de folles soirées, des rues animées et des raves-party qui attirent des milliers de routards et de locaux. A Bali, le budget à consacrer à la fête est dérisoire car les boissons sont bon marché et les entrées dans les clubs et discothèques sont très abordables.

Tel Aviv : un paradis méditerranéen

Vous ne trouverez pas de mauvais temps à Tel-Aviv en juillet, c’est pourquoi la ville est en train de devenir la nouvelle « ville qui ne dort jamais ». Avec des bars-terrasses de luxe, des clubs décontractés et des pistes de danse en plein air, Tel Aviv, côté fête, n’a rien à envier aux villes européennes ou américaines. Tel Aviv accueille également un grand nombre de festivals de musique; blues, jazz au rock, pop et reggae. Rendez-vous sur notre page pour savoir quand acheter votre billet d’avion pour Tel Aviv.

  • Club recommandé : The Breakfast Club. C’est une véritable institution où les meilleurs DJ d’Israël se donnent rendez-vous.
  • Bar recommandé : Le Lucifer, non pas pour son côté obscur, mais ses bières éclectiques et ses cocktails.
Faire la fête à Tel Aviv
Cocktails endiablés au Lucifer

Istanbul : faire la fête au bord du Bosphore

Les 10 millions de touristes qui arrivent à Istanbul chaque année ont à leur disposition une multitude de lieux dédiés à la fête. En règle générale, l’été, les meilleures fêtes ont lieu dans les établissements proposant des terrasses au bord du Bosphore, mais aussi sur les toits des immeubles aménagés en club. Il y a aussi de nombreux festivals organisés pour le plaisir des  voyageurs.

  • Bar recommandé : Alexandra pour ses cocktails maison
  • Boîte de nuit recommandée : Sortie pour son panorama splendide sur la mer et ses restaurants ouverts jusqu’à minuit.
Faire la fête à Istanbul
Sortir au Sortie-photo google maps

Espagne : La fiesta sobre todo !

Barcelone

À Barcelone, il est facile de commencer la fête avec un petit budget dans de nombreux clubs et bars pour la finir ensuite sur les plages parmi la foule qui s’y rend tout l’été.

  • Club recommandé : Espit Chupitos pour ses boissons excentriques à 2 euros.

Ibiza

Cette destination est connue pour sa vie nocturne trépidante, avec des DJs de haut niveau dans les clubs les plus branchés de l’île.

  • Discothèque recommandée : Privilege, la plus grande discothèque au monde
  • Club recommandé : Heart, situé dans l’hôtel cinq étoiles, Gran Hotel pour son extravagance. Billets à prévoir dans votre budget global, car l’entrée est assez chère.
  • Bar recommandé : Sunset Ashram pour sa vue spectaculaires sur l’île et son service  sur la plage.

    Faire la fête en Espagne
    La fête sur la plage 

One night in Bangkok : Vivez l’exotisme

Ville animée, où se mêlent des quartiers d’affaires, des boutiques et des vendeurs de rue, Bangkok est poétiquement chaotique et exotique. En vous promenant autour de l’avenue Royal City dans le quartier de Huai Khwang, vous serez accueillis par des néons, des fêtards légèrement vêtus et des clubs séduisants. Tout peut arriver à Bangkok, et c’est généralement le cas, alors gardez votre sang-froid et essayez de ne pas dépenser tout votre argent en tuk-tuks et en cocktails fruités.

  • Club recommandé : le Sing Sing Theatre à Sukhumvit. Immersion garantie dans un club de Bangkok version hollywoodienne des années 1930.
  • Bar recommandé : Wong’s Place est un véritable mythe, où vous pourrez arriver à 2 heures du matin et consommer jusqu’au lever du soleil.

    Faire la fête à Bangkok
    Ambiance année 30-photo google maps

Koh Phangan : Faire la fool moon party

Il existe de nombreux lieux organisant des fool moon party en Thaïlande, mais celle de Koh Phangan est considérée comme l’une des plus mémorables. Une fois par mois, les soirs de pleine lune, les fêtards convergent vers la petite île thaï pour boire, danser et sauter à la corde avec une corde enflammée.

Faire la fête en Thaïlande
Allumez le feu !

Buenos Aires : Tango, vin rouge et bœuf

C’est une ville de bars à vins confortables, de super-clubs dont les pistes de danse commencent à s’échauffer à 3 heures du matin. Buenos Aires prospère après la tombée de la nuit et vous avez un large choix d’options pour faire la fête dans le quartier branché de Palerme. Pensez quand même à vous reposer, car le décalage horaire du retour risquerait de vous faire mal à la tête!

  • Spectacle recommandé : vous pourrez assister à un spectacle de tango à Madero Tango
  • Restaurant recommandé  : pour étancher votre appétit carnivore, le steakhouse Don Julio.
  • Bars recommandés : le Frank’s Bar propose des cocktails classiques et un code secret pour l’entrée et La Catedral à Almagro, pour prendre des cours de tango entre deux gorgées de vin rouge.
Faire la fête à Buenos aeres
La cathédrale du tango

Las Vegas : jouer et faire la fête

La vie nocturne à Las Vegas peut être classée parmi les meilleures du monde. La cité du jeu offre une diversité d’options pour s’amuser et faire des nuits blanches toutes en couleurs et en spots ! Luxe, glamour et excentricité caractérisent les boîtes de nuit et les casinos dont al renommée est indiscutable rivalisent d’originalité.

  • Boîte de nuit recommandée : le XS Las Végas, pour sa piscine ouverte le dimanche soir en été.
Faire la fête à Las Vegas
Le XS de Las Vegas et sa piscine-photo google maps

Austin : la fête en musique et en live

Austin au Texas, est pleine de jeunes musiciens qui affluent dans les nombreux bars de la ville. C’est une ville dans laquelle les groupes live règnent sur les DJs, avec de la musique rock et country jouée pendant toute la nuit. Découvrez le jazz à Elephant Room, le blues à Victory Grill, le hard rock à Beerland ou la musique du monde au Sahara Lounge. Pour savoir quand partir faire la fête à Austin, rendez-vous sur notre page.

Faire la fête à Austin
Le Texas original-photo google maps

Il ne vous reste plus qu’à vous décider pour l’un ou l’autre de ces lieux de fête. A moins de faire le tour du monde des party les plus réussies !


Recommandé pour vous :


Publié le 23 février 2018 | Auteur : Axelle ROUSSE_Redacxelle

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intéresser