Vous avez envie de fuir la ville pour vous ressourcer au contact des éléments ? Misez sur le parc naturel régional du Pilat, un endroit sauvage à seulement une heure de Lyon. Randonnée, ski, VTT, canoë, raquettes… il y en a pour tous les goûts !


Quelques informations pratiques sur le Parc Naturel régional du Pilat

Le parc naturel régional du Pilat est un territoire situé entre la vallée du Rhône et la ville de Saint-Étienne. Il s’est formé autour du massif montagneux du même nom et d’une quarantaine de villages de campagne. Ce terrain de jeu à ciel ouvert couvre plus de 500 kilomètres carrés. Cela vous laissera donc assez d’espace pour explorer la nature en toute tranquillité. Un des avantages de ce parc est son climat assez varié. Vers les sommets, les hivers sont froids avec beaucoup de neige, alors que sur les coteaux du Sud, la température est semblable à celle de la Provence. Vous pouvez donc visiter cet endroit à n’importe quelle saison, que vous aimiez la fraîcheur ou le soleil.

Concernant les transports, vous pouvez évidemment venir en voiture, mais le réseau de trains régionaux et de bus est également très bien développé. Il y a même des voies cyclables pour se déplacer dans le parc. Tout est fait pour encourager les visiteurs à penser à la préservation de l’environnement. Côté hébergement, il y a beaucoup de chambres d’hôtes bourrées de charme, ou de campings pour ceux qui préfèrent dormir en pleine nature. Une autre information qui est toujours bonne à connaître : le budget voyage autour de Saint-Étienne est assez avantageux. Maintenant que vous en savez plus sur le parc, vous devez vous demander quelles sont les activités à faire sur place.

Village de la Terrasse-sur-Dorlay dans le parc naturel du Pilat

Le tourisme durable au parc naturel régional du Pilat

Les gestionnaires du parc ont à cœur de préserver cet écrin de nature, et les acteurs locaux se sont rapidement tournés vers le tourisme durable. Ceci implique de proposer des sorties orientées principalement vers le sport en plein air, et de valoriser les producteurs de la région qui contribuent à la préservation de l’environnement.

Sports d’hiver

Les amoureux de la poudreuse vont bien s’amuser dès les premières chutes de neige. Ici, il y a peu de monde sur les pistes, contrairement aux stations populaires des Alpes. Et ça n’est pas le ski de descente qui est roi, mais le ski de fond. Cette discipline un peu plus confidentielle est excellente pour muscler les cuisses tout en profitant du paysage. Les balades en raquettes sont également très appréciées des visiteurs, car cela ne demande pas spécialement d’apprentissage. Même les enfants peuvent essayer de marcher sur la neige comme des trappeurs. Ils peuvent aussi dévaler les pistes de luge ou faire une sortie avec les chiens de traîneaux.

Activités d’été

Une fois que la neige est fondue et que les bourgeons commencent à sortir, on aperçoit un autre genre de visiteurs : les randonneurs. Ils sont très nombreux à sillonner le parc naturel régional du Pilat à travers les différents paysages. Forêts de sapins, plateaux, cols, vallées… c’est une vraie palette d’artiste qui se dessine sous vos yeux. Et si vous avez de la chance, vous verrez même le Mont-Blanc et le massif du Vercors au loin !

Mais la randonnée n’est pas la seule activité intéressante dans la région. Les cyclistes adorent monter les cols et dévaler les routes sinueuses du parc. Même si le vélo de route se pratique un peu ici, c’est surtout le VTT qui domine. Que vous soyez débutant ou expert, vous trouverez des chemins qui conviennent à tous les niveaux, avec différents degrés de difficulté. Cependant, prenez vos précautions et restez prudent, car les sentiers peuvent être glissants.

Vous pouvez également essayer le cani-cross avec un husky. Cela consiste simplement à vous balader dans la nature en étant tiré par un chien. C’est un moyen ludique de faire découvrir la randonnée aux enfants, ou de faciliter la marche chez les personnes qui ont des douleurs articulaires.

Enfin, pour les passionnés d’acrobaties aériennes, il est possible de faire un tour en parapente au-dessus du massif. Si vous n’avez jamais essayé, offrez-vous un baptême inoubliable dans ce superbe décor. Le vol est beaucoup moins effrayant qu’on l’imagine, et le panorama offre une vue dégagée jusqu’aux Alpes.

Sports nautiques

Vous trouverez aussi des rivières et des lacs dans le parc naturel régional du Pilat, et pourrez faire monter l’adrénaline en vous amusant dans les eaux vives. À Saint-Pierre-de-Bœuf, il est possible de partir en excursion de rafting, d’hydrospeed, ou de kayak. Il n’y a rien de mieux pour passer un bon moment avec vos proches tout en faisant de l’exercice. Et si vous allez à Condrieu, vous aurez l’opportunité de vous initier au téléski nautique pour tester votre équilibre. Enfilez vos planches et laissez-vous tirer sur l’eau pour une expérience originale. Mais pas de panique, la pratique de ces sports intenses n’est absolument pas obligatoire. Ceux qui préfèrent se baigner tranquillement et faire la sieste sur le rivage sont également les bienvenus.


Un séjour gourmand au parc naturel régional du Pilat

« Après l’effort, le réconfort ». C’est en effet un dicton qui prend tout son sens ici. Une fois que vous aurez fait du ski de fond ou de la randonnée toute la journée, vous aurez très faim. La bonne nouvelle, c’est que les produits du terroir sont nombreux et excellents : fromage, charcuterie, vin, bonbons à l’ancienne, miel, et jus de fruits artisanaux. Vous aurez l’opportunité de les goûter directement chez les producteurs, en visitant au passage leurs ateliers. D’ailleurs, n’oubliez pas de ramener quelques échantillons en souvenir ! Mais il y a aussi de nombreux restaurants traditionnels qui servent les plats typiques de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Pour résumer, vous allez vous régaler lors de votre séjour dans le parc naturel régional du Pilat.


Vous sentez déjà la douce odeur du sous-bois et le vent frais qui caresse votre peau, n’est-ce pas ? Alors n’attendez pas plus longtemps pour programmer votre séjour dans la nature. Et pour varier les plaisirs, vous pouvez également partir à Apt dans le parc naturel régional du Lubéron.

Auteur : Pauline Marichy Article publié le : 19/06/2020, dernière mise à jour le : 10/06/2020


Recommandé pour vous :

Laisser un commentaire