Que faire à Bangkok  ? 11 lieux et activités pour découvrir les différentes facettes de la capitale thaïlandaise

Par Roseline Dernière mise à jour le 19/01/2022

Que faire à Bangkok pour découvrir toutes ses facettes ? Difficile de faire le tri parmi les activités à prioriser à Bangkok, quand on aime la découverte culturelle, l’escapade urbaine et les divertissements. Alors, inspirez-vous de nos idées d’activités et organisez votre séjour à travers les sites incontournables et les activités inédites pour votre voyage en Thaïlande.

Que faire à Bangkok ? L’essentiel de ses attraits touristiques.

#1. Visiter le Grand Palais

Le Grand Palais (nom donné au Palais Royal) est sans aucun doute le site touristique le plus visité à Bangkok. Il se situe sur la rive gauche du fleuve Chao Phraya et comporte une trentaine d’édifices, palais et pavillons, à l’instar du palais Chakri Mahat Prasat et du Phra Sri Ratana Chedi . Le Grand Palais fut construit en 1782, l’année où Bangkok devint officiellement la capitale du pays.

#2. S’émerveiller des temples et des sanctuaires bouddhistes de Bangkok

Impossible de visiter Bangkok sans faire un tour dans l’un de ses sanctuaires bouddhistes qui sont de véritables merveilles architecturales. De tous les sanctuaires et temples situés à Bangkok et ses environs, trois s’inscrivent parmi les sites incontournables. Ce sont :

  • Le Wat Phra Kaeo ou la chapelle royale du temple du Bouddha d’Émeraude, situé dans l’enceinte du Grand Palais. c’est l’endroit à ne pas rater pour admirer la statue de jade de Bouddha, la statue la plus vénérée du pays.
  • Le Wat Pho : il s’agit d’un des plus anciens temples bouddhistes de tout le pays. C’est également au Wat Pho que l’on peut admirer le plus grand bouddha couché de Bangkok. Il est non seulement fascinant par sa la taille mais aussi par les incrustations dans la plante de ses pieds. à ne pas rater également : la galerie des bouddhas et ses 394 bouddhas dorés, les 4 chédis royaux, recouverts de céramiques colorés, le Phra Ubosoft où reposent les cendres du roi Rama 1er.
  • Le Wat Arun : ce temple est situé sur l’autre rive du fleuve Chao Phraya, en face du Grand Palais et du Wat Pho. Il se démarque par son Prang (une tour) de plus de 82 mètres de haut et ses 4 prang plus petits. Prenez le temps d’admirer la finesse des incrustations en petits morceaux de porcelaines colorés et de mosaïques qui recouvrent les Prang.

#3. Déambuler dans le marché de Chatuchak

Que faire à Bangkok si on veut découvrir le quotidien des habitants ? Déambuler dans le marché de Chatuchak pendant le weekend. Le plus grand marché de Thaïlande, avec ses 15 000 stands, vous offre un large choix de souvenirs de voyage : habits, chaussures, bijoux et bien d’autres encore. De plus, la partie consacrée à la nourriture vous permettra de vous restaurer à tout moment.

Le marché de Chatuchak n’est ouvert que le samedi et le dimanche : pensez à faire coïncider vos dates de voyage à Bangkok pendant un week-end !

#4. Profiter de la vue imprenable sur Bangkok depuis le Wat Saket/Mont d’Or

Que faire à Bangkok si on veut se ressourcer et profiter du calme ? Faire un tour au temple de la montagne d’or et profiter de la sérénité des lieux. En gravissant les marches menant au temple Wat Saket, vous jouirez d’une vue imprenable sur la ville. Localement, connu sous le nom de Phu Khao Thong, le temple de Wat Saket doit son nom de Montagne dorée, au grand stupa doré qui le couronne. La croyance populaire attribue aux nombreux gongs qui parsèment le chemin vers le temple, en sus des fontaines et des statues, le pouvoir d’attirer la chance, l’amour, l’argent…

#5. Se ressourcer au Parc Lumphini

Pour vous changer de l’effervescence de la ville de Bangkok, prenez le temps de vous ressourcer au Parc Lumphini. Il s’agit du plus grand espace vert de la ville. C’est une étape incontournable, si vous vous demandez que faire à Bangkok avec des enfants. En effet, en sus du grand espace et des aires de jeux, les enfants seront ravis de faire du pédalo en forme de cygne et admirer de loin des varans malais.

#6. S’adonner au shopping au MBK Center

Passionné de shopping ? Prenez le temps de vous adonner au shopping au MBK Center. Ce centre commercial, situé dans le quartier du Siam, offre aux acheteurs de nombreux produits, incluant l’électronique, les vêtements et autres appareils électroménagers. Ceux qui cherchent des articles de luxe peuvent aussi se rendre au Siam Paragon. À ne pas rater non plus : CentralWorld, un des plus grands centres commerciaux de l’Asie de Sud.

#7. Profiter d’un massage traditionnel thaï

Ne vous vantez pas d’avoir visité Bangkok sans avoir profité d’un massage traditionnel thaï auparavant ! Surtout si vous vous demandez que faire à Bangkok pour se relaxer. Comme les salons de massage fleurissent un peu partout dans la ville, alors il vous suffit de consacrer un peu de votre temps, selon que vous souhaitez le massage thaï des pieds ou le massage thaï qui travaille le corps entier. Quoi qu’il en soit, vous ressentirez l’effet des postures bizarres de la masseuse, des heures après la fin de la séance.

Découvrir Bangkok à travers ses attraits touristiques inédits

Voici quelques activités inédites pour ceux qui se demandent ce qu’on peut faire à Bangkok qui soit différent des attractions touristiques classiques.

#8. Boire un verre sur l’un des rooftops de Bangkok

Prendre un verre et contempler la ville depuis le toit de l’un des buildings les plus hauts de Bangkok ! Voilà une activité inédite pour ceux qui se demandent que faire à Bangkok, sortant de l’ordinaire (sans pour autant vous coûter un bras, le budget voyage et le coût de la vie à Bangkok étant assez bas). Si cette activité vous tente, sachez que le choix est vaste. Certains sites sortent cependant du lot ; ce sont :

  • La tour Baiyoke qui propose une terrasse au 77ème étage ainsi que sa plateforme pivotante située au 84ème étage.
  • Le Roof qui offre une splendide vue sur le Wat Arun
  • Le Vertigo Moon Bar, situé en haut du Banyan Tree Hotel
  • Le Sky Bar Lebua, devenu incontournable pour les fans du film « Very Bad Trip »
  • Le Three Sixty Lounge, situé en haut de l’hôtel Hilton
  • Le Park Society, offrant une vue sur le parc Lumphini
  • Le Cloud 47 dans le quartier financier
  • Le Red Sky au 55ème étage du CentralWorld

À savoir : pour le nouvel an à Bangkok, les rooftops sont très prisés. Pensez donc à réserver en avance !

#9. Faire un tour dans les quartiers rouges

Bangkok est tristement célèbre en tant que destination phare du tourisme sexuel. Voilà pourquoi, les quartiers rouges sont connus comme des lieux de débauche et de fête, et font partie des attractions inédites à Bangkok. Si vous êtes assez curieux pour vouloir arpenter ces quartiers, où le vice est poussé à l’extrême, alors, allez y faire un tour entre la tombée de la nuit et le petit matin. Ces endroits sont néanmoins très sécurisés avec la présence de policiers.

Où aller ? Patpong, Nana Plaza ou Soi Cowboy sont 3 quartiers dédiés aux divertissements pour adulte avec leurs lots de gogo-bars (bars à strip-tease).

#10. Se restaurer au W-district, le food corner des gourmands

Que faire à Bangkok si on aime la cuisine asiatique ? Se restaurer au W-district. Cet endroit est incontournable pour les gourmets et les gourmands. En effet, le W-district est un espace en plein air, un food corner, où l’on peut découvrir des dizaines de stand, proposant la nourriture du monde entier. Que vous aimiez les pad thaï ou les sushis ou que vous aimiez manger italien, chinois, indien ou mexicain, alors c’est l’endroit à ne pas rater pour se restaurer.

Comment y aller ? W-District est situé à quelques pas de la station de BTS Phra Khanong.

#11. Partir à l’assaut des klongs (canaux) et des marchés flottants de Bangkok

Si vous vous demandez que faire à Bangkok pour une visite authentique, alors pensez à vous offrir l’une des plus belles balades sur le fleuve Chao Phraya et sur les klongs. Ces réseaux de canaux qui comptent quelque 350 km permettent, en effet, à la population de circuler librement. Cette excursion offre aux visiteurs l’opportunité de découvrir certains marchés flottant, encore épargnés par les touristes, contrairement au Damnomen Saduak.

Pensez alors à visiter :

  • le Klong d’Amphawa : un marché flottant rural et coloré, pour découvrir la vie rurale thaïlandaise.
  • le Klong Lad Mayom : un marché flottant authentique, pour découvrir le charme d’un marché local.

Maintenant que vous avez une idée sur que à faire à Bangkok, n’hésitez plus à établir votre to-do-list, selon vos envies et vos passions. Pensez à associer les activités incontournables à celles encore inédites, et également choisir le meilleur moment pour partir à Bangkok, pour profiter au maximum de votre séjour à Bangkok. Et plutôt que de choisir entre Bangkok et Phuket, cumulez le plaisir des découvertes dans la capitale aux plaisirs balnéaires pour un voyage réussi en Thaïlande !

Laisser un commentaire